Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Politique et tac

Dernier message de la page précédente, posté par sandro l'obèse
le 15/06/2019 à 17:04
Done :)
Bon c'est à tenter, on se souviendra quand même que :
-Change.org a récolté 160 000 signatures ; il en faut 4,7 millions ici (!!!)
-Si d'aventure on passe la barre : il faut que le Sénat ni l'Assemblée ne se proposent d'étudier le texte pour avoir un vrai référendum. Dans le cas contraire on reviendra à du débat parlementaire (dont on imagine l'issue...).
-Si "vrai" réferendum il y a on peut encore une fois préparer nos anus en mode "2005-style" j'imagine. Le type gouverne par ordonnances il va écouter "son" peuple ?..
-Le site est archi mal-foutu, pire que SoFoot (n'oubliez pas vos deuxième et troisième prénoms, sans faute de casse, et les tirets aussi, et des survey dignes des pires sites de streaming...)
-L'anonymat va bien se faire enculer (les fonctionnaires de l'Etat peuvent bien signer l'esprit tranquille lol)


La perche a beau être rafistolée à l'arrache, il faut quand même la saisir je pense. Faites tourner
Réponse de Elcocolonel
le 15/06/2019 à 18:41
bah je me disais, personnellement, que si on est environ 500.000 à faire signer au moins 10 personnes, on était bon.
alors je dois en être à 3 pour l'instant, mais je vais en parler aux parents, je vois encore d'autres copains... c'est possible si on s'y met un peu :)
Réponse de Travis Bickle357
le 15/06/2019 à 19:33
Message posté par Elcocolonel
bah je me disais, personnellement, que si on est environ 500.000 à faire signer au moins 10 personnes, on était bon.
alors je dois en être à 3 pour l'instant, mais je vais en parler aux parents, je vois encore d'autres copains... c'est possible si on s'y met un peu :)


March’ra pas...
Réponse de sandro l'obèse
le 16/06/2019 à 08:33


Hahaha le flash back de fou !
Réponse de Elcocolonel
le 16/06/2019 à 20:28
+2 chez moi ! les parents d'Elcoco ont signé.
à vous
Réponse de Cafu crème
le 17/06/2019 à 17:14
https://twitter.com/Jeunes_gouv/status/ … 27776?s=19

Ça existe ça chez Maduro ou Chavez? Elles ont bonne mine les jeunesses macroniennes.

Ein Volk, ein Reich, ein Macron!
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 17/06/2019 à 17:58
Message posté par Cafu crème
https://twitter.com/Jeunes_gouv/status/1140369460446027776?s=19

Ça existe ça chez Maduro ou Chavez? Elles ont bonne mine les jeunesses macroniennes.

Ein Volk, ein Reich, ein Macron!


T'as 10 jeunes qui chantent la marseillaises et on est au point godwin ?

Ce qui est assez drôle par contre (ou débile selon le point de vue) c'est d'appeler "universel" un service qui est basé sur le volontariat...
Réponse de Cafu crème
le 17/06/2019 à 18:10
Je vois pas bien l'intérêt de la chose. Donc un petit point Godwin gentillet.

Outre la débilité du truc, ce genre d'initiative me fait toujours peur, les images aussi. Même chose pour le service national 2.0.

Ça coûte 1.5 milliards quand les écoles, les hopitaux etc ont bien besoin d'un coup de pouce....

Rajoute à ça l'affiche de campagne LREM qui ressemble à celle du RN en 2014, les symboles macronniens de la journée font flipper.

Je referai un point Godwin quand arbeit macht frei sera la devise de pôle emploi. Ça devrait pas trop tarder.
Réponse de TheDuke8
le 17/06/2019 à 18:20
Message posté par Loulou Nic au Lin
T'as 10 jeunes qui chantent la marseillaises et on est au point godwin ?

Ce qui est assez drôle par contre (ou débile selon le point de vue) c'est d'appeler "universel" un service qui est basé sur le volontariat...


fondé*

Et volontariat cette année, pas d'ici 2 ans. C'es voué à être généralisé. Puis bon c'est plus du volontariat à ce niveau-là, ils sont endoctrinés ceux-la.
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 17/06/2019 à 18:29
Dans le fond je suis d'accord avec toi.

On va dépenser "un pognon de dingue" dans une sorte de colonie de vacances de 15 jours qui est censé apprendre aux jeunes le sens du vivre ensemble et de l'intérêt général...

Et en plus c'est cet abruti de Gabriel Attal qui est aux manettes.
Réponse de TheDuke8
le 17/06/2019 à 18:35
Message posté par Loulou Nic au Lin
Dans le fond je suis d'accord avec toi.

On va dépenser "un pognon de dingue" dans une sorte de colonie de vacances de 15 jours qui est censé apprendre aux jeunes le sens du vivre ensemble et de l'intérêt général...

Et en plus c'est cet abruti de Gabriel Attal qui est aux manettes.


De l'argent qui aurait pu servir à l'éducation nationale. Etant donné que c'est presque les mêmes objectifs. Je ne parle pas de la forme. 20% et plus de postes en moins par an aux concours depuis 3 ans.
Réponse de Travis Bickle357
le 17/06/2019 à 18:54
J’y vois surtout une gigantesque opération de com.
Aussi grotesque que la sortie du PR à l’OIT.
L’hubris de ce type est tout de même inquiétante.

Et effectivement, cet abruti d’Attal...

Ps : Pendant ce temps, Griveaux, dont la candidature semble de plus en plus discutée en interne, racole des journalistes sur Twitter.
Réponse de Cafu crème
le 18/06/2019 à 13:08
Je lis que les cadres auront une dégressivité de leur allocations chômage après 6 mois d'indemnisation, je trouve le principe tout à fait dégueulasse.

Donc sous prétexte que leur taux de chômage (autour de 4%) on va les faire cotiser autant que les autres mais moi les indemniser ? C'est "contre intuitif" on nous dit.

J'imagine que les cadres, comme les salariés les moins payés ont des crédits, un train de vie et qu'il n'est pas évident de pouvoir tout faire/payer quand son niveau de salaire baisse. Mais désormais après 6 mois on viendra leur enlever 30% de leur indemnisation. Je trouve ça chez degueulasse.
Réponse de TheDuke8
le 18/06/2019 à 13:19
Message posté par Cafu crème
Je lis que les cadres auront une dégressivité de leur allocations chômage après 6 mois d'indemnisation, je trouve le principe tout à fait dégueulasse.

Donc sous prétexte que leur taux de chômage (autour de 4%) on va les faire cotiser autant que les autres mais moi les indemniser ? C'est "contre intuitif" on nous dit.

J'imagine que les cadres, comme les salariés les moins payés ont des crédits, un train de vie et qu'il n'est pas évident de pouvoir tout faire/payer quand son niveau de salaire baisse. Mais désormais après 6 mois on viendra leur enlever 30% de leur indemnisation. Je trouve ça chez degueulasse.


Faut pas croire tout ce qu'on lit...
Les marcheurs vont faire pire. Les mecs saccagent tout tranquille.
J'aimerai connaitre ceux qui votent pour eux. Peut pas y avoir autant de privilégiés c'est pas possible, sérieux. Et personne qui se sort les doigts du cul.
Réponse de TheDuke8
le 18/06/2019 à 13:22
PS : c'est pas comme si on ne l'avait pas vu venir, ça nous pendait au nez depuis longtemps. Années 70... Inversion des vocabulaires... écartement des fesses devant les plaisirs du consumérisme... Plus tous les travaux en géographie sociale, en sociologie et anthropologie... Pour faire plus simple, je prends le premier livre que j'ai sous la main qui en parle : Patrick Guilluy, ah y a les Pinçon-Charlot, ah Chevalier aussi, tiens donc.
Réponse de Flaghenheimer
le 18/06/2019 à 14:03
Message posté par Cafu crème
Je lis que les cadres auront une dégressivité de leur allocations chômage après 6 mois d'indemnisation, je trouve le principe tout à fait dégueulasse.

Donc sous prétexte que leur taux de chômage (autour de 4%) on va les faire cotiser autant que les autres mais moi les indemniser ? C'est "contre intuitif" on nous dit.

J'imagine que les cadres, comme les salariés les moins payés ont des crédits, un train de vie et qu'il n'est pas évident de pouvoir tout faire/payer quand son niveau de salaire baisse. Mais désormais après 6 mois on viendra leur enlever 30% de leur indemnisation. Je trouve ça chez degueulasse.


L'idée c'est d'arrêter que des mecs partent faire le tour du monde en 6 mois avec l'argent de Paul emploi. Plutôt intelligent à mon avis.
Réponse de Cafu crème
le 18/06/2019 à 14:08
J'en connais pas beaucoup des chomeurs qui font le tour du monde, ou alors seulement sur PlayStation ou sur BFM.
Réponse de TheDuke8
le 18/06/2019 à 14:16
Message posté par Flaghenheimer
L'idée c'est d'arrêter que des mecs partent faire le tour du monde en 6 mois avec l'argent de Paul emploi. Plutôt intelligent à mon avis.


Philippe?!
Réponse de Flaghenheimer
le 18/06/2019 à 14:34
Message posté par Cafu crème
J'en connais pas beaucoup des chomeurs qui font le tour du monde, ou alors seulement sur PlayStation ou sur BFM.


D'anciens cadres sup Cafu.
Réponse de Flaghenheimer
le 18/06/2019 à 14:34


Call me doudou.
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 18/06/2019 à 15:29
Message posté par Flaghenheimer
L'idée c'est d'arrêter que des mecs partent faire le tour du monde en 6 mois avec l'argent de Paul emploi. Plutôt intelligent à mon avis.


L'idée ça sera pas plutôt de généraliser la mesure à tout les salariés dans un second temps? Sous prétexte d'égalité républicaine bien sûr! (et surtout pas de raison budgétaire, non ça c'est vilain)
Réponse de Travis Bickle357
le 18/06/2019 à 16:30
Ça s’appelle un galop d’essai. Les joies de l’extrême centrisme. Deux mesures populistes qui visent le haut - cadres jamais pressés de retrouver un emploi, bien sur, et plus soucieux de profiter de l’existence - pour complaire à gauche - les riches, c’est le mal absolu - et le bas de l’échelle - les permittents appelés également dans les sphères du pouvoir chômeurs professionnels qui usent et abusent du système - pour l’œillade à une partie de la droite - les pauvres et autres précaires sont tous des cossards, c’est bien connu.
Et au milieu, un vague magma étiqueté « social » où il est question d’indemnisation de démissionnaires, d’indépendants - conditions d’admission drastiques - et de bonus/malus pour lutter contre la multiplication de contrats courts. Mesure qui dès le début a subi la fronde du patronat.
Un soupçon de Hartz, une pincée de Thatcher - à noter l’aspect innovant du Nouveau Monde - pour trois objectifs :
1) Économies budgétaires.
2) Baisse à marche forcée et en trompe l’oeil des chiffres du chômage.
3) Se rapprocher de l’orthodoxie allemande afin de peser à Bruxelles.

En parlant de Bruxelles et d’Europe.
Après le lamentable crash Loiseau, cette défaite en rase campagne. Puisqu’on vous dit que tout va bien :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar … 55770.html
Réponse de Tévez Chien Méchant
le 18/06/2019 à 16:32
Message posté par TheDuke8
fondé*

Et volontariat cette année, pas d'ici 2 ans. C'es voué à être généralisé. Puis bon c'est plus du volontariat à ce niveau-là, ils sont endoctrinés ceux-la.


Ca a plutôt bien marché en Chine, sans ironie aucune. Envoyer les têtes bien faites se frotter à la réalité quotidienne du petit peuple n'est pas une mauvaise idée en soi. Le service militaire avait aussi ses mérites. Après en effet la catégorie d'âge choisie est particulièrement jeune, j'aurais plus calé ça à la majorité. Ou en fait je l'aurais pas fait ce machin mais je peux imaginer certains bénéfices.
Réponse de zinczinc78
le 18/06/2019 à 16:42
Message posté par Flaghenheimer
D'anciens cadres sup Cafu.


C'est donnant donnant..
Si on m'autorise a toucher le chômage après une démission, je suis OK pour les allocs dégressives au bout de 6 mois.

Sinon c'est une pénétration anale sans lubrifiant.
Réponse de TheDuke8
le 18/06/2019 à 22:26
Message posté par zinczinc78
C'est donnant donnant..
Si on m'autorise a toucher le chômage après une démission, je suis OK pour les allocs dégressives au bout de 6 mois.

Sinon c'est une pénétration anale sans lubrifiant.


Avec une démission tu n'as pas le chômage.
Réponse de Flaghenheimer
le 18/06/2019 à 22:32
[citer id="3976483" auteur="zinczinc78"]C'est donnant donnant..
Si on m'autorise a toucher le chômage après une démission, je suis OK pour les allocs dégressives au bout de 6 mois.

Sinon c'est une pénétration anale sans [citer id="3976483" auteur="zinczinc78"]C'est donnant donnant..
Si on m'autorise a toucher le chômage après une démission, je suis OK pour les allocs dégressives au bout de 6 mois.

Sinon c'est une pénétration anale sans lubrifiant.[/citer]

Tu veux pas 100 balles et un mars tant que t'y es?
Réponse de Flaghenheimer
le 18/06/2019 à 22:33
Message posté par TheDuke8
Avec une démission tu n'as pas le chômage.


C'est ce que dit le mossieur.
Ce message a été modifié.
Réponse de Bonobossis
le 18/06/2019 à 22:52
Message posté par TheDuke8
Avec une démission tu n'as pas le chômage.


La rupture conventionnelle a quand même drôlement fait évoluer les moeurs en entreprise, d'ailleurs faut voir les stats de recours aux Prud'hommes à la baisse depuis son introduction.
C'est un boulot de long haleine que de démolir le droit du travail et laisser le législateur légaliser l'illégal (le barème).

Les réformes courageuses.

(Et c'est les mêmes qui font de l'affichage féministe, pas de honte.)
Réponse de Travis Bickle357
le 18/06/2019 à 22:56
Message posté par TheDuke8
Avec une démission tu n'as pas le chômage.


Si. Sous certaines conditions. Et quelles conditions... Je veux bien qu’on critique et qu’on soit vent debout contre la politique de ce gouvernement mais ce serait bien de se renseigner à minima avant de poster.

Sinon, Pénicaud en conf : « C’est une réforme résolument tournée vers le travail, vers l’emploi, contre le chômage... Et pour la précarité ».
Freudien le lapsus linguae.
On ne peut pas dire qu’on ne vous aura pas prévenu.
Réponse de pointu_du_gauche
le 19/06/2019 à 08:17
Grâce à la lutte contre les contrats courts, mon travail va coûter plus cher sans aucun avantage pour moi qui suis à la semaine.
La Poste, la sncf, Renault... toutes les entreprises collectivistes d'état abusent de ces fameux contrats courts, traitant leurs employés, prestataires, comme de la merde.
Le gouvernement prétend lutter contre des pratiques qui sont pourtant les siennes.
L'état est un patron voyou.
Réponse de Bonobossis
le 19/06/2019 à 09:04
L'interim est un des deux régimes très déficitaire de l'UNEDIC (avec celui des intermittents), les avantages tu les avais en ayant des droits à l'assurance chômage payés par les cotisations sur les CDI.

L'état est un patron voyou, effectivement... Il s'adapte à la concurrence ou/et lui emprunte ses pratiques.
(Les employés des PTT étaient vachement bien traités, faudrait savoir ce que tu veux aussi!)
Réponse de pointu_du_gauche
le 19/06/2019 à 09:49
Donc il faut que je me mette au chômage pour profiter du travail des autres, comme mes camarades qui font 6 mois/6 mois.
Le souci c'est que je n'ai pas envie de vivre de la redistribution, dans l'assistanat.
Ca fait 3 mois que je suis dans la même boîte. Si demain je suis fin de mission, les assedics prendront en compte mes cp et j'aurai une carence équivalente, sans rémunération.
Mon régime unedic est déficitaire? Je ne cotise pas assez?
Qu'on me laisse choisir ma propre assurance chômage, qui me coûtera moins cher, ainsi qu'à la collectivité, et qui me couvrira certainement mieux que le merdier actuel.

L'état est un patron qui fait des lois sur le travail, c'est rigolo. C'est comme si Bouygues rédigeait la convention du btp. Toutes les lois destinées à transformer le monde du travail servent en fait aux entreprises d'état, qui traitent leurs employés, prestataires et clients comme de la merde. Loin d'être une adaptation à la concurrence, c'en est en fait une distorsion.
Réponse de pointu_du_gauche
le 19/06/2019 à 09:50
Donc il faut que je me mette au chômage pour profiter du travail des autres, comme mes camarades qui font 6 mois/6 mois.
Le souci c'est que je n'ai pas envie de vivre de la redistribution, dans l'assistanat.
Ca fait 3 mois que je suis dans la même boîte. Si demain je suis fin de mission, les assedics prendront en compte mes cp et j'aurai une carence équivalente, sans rémunération.
Mon régime unedic est déficitaire? Je ne cotise pas assez?
Qu'on me laisse choisir ma propre assurance chômage, qui me coûtera moins cher, ainsi qu'à la collectivité, et qui me couvrira certainement mieux que le merdier actuel.

L'état est un patron qui fait des lois sur le travail, c'est rigolo. C'est comme si Bouygues rédigeait la convention du btp. Toutes les lois destinées à transformer le monde du travail servent en fait aux entreprises d'état, qui traitent leurs employés, prestataires et clients comme de la merde. Loin d'être une adaptation à la concurrence, c'en est en fait une distorsion.
Réponse de Nifa
le 19/06/2019 à 10:19
Tiens pointu toi qui est libertarien voilà qui va te ravir : https://www.franceculture.fr/emissions/ … 1560922480 .

En effet, non content de donner ton argent à l'Etat, tu pourras enfin rouler sur des routes en voie de devenir totalement privées, et donner (plus-financement des dites routes nationales par les péages autoroutiers, huhu-) d'argent à des sociétés privées.
Réponse de Elcocolonel
le 19/06/2019 à 12:35
"Toutes les lois destinées à transformer le monde du travail servent en fait aux entreprises d'état, qui traitent leurs employés, prestataires et clients comme de la merde. Loin d'être une adaptation à la concurrence, c'en est en fait une distorsion. "

@Pointu, sur le constat c'est carrément pas idiot à rappeler, je souscris au concept général. On oublie souvent que l'état est aussi un employeur qui profite des dérégulations qu'il produit pour casser ses fonctionnaires. Enfin l'état actuel, qui rêve de nous faire disparaître (je dis nous, z'avez compris que j'étais dans la masse des feignasses publics).
Désolé, je pouvais pas non plus applaudir à tout rompre mais j'espère que ça te fera plaisir. Et boudons pas le plaisir, je suis d'accord, l'état ne devrait pas être une entreprise. Cette phrase nous rassemble tant qu'on la creusera pas tous les deux :)
Réponse de pointu_du_gauche
le 20/06/2019 à 15:25
Message posté par Nifa
Tiens pointu toi qui est libertarien voilà qui va te ravir : https://www.franceculture.fr/emissions/ … 1560922480 .

En effet, non content de donner ton argent à l'Etat, tu pourras enfin rouler sur des routes en voie de devenir totalement privées, et donner (plus-financement des dites routes nationales par les péages autoroutiers, huhu-) d'argent à des sociétés privées.


Pour qu'une route soit totalement privée, il faut que son propriétaire puisse y appliquer le règlement de son choix, l'état ne servant qu'à faire respecter la propriété privée.
Par exemple : si une route est limitée par le constructeur à 50km/h, il a le droit d'interdire sa boutique aux personnes en infraction envers le règlement.
Si l'individu revient sur cette route, c'est une violation de propriété et les flics peuvent intervenir dans le cadre de la loi.
Si je pouvais me payer une route, elle ressemblerait à ça :
https://www.wikiberal.org/wiki/Route_nue
Réponse de Bonobossis
le 20/06/2019 à 15:52
(L'enfer est pavé de bonnes intentions.)

Message posté par pointu_du_gauche
Donc il faut que je me mette au chômage pour profiter du travail des autres, comme mes camarades qui font 6 mois/6 mois.
Le souci c'est que je n'ai pas envie de vivre de la redistribution, dans l'assistanat.
Ca fait 3 mois que je suis dans la même boîte. Si demain je suis fin de mission, les assedics prendront en compte mes cp et j'aurai une carence équivalente, sans rémunération.
Mon régime unedic est déficitaire? Je ne cotise pas assez?
Qu'on me laisse choisir ma propre assurance chômage, qui me coûtera moins cher, ainsi qu'à la collectivité, et qui me couvrira certainement mieux que le merdier actuel.

L'état est un patron qui fait des lois sur le travail, c'est rigolo. C'est comme si Bouygues rédigeait la convention du btp. Toutes les lois destinées à transformer le monde du travail servent en fait aux entreprises d'état, qui traitent leurs employés, prestataires et clients comme de la merde. Loin d'être une adaptation à la concurrence, c'en est en fait une distorsion.


Tu m'as l'air d'être un salarié fiable qui n'en veut, ta boite d'interim serait bien inspirée de te signer en CDI.
Si l'idée générale n'était pas celui du jeu de la chaise musicale avec l'UNEDIC comme dindon de la farce, on en serait pas à «ce merdier actuel».
Réponse de pointu_du_gauche
le 20/06/2019 à 16:12
Message posté par Elcocolonel
"Toutes les lois destinées à transformer le monde du travail servent en fait aux entreprises d'état, qui traitent leurs employés, prestataires et clients comme de la merde. Loin d'être une adaptation à la concurrence, c'en est en fait une distorsion. "

@Pointu, sur le constat c'est carrément pas idiot à rappeler, je souscris au concept général. On oublie souvent que l'état est aussi un employeur qui profite des dérégulations qu'il produit pour casser ses fonctionnaires. Enfin l'état actuel, qui rêve de nous faire disparaître (je dis nous, z'avez compris que j'étais dans la masse des feignasses publics).
Désolé, je pouvais pas non plus applaudir à tout rompre mais j'espère que ça te fera plaisir. Et boudons pas le plaisir, je suis d'accord, l'état ne devrait pas être une entreprise. Cette phrase nous rassemble tant qu'on la creusera pas tous les deux :)


L'état c'est celui qui nous protège contre les envahisseurs qui viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes. A une époque il protégeait les gens dans son château, maintenant il déploie un parapluie nucléaire.
En aucun cas je ne lui permet de me protéger contre moi-même.

Je ne crois pas au plan pour casser les services publics. Je crois que l'état fait n'importe quoi, tout simplement. La machine s'est emballée, on ne peut plus l'arrêter.
Le nombre de personnes bossant pour l'état croît toujours, mais dans des conditions de plus en plus pénibles, avec des contrats moisis. Je parle de ceux qui font tourner la boutique.
A côté de ça, il y a un nombre incalculable de planqués à tous les niveaux. Dès qu'il y a un fait divers qui indigne les foules parisiennes, comme un ours blanc sur un glaçon, c'est l'occasion pour placer les potes dans une grosse commission.
Quel besoin avait-on de recycler la folle du Poitou en Reine des neiges?

Mon constat c'est que l'état est toujours un gros con de seigneur, complètement à la ramasse dans un monde qui a évolué et qui n'a pas besoin de lui.
Réponse de pointu_du_gauche
le 20/06/2019 à 16:17
Message posté par Bonobossis
(L'enfer est pavé de bonnes intentions.)



Tu m'as l'air d'être un salarié fiable qui n'en veut, ta boite d'interim serait bien inspirée de te signer en CDI.
Si l'idée générale n'était pas celui du jeu de la chaise musicale avec l'UNEDIC comme dindon de la farce, on en serait pas à «ce merdier actuel».


C'est tout le principe de la redistribution qui est à revoir. On se fait tous déshabiller, puis habiller avec des vêtements moches.
Chacun a son petit régime spécial, sa niche fiscale, son privilège.
Tout le monde se déteste pour ça.
Réponse de Cafu crème
le 20/06/2019 à 16:34
Et si finalement @pointu avait raison et nous sommes déjà en train de vivre dans une société digne de Brazil sans le savoir ?
Réponse de TheDuke8
le 20/06/2019 à 16:37
Message posté par Bonobossis
La rupture conventionnelle a quand même drôlement fait évoluer les moeurs en entreprise, d'ailleurs faut voir les stats de recours aux Prud'hommes à la baisse depuis son introduction.
C'est un boulot de long haleine que de démolir le droit du travail et laisser le législateur légaliser l'illégal (le barème).

Les réformes courageuses.

(Et c'est les mêmes qui font de l'affichage féministe, pas de honte.)


Une rupture conventionnelle n'est pas une démission.

Message posté par Travis Bickle357
Si. Sous certaines conditions. Et quelles conditions... Je veux bien qu’on critique et qu’on soit vent debout contre la politique de ce gouvernement mais ce serait bien de se renseigner à minima avant de poster.

Sinon, Pénicaud en conf : « C’est une réforme résolument tournée vers le travail, vers l’emploi, contre le chômage... Et pour la précarité ».
Freudien le lapsus linguae.
On ne peut pas dire qu’on ne vous aura pas prévenu.


Toi qui sait, quelles sont les conditions. Le pire c'est vraiment l'aplomb de mecs comme toi.

Je parle même pas de Pointu qui cherche des infos sur Wikiliberal, le mec il est pas loin du monde des fans de GoT, il a son wiki dédié à sa connerie.
Réponse de Bonobossis
le 20/06/2019 à 17:05
Le paradigme de l'individualisation des concurrences, de l'identité propre comme unique moteur des sociétés, soit l'individuation exclusive au coeur de la philosophie libérale est un des fondements de cette détestation contemporaine...
Je ne crois pas qu'il ait de «principe» de la redistribution. Elle est un compromis, en soi le principe n'est pas là. C'est tout au plus les options dans une voiture.


De mon point de vue, le rôle de l'état, le seul qu'il devrait avoir, c'est de participer à ce que l'individu fasse société. Noyer les antagonismes dans l'intérêt commun, à savoir qu'on ait pas trop envie d'étriper son voisin pour ce qu'il est différent. L'atomisation sociale, c'est l'antagonisme naturel comme précepte.

Après, on peut toujours cogiter, m'est avis que :

1) Il n'y pas de structure décorrélée du collectif dans sa globalité qui puisse onthologiquement décider du dit «intérêt commun» (ce qui ne signifie pas délibération ad infinitum, pour situer le problème de la décision...), elle ne peut pas être privée, ça serait un non-sens.

2) L'état n'est rien d'autre qu'une modalité d'organisation, il n'est pas un absolu. Pour pousser la logique jusqu'au bout, il y a un état dans l'anarchie mais il n'est pas représenté.

3) Je ne parviendrais jamais à comprendre comment on peut se faire le défenseur de la liberté comme mesure irréfragable et dans le même temps considérer la propriété privée comme sa condition indispensable. L'histoire est une longue suite de démonstrations prouvant le contraire, a fortiori quand c'est l'état qui la défend (voir les enclosures )...
Réponse de Bonobossis
le 20/06/2019 à 17:13
(«Une rupture conventinnelle n'est pas une démission.»
Elle l'a clairement remplacé depuis son introduction et elle a influencé les politiques de RH sur toutes les démarches qui concernaient auparavant les ruptures unilatérales. Ça se lit en stats de manière assez évidente et pour ce que ça vaut, j'ai eu l'occasion de le voir de façon explicite.)
Réponse de Travis Bickle357
le 20/06/2019 à 17:24
Mon cher Duke,
Si tu prenais la peine de lire tout un chacun avec le minimum d'attention requis, tu te serais assez rapidement rendu compte que je ne suis pas ce qui s'appelle un ardent défenseur du PR, loin s'en faut
Las... Sans doute es-tu trop occupé à rester enfermé dans tes certitudes et ta colère.
Je ne sais pas tout, non, mais essaie de me renseigner simplement.
Et oui, il sera possible dès le 1er novembre, je crois, d'avoir accès à l'ARE pour certains démissionnaires.
Les conditions seront bien évidemment draconiennes et excluantes pour bon nombre de gens qui se retrouveraient dans cette situation délicate.
Nous sommes sous Macron, ne l'oublions pas.
Réponse de sandro l'obèse
le 20/06/2019 à 19:57
Message posté par pointu_du_gauche

A côté de ça, il y a un nombre incalculable de planqués à tous les niveaux.


"Tiens remets-m'en une Robert !"

(L'Etat est bien moins dangereux que tes multinationales arachnoïdes)
Réponse de Altopécore
le 20/06/2019 à 21:03
Message posté par sandro l'obèse
"Tiens remets-m'en une Robert !"

(L'Etat est bien moins dangereux que tes multinationales arachnoïdes)


Mouais... autant les positions de Pointu m'échappent totalement autant ton assertion me parait un brin naïve.
Ce message a été modifié.
Réponse de sandro l'obèse
le 20/06/2019 à 22:39
Message posté par Altopécore
Mouais... autant les positions de Pointu m'échappent totalement autant ton assertion me parait un brin naïve.


Hahaha

("Moins de danger" ne signifie pas "absence de danger" La naïveté c'est plutôt l'inverse, croire que ce qui n'est pas étatique ne peut pas être dangereux (et je ne parle pas de l'Etat du Qatar aka la multinationale PSG))
Réponse de Sittius
le 20/06/2019 à 23:12
Sinon ça commence à devenir un tout petit peu inquiétant ce qui se passe dans le Golfe.
Réponse de Nico et ses frères
le 20/06/2019 à 23:56
"L’instauration d’une éducation nationale menacerait à la fois l’autonomie individuelle et la diffusion des savoirs puisque ceux-ci seraient alors définis non par les savants mais par le politique, lequel serait très prompt à faire passer des opinions pour des vérités"

Condorcet, 1791
Réponse de gil morrissao roland larque
le 21/06/2019 à 01:35
@Nico
j'ai toujours cette vision de prof de gauche toujours en train de se plaindre des gouvernements et de tordre les programmes officiels et méthodologie. Il est difficile en France pour le politque de faire un cablage de cerveaux sur les têtes blondes.

Internet est de plus devenu une source d'information pour la plupart des mômes avec tout ce que celà engendre comme théorie farfelus.
Réponse de Elcocolonel
le 21/06/2019 à 06:54
ouais enfin les gars...
Condorcet c'est aussi un vibrant plaidoyer pour l'instruction nationale et collective, alors ta citation tronquée du reste, c'est pas très honnête.

et quant au prof de gauche qui se plaint... si c'est admis de se vautrer ainsi dans les clichés et de mépriser entièrement une profession qui se complexifie et qui se bat, allons-y. les aides-soignantes, je les vois toujours comme des dames-pipi améliorées.
sérieux.

Connectez vous pour participer à cette discussion

il y a 33 minutes Malines finalement interdit de Coupe d'Europe 4
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 18:09 L’UEFA valide la participation du FC Malines en Ligue Europa 25