Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-OM

Pourquoi Boubacar Kamara n'a rien à envier à Kylian Mbappé

Le Classique de ce dimanche entre le PSG et l'OM sera l'occasion de voir deux immenses jeunes talents français croiser le fer : Kylian Mbappé d'un côté, Boubacar Kamara de l'autre. Et si vous pensez que c'est un duel gagné d'avance pour le Parisien, vous vous trompez lourdement. Car Boubacar Kamara n'a pas besoin d'enfiler les buts comme des perles pour prouver qu'il est le génie français.

  • Parce qu’il est déjà indispensable et n’a pas besoin de le dire

  • Kylian Mbappé a ce besoin irrépressible de reconnaissance qui lui fait affirmer après chaque grosse performance qu’il est l’homme central du Paris Saint-Germain. Alors que franchement, on l’a bien vu, enlevez Mbappé du onze de Thomas Tuchel, et l’équipe ne s’effondre pas non plus sur elle-même. Ok, elle n’aurait pas marqué cinq buts contre Bruges, mais quand on a Di María, Sarabia, Neymar, Icardi, Cavani et même Choupo-Moting, on ne frémit pas à l’idée de manquer de Mbappé. L’inverse est beaucoup moins vrai concernant Boubacar Kamara. À 19 ans, le Maldini de la Canebière est déjà le taulier de la défense de l’OM, et a la modestie de laisser ses performances parler pour lui. Son absence lors des 7e, 8e et 9e journées a laissé son équipe dans une détresse défensive qu’il a immédiatement corrigée à son retour, en claquant même un petit but pour la route contre Strasbourg. Et puis, franchement, qu’est-ce qui impose le plus le respect entre surperformer dans une attaque de superstars et tenir la baraque dans une défense avec Jordan Amavi ? Ce n’est clairement pas le même sport.



  • Parce qu’il a déjà été en finale de Coupe d’Europe, lui

  • Allez hop, un petit taquet là où ça fait mal. D’un an le cadet de Mbappé, Boubacar Kamara peut déjà se targuer d’avoir une médaille d'argent européenne à son palmarès. Alors d’accord, il n’a ni gagné ni joué la finale. Mais la campagne de Ligue Europa 2017 reste un sacré accomplissement dans la jeune carrière de Bouba Kamara, surtout pour sa toute première année en pro. Émergeant dans l’escadron phocéen, le jeune Bouba avait joué autant de matchs de C3 que de Ligue 1 cette saison-là, et notamment disputé en intégralité la double confrontation face à Leipzig en quarts de finale, dont l’OM était sorti victorieux après avoir pourtant perdu au match aller. Pendant ce temps-là, Mbappé n’a jamais entrevu ne serait-ce qu’un quart de finale de Ligue des champions avec le PSG et s’est mangé une belle remontada par les poussins de Manchester United la saison passée. Champion du monde, vous dites ?




  • Parce qu’il a un goût beaucoup moins prononcé pour le rouge

  • En tant que défenseur, Boubacar Kamara est beaucoup plus souvent susceptible de faire une vilaine faute, de louper un tacle, ou de devoir stopper irrégulièrement un adversaire lancé à pleine vitesse vers son but. Pourtant, son casier disciplinaire est moins rempli que celui de Kylian Mbappé, attaquant au caractère impulsif. Là où Kyky a taché sa carrière de rouges âpres, servis après des gestes d’humeur astringents, Boubacar Kamara vit un début de carrière de défenseur moelleux, velouté, avec un bel arrière-goût fruité. Un cubi de villageoise face à une bouteille de Saint-Émilion. Le rouge de Kamara face à Montpellier était d'ailleurs son tout premier en Ligue 1, et seulement le troisième de sa carrière (les deux premiers étaient en Ligue Europa, et l’un d’eux était un double jaune). C’est autant que Mbappé, qui a déjà avalé trois rouges cul sec depuis son arrivée au PSG. Une descente indigne de l'exception œnologique française.




  • Parce qu’il est très soucieux de son transit intestinal

  • « C'est à nous de montrer nos valeurs, d'aller là-bas et ne pas se chier dessus. » Avant le Classique, Bouba Kamara a annoncé la couleur : interdit de noircir les slips au Parc des Princes. Mais au-delà de la symbolique, cette déclaration dit surtout du joueur qu’il se soucie de sa santé, de son mode de vie, et qu’il n’est avare d’aucun sacrifice pour préserver ses intestins. Le corps de Bouba Kamara est un temple, il boit probablement des thés détox, fait du yoga et mange incontestablement ses cinq fruits et légumes par jour. S’il ne chie sur personne, et encore moins sur lui-même, c’est tout simplement parce que son système digestif est une machine impeccablement bien huilée. De son côté, Kylian Mbappé ne fait que déféquer sur tout le monde depuis le début de sa carrière : sur sa concurrence, sur ses adversaires, et même un peu sur son club, quand il décide de déclarer en pleine cérémonie des trophées UNFP qu’il est temps de lui donner un peu plus de responsabilités. Or, on sait qu’un intestin en bonne santé est un intestin qui produit de la sérotonine, une hormone qui influe sur la bonne humeur. Préserve ta flore intestinale, Kylian, tu t’en porteras bien mieux.



    Par Alexandre Aflalo
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 17:11 Le responsable de la VAR en Premier League lui donnerait « environ 7 sur 10 » 22 Hier à 16:17 Un coach amateur mis à pied pour avoir traité son équipe de pieds carrés sur Facebook 34
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 10:34 Inscris-toi au 1er tournoi de la communauté SoFoot.com ! 84