Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Politique et tac

Dernier message de la page précédente, posté par Loulou Nic au Lin
le 16/05/2019 à 18:25
C'est le risque quand on ne veut pas faire son travail correctement.
Réponse de AriGold
le 27/05/2019 à 17:08
Message posté par Ian Curtis 7.0
Ce qui est effarant, ce sont les scores de la droite drôlement bas dans les arrondissement historiques, 7ème,8ème et 16ème où LREM fait un carton.

On en avait parlé mais je pense qu'il y a eu une énorme erreur de Wauquiez sur la question des Gilets Jaunes où ils ont laissé LREM incarner l'ordre.
J'aimerais bien voir les statistiques sur cette fidélité supposée, j'y crois pas trop.
Je pense qu'ils ont beaucoup perdu à gauche au profit des Vertes sur cette élection et énormément gagné à droite.
Ca fait une bonne réserve de voix pour Macron qui a réussi à élargir son spectre.


Wauquiez n'a juste aucune colonne vertébrale et aucune cohérence.
Le mec approuvait le programme de Fillion qui était de la rigueur pure et tapine les GJ à la première occasion par opportunisme, toute honte bue, alors que les GJ justement contestaient la "rigueur" imposée par Macron.

La principale erreur de pas mal de partis a été de se laisser éblouir par le phénomène GJ en y voyant un extraordinaire potentiel electoral alors que ce mouvement a rapidement été éstampillé RN. Pourtant le faisceau d'indices était quand même fourni: individualisme, penchant pour le complotisme et la désinformation, racisme sous toutes ses formes, grosso modo du bon gros poujadisme 2.0.
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 27/05/2019 à 17:43
Message posté par AriGold
Wauquiez n'a juste aucune colonne vertébrale et aucune cohérence.
Le mec approuvait le programme de Fillion qui était de la rigueur pure et tapine les GJ à la première occasion par opportunisme, toute honte bue, alors que les GJ justement contestaient la "rigueur" imposée par Macron.

La principale erreur de pas mal de partis a été de se laisser éblouir par le phénomène GJ en y voyant un extraordinaire potentiel electoral alors que ce mouvement a rapidement été éstampillé RN. Pourtant le faisceau d'indices était quand même fourni: individualisme, penchant pour le complotisme et la désinformation, racisme sous toutes ses formes, grosso modo du bon gros poujadisme 2.0.


Autant sur la première partie de ton propos c'est cohérent autant ton analyse du mouvement des gilets jaunes est assez grotesque.

C'était un mouvement protestataire, une réaction d'une partie de la population qui voyait dans la politique du gouvernement un mépris de classe.

Le mouvement s'est effondré justement parce qu'il ne correspondait à aucune matrice idéologique et qu'une fois les premières revendications passées il ne restait plus d'idée commune.

Les gens voient une victoire de Macron mais on peut juste constater que LREM ne représente qu'1/5 ème de l'électorat, comme au premier tour de la présidentielle, et que ce parti dispose pourtant des pleins pouvoirs pour faire ce qu'il veut.

A l'inverse un parti comme RN (que je n'apprécie pas) ne dispose d'aucun pouvoir institutionnel alors qu'il réalise des scores équivalents depuis déjà pas mal d'années.

Y'a quand même un problème démocratique non ?
Réponse de Cafu crème
le 27/05/2019 à 17:55
Aucun problème démocratique évidemment. Les 50% qui sont allés voter ont fait de beaux barrages aux conservatismes du 20 ème siecle pour promouvoir ceux du 21eme.

La croissance verte avec Jadot
La matraque dans la gueule avec Manu
Les nazillons 2.0 avec Bardella et des haineux de la pire espèce derrière lui au moment de la victoire.

Tout.Va.Bien.

La gauche qui se trahit tous les jours s'est ramassée et Meluche prend une taule pour cause d'égo et de népotisme rampant, c'est plutôt pas mal.

Les gilets jaunes ont en partie votés fn mais pas que. Toujours moins que les vieux. Aie.
Réponse de Cafu crème
le 27/05/2019 à 18:02
#Europeennes2019 En Marche est devenu hier pleinement le parti des vieux à la place des Républicains... https://t.co/u3sfHLcdtm

Répartition des voix par tranche d'âge. Ça en dit long. Les petits vieux gilets jaunes sont passés de LR à LREM et FN.
Réponse de tiga
le 27/05/2019 à 18:48
J'imaginais la liste En Marche bien plus populaire chez les 18-34, j'avais vraiment tout faux.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 18:56
Message posté par AriGold
Wauquiez n'a juste aucune colonne vertébrale et aucune cohérence.
Le mec approuvait le programme de Fillion qui était de la rigueur pure et tapine les GJ à la première occasion par opportunisme, toute honte bue, alors que les GJ justement contestaient la "rigueur" imposée par Macron.

La principale erreur de pas mal de partis a été de se laisser éblouir par le phénomène GJ en y voyant un extraordinaire potentiel electoral alors que ce mouvement a rapidement été éstampillé RN. Pourtant le faisceau d'indices était quand même fourni: individualisme, penchant pour le complotisme et la désinformation, racisme sous toutes ses formes, grosso modo du bon gros poujadisme 2.0.


Ca m'arrache la gueule de le dire mais MLP n'a même pas eu besoin de se vautrer dans le ridicule pour récupérer les GJ, elle a gardé juste la distance nécessaire pendant que les autres descendaient dans la fosse à purin.
Non mais franchement, laisser la question de l'ordre public à Macron, c'est limite une rupture historique avec la culture de droite, notamment quand tu vois à quel point les flics ont été malmenés.

Sur les GJ, beaucoup ont confondu sympathie et adhésion.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 18:58
Message posté par tiga
J'imaginais la liste En Marche bien plus populaire chez les 18-34, j'avais vraiment tout faux.


Pareil mais hélas pour certains, je pense que c'est très bon signe pour eux car j'ai du mal à voir les écolos transformer l'essai, une petite infidélité dues aux Européennes et sans doute rebutés par Loiseau, ça se comprend.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 19:02
Message posté par Loulou Nic au Lin
Autant sur la première partie de ton propos c'est cohérent autant ton analyse du mouvement des gilets jaunes est assez grotesque.

C'était un mouvement protestataire, une réaction d'une partie de la population qui voyait dans la politique du gouvernement un mépris de classe.

Le mouvement s'est effondré justement parce qu'il ne correspondait à aucune matrice idéologique et qu'une fois les premières revendications passées il ne restait plus d'idée commune.

Les gens voient une victoire de Macron mais on peut juste constater que LREM ne représente qu'1/5 ème de l'électorat, comme au premier tour de la présidentielle, et que ce parti dispose pourtant des pleins pouvoirs pour faire ce qu'il veut.

A l'inverse un parti comme RN (que je n'apprécie pas) ne dispose d'aucun pouvoir institutionnel alors qu'il réalise des scores équivalents depuis déjà pas mal d'années.

Y'a quand même un problème démocratique non ?


Je trouve une élection à 2 tours où tu te dois d'agréger plus de 50% de l'électorat bien plus légitime que des alliances de circonstance et de la politique politicienne pour pouvoir former un gouvernement.
Rappelons qu' à l'époque de la 4ème République, le PC était la première formation de France, il n'a quand même pas pu gouverner.
Réponse de Cafu crème
le 27/05/2019 à 19:04
En même temps, Jadot n'avait pas d'adversaires sur l'écologie et les européennes c'est un vote qui n'engage à rien d'immediat ou concret pour les votants.

Quand des écolos proposeront de la décroissance, du contrôle des naissances et un changement de paradigme complet et feront 15/20% sur deux scrutins nationaux la...

L'écologie ça a fait 2 jours de campagne chez Manu et 0,3 min chez Marine, 45% à eux deux. Ça n'a pas non plus du étouffer Bellamy, trop occupé à ne pas assumer sa position anti avortement
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 19:09
Message posté par Cafu crème
En même temps, Jadot n'avait pas d'adversaires sur l'écologie et les européennes c'est un vote qui n'engage à rien d'immediat ou concret pour les votants.

Quand des écolos proposeront de la décroissance, du contrôle des naissances et un changement de paradigme complet et feront 15/20% sur deux scrutins nationaux la...

L'écologie ça a fait 2 jours de campagne chez Manu et 0,3 min chez Marine, 45% à eux deux. Ça n'a pas non plus du étouffer Bellamy, trop occupé à ne pas assumer sa position anti avortement


L'Ecologie prend des proportions de plus en plus grandes, ça viendra tôt ou tard chez nous, ne serait-ce que par suivisme...
Un 3ème pôle va émerger, c'est une certitude pour moi.
Réponse de zinczinc78
le 27/05/2019 à 20:39
Message posté par Ian Curtis 7.0
L'Ecologie prend des proportions de plus en plus grandes, ça viendra tôt ou tard chez nous, ne serait-ce que par suivisme...
Un 3ème pôle va émerger, c'est une certitude pour moi.


Sauf si la société telle qu'on la connaît s'écroule avant..
Réponse de zinczinc78
le 27/05/2019 à 20:47
Message posté par Ian Curtis 7.0
L'Ecologie prend des proportions de plus en plus grandes, ça viendra tôt ou tard chez nous, ne serait-ce que par suivisme...
Un 3ème pôle va émerger, c'est une certitude pour moi.


Faudrait que y'ait une force politique écolo pro nucléaire pour que ça puisse fonctionner..
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 21:18
Message posté par Bonobossis
T'en sais foutrement rien, c'est pas de raconter n'importe quoi au doigt mouillé qui en fait une réalité.

Les électeurs LR, qui sont ceux qui se deplacent le plus pour voter, ne se sont pas évaporé dans la nature.

(Et faire d'un assemblage aussi hétéroclite que les GJ, avec des intérêts aussi divergents, un corpus à même de grossir les rangs d'un seul parti, faut avoir envie d'avoir raison en dépit de toute honnêteté intellectuelle. C'est sûr que quand on a fait que les regarder à la téloche...


Il n'empêche que tu peux reprendre mes posts de l'époque, tout s'est confirmé.
Me suis juste gouré sur Dupont-Aignan, je penserais qu'il partagerait avec elle mais au final, non, sa stratégie similaire à LFI l'a plombé.
Tu t'es gouré dans les grandes largeurs, faut le reconnaître, mec.
Réponse de zinczinc78
le 27/05/2019 à 21:20
Message posté par Bonobossis
T'en sais foutrement rien, c'est pas de raconter n'importe quoi au doigt mouillé qui en fait une réalité.

Les électeurs LR, qui sont ceux qui se deplacent le plus pour voter, ne se sont pas évaporé dans la nature.

(Et faire d'un assemblage aussi hétéroclite que les GJ, avec des intérêts aussi divergents, un corpus à même de grossir les rangs d'un seul parti, faut avoir envie d'avoir raison en dépit de toute honnêteté intellectuelle. C'est sûr que quand on a fait que les regarder à la téloche...


les électeurs LR non homophobes sont partis chez Macron depuis 2017.
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 27/05/2019 à 22:12
Message posté par Ian Curtis 7.0
Je trouve une élection à 2 tours où tu te dois d'agréger plus de 50% de l'électorat bien plus légitime que des alliances de circonstance et de la politique politicienne pour pouvoir former un gouvernement.
Rappelons qu' à l'époque de la 4ème République, le PC était la première formation de France, il n'a quand même pas pu gouverner.


Tu peux pas comparer avec la IVème République, la Constitution est juste totalement différente et la répartition des pouvoirs aussi.

Notre système serait pertinent si tu faisais les législatives avant les présidentielles.

Là le système ressemble à une finale de miss france, c'est grotesque et absolument pas représentatif.
Réponse de pointu_du_gauche
le 27/05/2019 à 22:12
Elle est là et bien là l'écologie.
Réchau...dérèglem..changement climatique, glyphosate, transition énergétique, les circuits courts, les petites abeilles et les ours blancs, la taxe carbone, les migrants qui vont nous envahir...
Pour l'anecdote : un type frappe à ma porte pour m'expliquer que dans ma rue, le tri sélectif est mal fait, mais qu'il a fouillé dans ma poubelle et que moi ça va.
Elle est bien là l'écologie. Intrusive, punitive et totalitaire.
Aujourd'hui il est de bon ton de dire que l'homme est un cancer, et qu'il faut réguler la population. Même les nazis ne sont pas allés aussi loin dans la réflexion eugéniste.
On commence par réguler qui? Les africains? Les gilets jaunes? Les ultras?
Elle est là l'écologie, et l'humanisme a du plomb dans l'aile.
Ce message a été modifié.
Réponse de TheFifthBeatle
le 27/05/2019 à 22:16
Message posté par Loulou Nic au Lin
Les gens voient une victoire de Macron mais on peut juste constater que LREM ne représente qu'1/5 ème de l'électorat, comme au premier tour de la présidentielle, et que ce parti dispose pourtant des pleins pouvoirs pour faire ce qu'il veut.


Pour avoir un réel aperçu de la crise de représentativité, il faudrait surtout prendre conscience que ce monopole d'EM sur les institutions repose sur une base électorale de 11% des inscrits. Et avoir ce type de schéma en tête : https://pbs.twimg.com/media/D7kXe_KWwAA0gFC.jpg:large

S'agissant de la question du maintien de cette base, et celle - corolaire - de l'effondrement de LR, il faut voir le réajustement qui s'est logiquement opéré après l'euphorie du "et droite et gauche" dans le feu de la nouveauté. En gros une déportation vers la gauche de l’électorat ou un ancrage à droite de la macronie. Ce qui se traduit par la fuite d'un gros quart des électeurs de Macron vers les partis de la gauche libérale (ou bourgeoise), remplacé dans la même proportion par les électeurs de LR. Pour le parti de droite, ça s'est accompagné dans une mesure un peu moindre d'un déport vers le RN et NDA.
Ce message a été modifié.
Réponse de Ravière Pastauré
le 27/05/2019 à 22:25
Message posté par Loulou Nic au Lin
Tu peux pas comparer avec la IVème République, la Constitution est juste totalement différente et la répartition des pouvoirs aussi.

Notre système serait pertinent si tu faisais les législatives avant les présidentielles.

Là le système ressemble à une finale de miss france, c'est grotesque et absolument pas représentatif.


Exactement. Mettre les lėgislatives avant les prėsidentieles est une absurditė totale. On se retrouve avec un Parlement totalement faible et un Prėsident qui se comporte comme un Premier ministre.

Macron, c'est comme Sarkozy. Il respecte absolument pas sa fonction.
Réponse de TheFifthBeatle
le 27/05/2019 à 22:42
Message posté par Nifa
C'est pas faux, sorry.
J'ai pas d'avis sur les européennes, je m'y suis peu intéressé et j'avais pas fais de procu pour voter (oublier de m'inscrire ici depuis que j'ai déménagé). Je trouve juste assez agaçant le traitement qui en a été fait sur le populisme de droite, notamment par Arte, à croire que ça tournait qu'au tour de ça. J'ai l'impression que ce genre de mise en garde produit toute façon l'effet inverse. Quand on regarde la répartition des députés à l'échelle de l'Europe, y a rien de bien alarmant. Par contre, j'arrive toujours pas à comprendre qu'une si forte abstention (oui elle a baissée) ne soit pas le coeur des débats, 49% quoi. C'est de plus en plus absurde (et je cherche pas à glorifier l'abstentionnisme mais juste c'est un malaise incroyable).
Sinon, si j'avais voté, je sais même pas si je l'aurai fais pour la FI, le côté trop vertical et le fait qu'ils se rendent de plus en plus inaudible à force d'aller dans la politique du buzz, me dégoute progressivement. Hier un ami me reprochait ce constat, en argumentant sur le fait que l'électorat RN et LREM est lui fidèle. Mouais, je suis pas un apparatchik d'un parti, même si leur programme me plait je suis pas tenus de les suivre dans leurs errements.
Voilà, j'ai du taf maintenant...

(en fait j'avais ptet quand même un avis)


Très juste, à la fois sur la propagande grossière d'Arte (à comprendre comme : ultra simpliste, quasi infantile), et l'invisibilisation de l'abstention. S'agissant de l'abstention, je peux comprendre qu'on se laisse emporté par une participation nettement plus importante qu'aux derniers scrutins européens, mais quand t'entends Bruce Toussaint fanfaronner sur une "très grosse participation" il y a un problème. Que le commentaire de l'abstention doive être une priorité est absolument vrai, mais ça l'était encore plus lors des dernières présidentielles-législatives, marqués outre une abstention record par un taux de votes non exprimés (blancs et nuls) explosant tous les précédents plafonds. C'est à dire - in fine - par une proportion impressionnante de Français rejetant en bloc l'offre politique et marquant leur démission devant le système représentatif. Cette donnée centrale n'a quasiment pas occupé l'espace public. On y lit pourtant évidement les prémices de la crise à venir.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 22:45
Message posté par Bonobossis
Que dalle ouais, explique où sont passés les plus de 10% de électeurs LR avant de vouloir confirmer quelque chose...
En considérant que LREM et RN naviguent dans les mêmes eaux.

Tu vas être bien emmerdé.

Pis j'me suis gouré à quel moment? Je ne me suis pas avancé sur une traduction électorale des GJ, il n'y a que toi qui l'ais fait ici...

Mec!


Bah je le dis plus haut, suffit de voir ce qui est arrivé au niveau des fiefs de droite, ils sont tous passés LREM, je pense qu'il a perdu sur sa gauche et a gagné sur sa droite.
Avec la photographie d'aujourd'hui, c'est un pari gagnant car personne ne viendrait lui chatouiller les couilles pour un second tour et l'électorat passé chez les Verts lui reviendra probablement.
Il n'est pas interdit de faire de la politique, ce que certains ont oublié.

J'attends de voir comment les socles de la présidentielle ont bougé.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 22:47
Message posté par Ravière Pastauré
Exactement. Mettre les lėgislatives avant les prėsidentieles est une absurditė totale. On se retrouve avec un Parlement totalement faible et un Prėsident qui se comporte comme un Premier ministre.

Macron, c'est comme Sarkozy. Il respecte absolument pas sa fonction.


C'est la limite de l'homme sans parti, le résultat est le même mais il a des circonstances atténuantes, Sarko avait un parti et il a sacrifié tout ce qui pouvait lui faire de l'ombre.
Réponse de TheFifthBeatle
le 27/05/2019 à 22:48
Message posté par Bonobossis
(On avait dit qu'on aidait pas ses camarades...)


Ahah, j'ai eu l'impression que cette question revenait dans beaucoup de messages.
Ce message a été modifié.
Réponse de Ravière Pastauré
le 27/05/2019 à 22:49
Message posté par TheFifthBeatle
Très juste, à la fois sur la propagande grossière d'Arte (à comprendre comme : ultra simpliste, quasi infantile), et l'invisibilisation de l'abstention. S'agissant de l'abstention, je peux comprendre qu'on se laisse emporté par une participation nettement plus importante qu'aux derniers scrutins européens, mais quand t'entends Bruce Toussaint fanfaronner sur une "très grosse participation" il y a un problème. Que le commentaire de l'abstention doive être une priorité est absolument vrai, mais ça l'était encore plus lors des dernières présidentielles-législatives, marqués outre une abstention record par un taux de votes non exprimés (blancs et nuls) explosant tous les précédents plafonds. C'est à dire - in fine - par une proportion impressionnante de Français rejetant en bloc l'offre politique et marquant leur démission devant le système représentatif. Cette donnée centrale n'a quasiment pas occupé l'espace public. On y lit pourtant évidement les prémices de la crise à venir.


En même temps Arte est une chaine europėenne, faut pas s'attendre à ce qu'ils fassent des reportages où ils montrent les magouilles au sein de l'UE ou des trucs dans le genre.

Je prėfère quand c'est assumė comme ça, parce que les BFM/TF1/France 2 and co, ils sont censės etre un minimum reprėsentatifs, or j'ai l'impression que toutes les chaines d'info sont du même bord politique : centre droit/centre gauche, et ėvidemment tous pro europėen convaincus. Tu m'ėtonnes que Macron soit un demi dieu pour eux...
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 27/05/2019 à 22:53
Message posté par Loulou Nic au Lin
Tu peux pas comparer avec la IVème République, la Constitution est juste totalement différente et la répartition des pouvoirs aussi.

Notre système serait pertinent si tu faisais les législatives avant les présidentielles.

Là le système ressemble à une finale de miss france, c'est grotesque et absolument pas représentatif.


On est d'accord que c'était une erreur d'aligner les 2 calendriers, les Législatives n'ont plus aucun sens et la cohabitation avait du bon dans son caractère punitif.
Mais l'élection à 2 tours me semble plus démocratique que ce que tu énonçais.
Pour avoir une majorité franche, il faut un système politique très polarisé car parler du poids électoral de Macron, de Sarko ou De Gaulle n'a pas de sens.
Réponse de TheFifthBeatle
le 27/05/2019 à 22:57
Message posté par Ravière Pastauré
En même temps Arte est une chaine europėenne, faut pas s'attendre à ce qu'ils fassent des reportages où ils montrent les magouilles au sein de l'UE ou des trucs dans le genre.


Évidement. Il n'empêche, émanant de la principale chaine culturelle, ça fait mal. Et puis bon, je ne suis pas sûr qu'il s'en prennent de la meilleure des manières pour entretenir leur commerce.
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 27/05/2019 à 23:07
Message posté par Ian Curtis 7.0
On est d'accord que c'était une erreur d'aligner les 2 calendriers, les Législatives n'ont plus aucun sens et la cohabitation avait du bon dans son caractère punitif.
Mais l'élection à 2 tours me semble plus démocratique que ce que tu énonçais.
Pour avoir une majorité franche, il faut un système politique très polarisé car parler du poids électoral de Macron, de Sarko ou De Gaulle n'a pas de sens.


Je suis pas du tout d'accord.

C'est absolument anormal de voir qu'un candidat qui ne récolte même pas 25 % au premier tour se retrouve 2 mois plus tard avec une majorité absolue sans même avoir besoin de trouver un compromis avec une autre formation politique.

Et c'est donné pour 5 ans, y'a pas de midterms ou un truc équivalent, ce système est con et déresponsabilise tout le monde parce que les changements de l'opinion n'auront aucune prise pendant 5 ans.

La démocratie c'est pas simplement le vote et après c'est fini. Normalement y'a un équilibre des pouvoirs (check and balances comme on dit aux US), c'est plus le cas chez nous.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 28/05/2019 à 00:57
Message posté par Bonobossis
Là, ça me paraît plus conforme aux transferts de voix éventuels.
Par contre, je doute vraiment que le pari soit gagnant à terme pour LREM. Les électeurs LR Macron compatibles retrouveront leurs pénates avec une tête d'affiche présentant un peu plus de dignité, X.Bertrand était cité ici...
Et il y en aura qui ne se satisferont pas d'un mec qui a tapiné avec les fossoyeurs de la civilisation française qui pourraient suivre Wauquiez où qu'il aille, il est très envisageable de le voir prendre langue, l'air de rien, avec Marion Maréchal sans pour autant taper à la porte du RN.

Quant à EELV, ils sont tellement proches idéologiquement de Hamon et du PS machin chose que s'ils avaient l'idée de faire l'alliance pour les gogos (idée de nom tiens!) ça pourrait faire une magnifique machine à faire paumer LREM au premier tour si la droite dite républicaine se refait la cerise...


Mon Bonobou,
Tu te berces d’illusions, cette élection, après cette crise de 6 mois, était le principal écueil de son mandat et il s’en sort, la presse titre même « match nul » comme j’ai pu le lire.
Va voir les scores de LR dans tous les arrondissements de droite de Paris ou dans des fiefs où ils faisaient 70%, il a laminé la droite et remporté son pari, la gauche vendra à lui quand il faudra faire barrage au FN.
Il fait 22% mais à part le FN, tout le reste est en charpie, vu l’animal politique que j’ai vu face aux Maires, il va faire une boucherie en 2022, sauf s’il y a émergence d’une grosse personnalité quelque part.
Politiquement, ses adversaires sont nullissimes pour l’instant et en plus, t’as le chômage qui baisse.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 28/05/2019 à 02:02
Message posté par Bonobossis
C'est aussi un scénario plausible, sans aucun doute. De là à ne pas en considérer d'autre (Paris est un espace électoral particulier non extensible au reste du pays... Et pour la gauche qui viendra à lui, il y en a qu'on y reprendra plus. Beaucoup.)

D'une manière ou d'une autre, une gauche avec un semblant de poils aux couilles et deux-trois idées qui ne soient pas des paillettes est pour l'heure baisée jusqu'au trognon.

Donc, mes illusions...


Sauf qu’il n’y a pas que Paris, un mec donnait une ville comme Beaune en Cote d’Or où les LR faisait 70% depuis 50 ans, ils sont en 4ème position et LREM explose tout.
On verra pour la gauche qu’on y reprendra plus car si elle a voté Jadot, elle votera Macron, il le sait.
Je disais hier qu’après avoir siphonné la droite, il pourrait se permettre de faire une politique de gauche, je crois qu’il n’en a même plus besoin.
Putain, un mec comme Hamon que j’aime beaucoup, c’est incroyable son happening du kebab, même si je suis d’accord avec lui sur le fond, il a l’ambition de recréer une gauche socialiste et le mec passe sa campagne à s’adresser aux électeurs de Poutou, c’est quand même incroyable cette naïveté.
Les mecs sont juste nuls.
Pour l’instant, il est dans un fauteuil.
Réponse de La Trousse Du Football
le 28/05/2019 à 06:16
Message posté par Bonobossis
(Sinon, je voudrais soumettre une définition aux appréciations de qui voudra (faut que ça me sorte de la tête) : l'individu-monde, supposé citoyen de la société contemporaine.
En dehors de tout référentiel commun, il établi le sien sur la base de son identité et pas sur un corpus de valeurs morales. Ou plutôt, il en est la substance, à la fois sujet et objet.

Toute interaction est évaluée sur un antagonisme, une dissonance avec le corps social considéré comme attentatoire à son individualité et les seules qui sont reconnue sont celles de ses semblables.
La forme d'un communautarisme narcissique qui cherche l'intégration du Moi dans l'autre en dehors du groupe communautaire connu comme tel (le mouvement instigateur est une projection) .

C'est à mon sens la transformation induite avec les rézosociaux, qui change non pas le rapport aux autres, mais à soi même. Sans pour cela avoir besoin d'en être un utilisateur captif, l'environnement est suffisant.

Chacun est un monde social en soi, référent singulier instituant un fantasme auto-réalisateur de petit démiurge.)


Point de vue intéressant et très joliment dit, si peux me permettre je t'invite à lire The Presentation of Self in Everyday Life (traduit sous le titre La Mise en scène de la vie quotidienne) de Erving Goffman - si tu ne l'as pas déjà fait. Je pense que cela peut faire écho à ta réflexion sur la question des interactions. Le bouquin en anglais est consultable ici:

https://monoskop.org/images/1/19/Goffma … y_Life.pdf

Je nuancerai cependant quelques éléments de ton postulat. Selon mon point de vue, plus que les réseaux sociaux il s'agit davantage de la démocratisation d'internet qui permet cette transformation de l'individu.

Celui-ci bénéficie désormais d'un accès aux communautés, informations et modèles de son choix. De plus de nombreuses contraintes géographiques et matérielles sont abolies, et de fait n'importe qui doté d'un accès internet peut s'identifier à n'importe qui d'autres dans n'importe quel pays, ou plus simplement échanger avec. La culture image-board est à mon sens assez représentative de cela avec une proportion élevée d'échanges qui se résument à se partager des banalités du quotidien pour se rendre compte que nous ne sommes pas les seuls à avoir tel ou tel manie/réactions.

Concernant les réseaux sociaux il convient quand même de les définir et de les identifier, à titre d'exemple Facebook, Twitter et Instagram (pour citer les plus connus/utilisés en France) n'ont pas du tout le même but, et ils n'offrent pas les même possibilités. Si tu prends simplement Facebook tu as un outil extrêmement versatile et qui compte un nombre d'utilisateurs monstrueux (à peu près 2,5 milliards au premier trimestre 2019). Tous ces utilisateurs n'en font justement pas la même utilisation. Il me semble donc un peu compliqué d'en tirer une conclusion en mettant tous ses utilisateurs dans le même panier. J'insiste aussi sur la notion d'outil, internet et les réseaux sociaux sont des outils, de fait j'ai du mal à concevoir qu'ils aient une quelconque responsabilité - aux même titre que les armes par exemple.

Je te rejoins totalement sur le postulat du rapport à soi-même. Il est difficile de nier qu'il y a une tendance à se définir à l'aide de qualificatif faisant écho à une communauté ou plus simplement de se catégoriser soi-même en s'affublant de terme voir en s'auto-diagnostiquant sur la base d'une simple requête dans un moteur de recherche. Et la possibilité que nous avons désormais de créer nos microcosmes propres, à l'abri d'opinions autres, nuancées ou contradictoires n'est selon moi pas bénéfique, il est possible aussi que cela amène à un repli sur soi-même - le moi/nous face aux autres/la société. En y ajoutant un zeste de moralisation puisque par essence moi/nous sommes gentils et détenons la vérité par opposition aux autres.

Sinon peut-être (j'insiste sur le peut-être), que tout ça nous saute aux yeux maintenant justement grâce à ses outils, que ce comportement est dans la nature humaine, simplement la question ne se posait pas car il n'y avait pas d'outil adéquat pour constater cela.


J'espère ne pas avoir mal interprété tes propos, auquel cas tu m'en verrais désolé. Je ne poste jamais sur ce topic me contentant de le lire, cependant ton post fait écho à certains de mes questionnements d'où ma réponse.
Ce message a été modifié.
Réponse de Travis Bickle357
le 28/05/2019 à 08:21
« Qu’est-ce qui se voit ? La résistance du socle électoral des marcheurs. Ce qui ne se voit pas ? Le fait que le RN ait gagné 1 million de voix par rapport à 2014, qu’il soit en tête dans 76 départements, que Macron soit confronté à 8 électeurs sur 10 après deux ans de mandats opposés à sa politique, à sa majorité, à son style aussi... »

« Macron fédère une base sociologique motivée, politisée, consciente que pour défendre ses intérêts il faut qu’elle fasse bloc »
=> C’est plus que visible sur les réseaux sociaux où l’on peut observer une véritable « radicalisation » de ses soutiens.

« Peut-être comme jamais depuis la moitié du XIXe siècle, la société du haut ne s’était aussi savamment organisée pour assurer la projection de sa vision du monde. Il a su récupérer la droite ordolibérale, conformiste, paternaliste qui a volé à son secours lors de cette élection au détriment de Bellamy. »

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/be … e-20190527
Réponse de dogtor
le 28/05/2019 à 10:18
Message posté par AriGold
Je n'ai jamais dit que le RN et la FI avait le même programme.
Seulement, comme tu l'as justement mentionné, à force de verser dans l'outrance, de lécher le cul des représentants des GJ en croyant y trouver un bénéfice electoral, en se rapprochant dangereusement des indigénistes, grosso modo en voulant ratisser large, la FI s'est perdue et a dégouté pas mal de leur base électorale.

Je te passe sur les tambouilles internes impliquant la maîtresse du patron entre autres joyeusetés.

In fine, JLM s'est lepénisé en choisissant l'outrance à la réflexion et en opposant systématiquement les français.

Concernant Loiseau, elle s'est elle-même enfoncée. Elle aurait du répondre que c'était une erreur de jeunesse, qu'elle avait évoluée et qu'avoir un passé douteux n'avait jamais empêché personne d'accéder à des fonctions importantes. Elle aurait même pu citer Mitterand, la litanie d'anciens ministers Gudards au RPR/Républicains ou le passé communiste d'une grande partie de la gauche française.


Le fait que tu mettes le communisme et le GUD au même niveau, ça te pose pas de problème ?
Réponse de gil morrissao roland larque
le 28/05/2019 à 11:21
Message posté par Travis Bickle357
« Qu’est-ce qui se voit ? La résistance du socle électoral des marcheurs. Ce qui ne se voit pas ? Le fait que le RN ait gagné 1 million de voix par rapport à 2014, qu’il soit en tête dans 76 départements, que Macron soit confronté à 8 électeurs sur 10 après deux ans de mandats opposés à sa politique, à sa majorité, à son style aussi... »

« Macron fédère une base sociologique motivée, politisée, consciente que pour défendre ses intérêts il faut qu’elle fasse bloc »
=> C’est plus que visible sur les réseaux sociaux où l’on peut observer une véritable « radicalisation » de ses soutiens.

« Peut-être comme jamais depuis la moitié du XIXe siècle, la société du haut ne s’était aussi savamment organisée pour assurer la projection de sa vision du monde. Il a su récupérer la droite ordolibérale, conformiste, paternaliste qui a volé à son secours lors de cette élection au détriment de Bellamy. »

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/be … e-20190527


Faire un extrait des articles politiques du Figaro pourquoi pas concernant la partie des plus con de ce journal c'est à dire la politique intérieur.

Pour corriger les âneries de ce journal certes le FN à gagné un 1 millions de voix par rapport aux élection de 204 mais il y a grosso modo 4 millions de plus de suffrages exprimés en plus. Pas de quoi déféquer une pendule. Le nombre départements me semble stagne également par rapport à 2014.

Le Pipo sur la radicalisation sur les réseaux sociaux et la visibilité bof.

J'ai l'impression que le RN est un épouvantail qui ne prendra jamais la pouvoir par les urnes comme le PCF après 1945 et 1969. Ils pourront avoir des fiefs locaux important qu'ils vont gérer souvent comme des porcs (Mairie de Toulon)mais celà n'ira pas plus loin. Il me semble qu'il existe un plafond de verre pour le RN.
Réponse de zinczinc78
le 28/05/2019 à 11:28
Message posté par dogtor
Le fait que tu mettes le communisme et le GUD au même niveau, ça te pose pas de problème ?


Bah les communistes on fait beaucoup plus de morts que les fachos.. Donc non.
Réponse de AriGold
le 28/05/2019 à 11:35
Message posté par dogtor
Le fait que tu mettes le communisme et le GUD au même niveau, ça te pose pas de problème ?


Absolument aucun problème.
Réponse de zinczinc78
le 28/05/2019 à 11:41
Et concernant Chikirou, je pense que Méluche ne regrette RIEN. "Totaly worth it" ou "Doesn't matter, had sex" comme on dit sur 9gag.
Réponse de zinczinc78
le 28/05/2019 à 11:41
Et concernant Chikirou, je pense que Méluche ne regrette RIEN. "Totaly worth it" ou "Doesn't matter, had sex" comme on dit sur 9gag.
Réponse de Lamine.Turgut
le 28/05/2019 à 11:51
Message posté par zinczinc78
Bah les communistes on fait beaucoup plus de morts que les fachos.. Donc non.


Lors de la chloration d’eau potable, 2 critères sont importants : le volume à traiter et le temps d’exposition (du produit).

Pour comparer l’efficacité des agents fasciste et coco, il aurait fallu les exposer aux mêmes volumes de population et ceci, de façon synchrone idéalement (ba oui, les progrès technologiques en la matière augmentent l’efficience du produit)
Réponse de Elcocolonel
le 28/05/2019 à 13:13
et Gengis Khan a fait plus de morts que les fachos aussi.
et on laisse les Mongols tranquilles. damn.
Réponse de dogtor
le 28/05/2019 à 13:24
Message posté par zinczinc78
Bah les communistes on fait beaucoup plus de morts que les fachos.. Donc non.


C'est quand même curieux d'être obligé de préciser à des gens éduqués que le communisme est un système économique et social, qui certes a été mis en application par des dictateurs, mais dans les écrits de Marx, je ne sais pas à quel moment il explique qu'il faut mettre en place des goulags ou rouler sur des étudiants avec des tanks.

Jamais je n'ai vu qui que ce soit définir Pinochet, Mussolini ou Hitler par le terme "Les Capitalistes". Et je pense que le capitalisme a beaucoup plus tué que le communisme si on se met sur ce genre de comparatifs.

Alors que le GUD est clairement une association appelant à la haine raciale.
Réponse de Nifa
le 28/05/2019 à 13:32
Message posté par AriGold
Absolument aucun problème.


C est vrai qu entre l'ouvrier communiste et le skinhead du gud il n y a qu un pas..
Réponse de AriGold
le 28/05/2019 à 13:34
Message posté par dogtor
C'est quand même curieux d'être obligé de préciser à des gens éduqués que le communisme est un système économique et social, qui certes a été mis en application par des dictateurs, mais dans les écrits de Marx, je ne sais pas à quel moment il explique qu'il faut mettre en place des goulags ou rouler sur des étudiants avec des tanks.

Jamais je n'ai vu qui que ce soit définir Pinochet, Mussolini ou Hitler par le terme "Les Capitalistes". Et je pense que le capitalisme a beaucoup plus tué que le communisme si on se met sur ce genre de comparatifs.

Alors que le GUD est clairement une association appelant à la haine raciale.


Donc si le communisme et ses dérivés n'ont fonctionné quasiment nulle part et ont toujours plus ou moins fini en bain de sang, c'est qu'il a simplement été mal appliqué ou par des tarés.
Par contre, le capitalisme serait intrinsèquement mortifère.

Bizarrement, je n'ai jamais vu les habitants de pays communistes ou socialistes dominer les classements en terme d'IDH, de bien être etc.

Le GUD appelle à la haine raciale c'est un fait de la même manière que la LCR, les Blacks Blocs, l'UNEF désormais justifie la violence par un affrontement de classe (voir même entre racisés et non racisés chez les gogols de l'UNEF).
Réponse de AriGold
le 28/05/2019 à 13:38
Message posté par Nifa
C est vrai qu entre l'ouvrier communiste et le skinhead du gud il n y a qu un pas..


Ce n'est que mon avis personnel. Libre à vous de, comme d'habitude, vous auto-arroger le qualificatif d'"humaniste".

Un peu malhonnête de comparer un mec du GUD avec un gentil ouvrier syndiqué communiste. Plus pertinent de comparer un mec du GUD avec un mec de la LCR, un antifa ou un black bloc.
Réponse de Cafu crème
le 28/05/2019 à 13:48
https://twitter.com/Le_Figaro/status/11 … 21889?s=19

Ah le Figaro qui donne des conseils pour échapper au fisc. L'assistanat des plus pauvres, quel cancer hein!

On peut supprimer les aides au journal ou bien?
Réponse de AriGold
le 28/05/2019 à 13:59
Message posté par Cafu crème
https://twitter.com/Le_Figaro/status/1132137692198821889?s=19

Ah le Figaro qui donne des conseils pour échapper au fisc. L'assistanat des plus pauvres, quel cancer hein!

On peut supprimer les aides au journal ou bien?


Hahaha ils l'ont supprimé d'ailleurs.
Réponse de gil morrissao roland larque
le 28/05/2019 à 14:46
Message posté par AriGold
Hahaha ils l'ont supprimé d'ailleurs.

Titre du Figaro
Retraités: s’expatrier au Portugal, oui mais...

Je suis trop jeune et trop pauvre pour ça. L'autre problème c'est que bien que CR7 soit un super joueur il m'enerve. Alors vivre dans un pays où il est vu comme un géant je pourrais pas y survivre.
Réponse de Totti Chianti
le 28/05/2019 à 15:04
Message posté par gil morrissao roland larque
Titre du Figaro
Retraités: s’expatrier au Portugal, oui mais...

Je suis trop jeune et trop pauvre pour ça. L'autre problème c'est que bien que CR7 soit un super joueur il m'enerve. Alors vivre dans un pays où il est vu comme un géant je pourrais pas y survivre.


Ah c'est sûr qu'il vaut mieux vivre dans un pays où Mbappe est vu comme le nouveau Pelé... ^^
Réponse de dogtor
le 28/05/2019 à 15:14
Message posté par AriGold
Donc si le communisme et ses dérivés n'ont fonctionné quasiment nulle part et ont toujours plus ou moins fini en bain de sang, c'est qu'il a simplement été mal appliqué ou par des tarés.
Par contre, le capitalisme serait intrinsèquement mortifère.

Bizarrement, je n'ai jamais vu les habitants de pays communistes ou socialistes dominer les classements en terme d'IDH, de bien être etc.

Le GUD appelle à la haine raciale c'est un fait de la même manière que la LCR, les Blacks Blocs, l'UNEF désormais justifie la violence par un affrontement de classe (voir même entre racisés et non racisés chez les gogols de l'UNEF).


Le socialisme n'est pas un modèle économique.
Pour le coup il faut vraiment faire la différence entre les régime autoritaires Staliniens, qui certes se revendiquent du communisme, mais qui n'en ont que le nom. Ca revient à dire que tous les musulmans sont extrémistes et terroristes, et ça dans le beau pays des droits de l'homme, c'est impossible. "mets le smiley que tu veux ici"

J'en reviens à mon dada, on a un énorme problème (voulu à mon sens) de vocabulaire dans l'information française qui biaise le prisme politique. Des fois, j'ai l'impression quand je lis la presse ou que je mate la télé que Benoit Hamon est d’extrême gauche.

Concernant les indices de bien être, si les sanctions commerciales systématiquement prises contre les pays communistes ou socialistes n'étaient pas mises en place, ils seraient surement meilleurs. Et puis, je vois pas beaucoup les cubains aller se faire soigner aux états unis.
Réponse de Nifa
le 28/05/2019 à 15:34
Message posté par AriGold
Ce n'est que mon avis personnel. Libre à vous de, comme d'habitude, vous auto-arroger le qualificatif d'"humaniste".

Un peu malhonnête de comparer un mec du GUD avec un gentil ouvrier syndiqué communiste. Plus pertinent de comparer un mec du GUD avec un mec de la LCR, un antifa ou un black bloc.


J ai fais exprès d être caricatural. Tu sais bien que le communisme ça englobe une sphère assez large (du gentil ouvrier au redskin oui), alors que la tu l as mis sur le même plan que le GUD, un groupuscule identitaire et prônant la violence.
Réponse de pointu_du_gauche
le 28/05/2019 à 16:22
Dans «dictature du prolétariat», il y a «dictature». Cela dit, c'est peut-être une dictature bon enfant.
Ce message a été modifié.
Réponse de Naywayz
le 28/05/2019 à 17:16
Message posté par pointu_du_gauche
Dans «dictature du prolétariat», il y a «dictature». Cela dit, c'est peut-être une dictature bon enfant.


Je comprends pas pourquoi les gens se formalisent tant sur la dictature.

Le Liechtenstein est une dictature et pourtant, j'entends personne s'en plaindre. De toute façon, la démocratie, c'est quoi ? Voter aux européennes et choisir son Roi (euh...pardon, président!) chaque X temps ?

La plupart des gens s'en fichent du moment qu'ils vivent bien. Le reste, c'est du blabla. Une démocratie qui écoute mais n'entend pas, ça vaut pas mieux qu'une dictature. J'ai l'impression de l'entendre partout "démocraties menacées". Bon sang, elle est déjà morte-née, de quoi ils parlent ?

Connectez vous pour participer à cette discussion

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
Hier à 14:20 Inscris-toi à la 2e soirée quiz So Foot x Opta Jean 1