Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Politique et tac

Dernier message de la page précédente, posté par Ravière Pastauré
le 25/04/2019 à 22:20
[citer id="3877092" auteur="AriGold"]T'es vraiment en train de comparer une liste composėe d'inconnus, non structurėe, non mėdiatisėe (le mouvement est mėdiatisė, pas la liste), avec un financement probablement mėdiocre à la liste du parti au pouvoir dont les finances doivent avoisiner les dizaines de milions d'euros? Sėrieusement...

Si on veut comparer les votes, il faut voir du côtė de l'ensemble de l'opposition. Et elle est à 75%, l'opposition.[/citer]

Et bien qu’elle s’entende cette opposition! Pas de problème![/citer]

Qu'elle s'entende? Qui va s'entendre?

Des souverainistes avec des fėderalistes? Les communistes avec LR? Mėlenchon et Le Pen? Tu sais bien que c'est impossible. Il n'empêche qu'il y a, à en croire les sondages, plus de 75 % des personnes qui iront pas voter pour Macron, et à part la liste del'UDI et la branche centriste de LR, les autres partis ont une vision totalement opposėe à la sienne.

Après, s'il fait le même score qu'en 2017 (soit 23-25%), ce qui se profile, je suis ok pour dire que les gilets jaunes n'auront finalement pas convaincu ses ėlecteurs. Mais avec une opposition aussi hostile, il dėpassera pas 2022.
Réponse de stavosky
le 05/11/2019 à 19:21
Message posté par dogtor
C'est fou ce qui se passe dans les médias, j'imagine que vous avez tous entendu les conneries de Julie Graziani. C'est quand même dans une émission présentée par Pujadas qui part complètement en toupie depuis qu'il n'est plus à France Télévision. La vidéo est là ( https://twitter.com/ParisPasRose/status … 2694922240 )

C'est fou cette hystérie des médias et qu'une chaine comme LCI (groupe TF1 je le rappelle) soit une tribune pour des chroniqueurs de Boulevard Voltaire ou de l'Incorrect, ça me dérange très fort.


Si tu vas par là, c'est fou que les médias aient tous repris en coeur les conneries sorties par Rebecca Amsellem sur le fait que "les femmes travaillent gratuitement" à partir d'aujourd'hui (j'ai même eu une alerte sur mon téléphone pour me l'indiquer, c'est dire).

L'audience de LCI, c'est peanuts et personne n'entendra les propos de Graziani (qui peuvent se défendre comme dit Sittius). Une bêtise économique reprise par tous les canards, ça fait plus de bruit en revanche.

Puis, effectivement, de quel droit devrait-on exclure des personnes selon leur genre politique? Les gens sont assez grands pour se forger une opinion face au propos de chacun.
Ce message a été modifié.
Réponse de Ras Bernard Lama
le 05/11/2019 à 20:38
Message posté par pointu_du_gauche
Petite pensée pour nos banlieues.
Et si on expérimentait le "laissez-faire"?
Elles deviendraient des zones vraiment franches, sans impôts, sans allocs.
Peut-être qu'on verrait apparaître spontanément un ordre social inédit.


étends ça à la Nation et on va se faire dépouiller nous les mecs cools
Edit c est déjà le cas avec vos manières de ripoux libéraux. Un coup on laisse aller , un coup on taxe, mais jamais dans le bon sens
Réponse de Sittius
le 05/11/2019 à 20:40
Message posté par Naturezza
Le plus drôle étant que c'est la horde de débiles spécialisés dans l'indignation qui lui a donné une visibilité via Twitter.
Exactement ce qu'ils chercheraient à éviter si leur cerveau était fonctionnel.


Vu sur Facebook :

"Mais où va t-on ?! ... Petitesse d’esprit, stigmatisation, propos aberrants ... en un mot : quelle con***** !!!!!"

avec un petit smiley qui souffle par le nez... et c'est vu par au moins cinq personnes.

Les réseaux sociaux, c'est quand même une sacré plaie.
Réponse de Ravière Pastauré
le 05/11/2019 à 21:21
Message posté par Naturezza
Le plus drôle étant que c'est la horde de débiles spécialisés dans l'indignation qui lui a donné une visibilité via Twitter.
Exactement ce qu'ils chercheraient à éviter si leur cerveau était fonctionnel.


Et les mėdias qui donnent de la visibiltė aux 3 demeurės de twitter sont probablement encore plus stupides.

Inception 2.0
Réponse de TheFifthBeatle
le 05/11/2019 à 21:47
C'est marrant cette façon de dire que le propos "peut se défendre". Défendez-le, ça fera moins hypocrite.


(Le plus fou c'est que Pujadas ne semble rien trouver à y redire, il faut que l'autre meuf se mette à grimacer pour la couper un peu dans son élan)
Réponse de Sittius
le 05/11/2019 à 22:06
Message posté par TheFifthBeatle
C'est marrant cette façon de dire que le propos "peut se défendre". Défendez-le, ça fera moins hypocrite.


(Le plus fou c'est que Pujadas ne semble rien trouver à y redire, il faut que l'autre meuf se mette à grimacer pour la couper un peu dans son élan)


Pourquoi hypocrite ?

Son propos se défend dans la mesure, où, oui, il y'a des gens qui prennent régulièrement des décisions stupides, par facilité, ou parfois pour ne pas assumer de responsabilités. Ce qui au final, finit par leur compliquer la vie et parfois à les mettre dans des situations de détresse.

On a jamais été aussi libres, mais y'en a qui se brûlent les ailes avec ça.

Après, j'ai pas le contexte de l'émission, et je le répète, elle s'exprime très mal.
Réponse de Nifa
le 05/11/2019 à 22:19
Message posté par Sittius
Pourquoi hypocrite ?

Son propos se défend dans la mesure, où, oui, il y'a des gens qui prennent régulièrement des décisions stupides, par facilité, ou parfois pour ne pas assumer de responsabilités. Ce qui au final, finit par leur compliquer la vie et parfois à les mettre dans des situations de détresse.

On a jamais été aussi libres, mais y'en a qui se brûlent les ailes avec ça.

Après, j'ai pas le contexte de l'émission, et je le répète, elle s'exprime très mal.


Je crois que c'est pas ça le problème dans ce qu elle dit, c'est pas le centre de cet extrait en tout cas. Elle sous entend quand même que si t es au smic c'est parce que tu l as mérité et que t as pas fais d études (faudra lui dire quand même que des diplômés au smic ça devient presque une norme huhu), faut quand même vivre dans une autre sphère pour dire une telle connerie sans s étouffer. Ou alors ne pas avoir conscience du contexte socio économique de notre pays des 40 dernières années, ce que je doute vu qu elle fait le tour des plateaux télés...
Pis c'est pas une question de responsabilité ou de mauvais choix que de divorcer, faut avoir minimum 2000 balles par mois pour s autoriser à quitter son conjoint avec qui ça ne va plus ?! Elle est perchée.
Réponse de Sittius
le 05/11/2019 à 22:29
Bah c'est à peu près ce qu'elle dit, mais avec aucune empathie. Enfin bref, comme j'ai vu que cet extrait, je vais pas plus en parler.
Réponse de dogtor
le 05/11/2019 à 22:57
Message posté par Nifa
Je crois que c'est pas ça le problème dans ce qu elle dit, c'est pas le centre de cet extrait en tout cas. Elle sous entend quand même que si t es au smic c'est parce que tu l as mérité et que t as pas fais d études (faudra lui dire quand même que des diplômés au smic ça devient presque une norme huhu), faut quand même vivre dans une autre sphère pour dire une telle connerie sans s étouffer. Ou alors ne pas avoir conscience du contexte socio économique de notre pays des 40 dernières années, ce que je doute vu qu elle fait le tour des plateaux télés...
Pis c'est pas une question de responsabilité ou de mauvais choix que de divorcer, faut avoir minimum 2000 balles par mois pour s autoriser à quitter son conjoint avec qui ça ne va plus ?! Elle est perchée.


Surtout ce que je trouve aberrant c'est qu'à aucun moment ce qui choque, c'est que la meuf ne puisse pas vivre de son travail. SMIC ou pas.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 05/11/2019 à 23:17
Message posté par dogtor
Surtout ce que je trouve aberrant c'est qu'à aucun moment ce qui choque, c'est que la meuf ne puisse pas vivre de son travail. SMIC ou pas.


Tu peux vivre seul avec un SMIC, ça sera pas la folie des grandeurs mais c'est faisable. Par contre oui être au SMIC avec 2 gamins à élever seule j'imagine que c'est compliqué.

Mais bon normalement le père doit légalement verser une pension alimentaire. Et puis il y a aussi les allocations familiales.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 05/11/2019 à 23:22
Message posté par Sittius
Pourquoi hypocrite ?

Son propos se défend dans la mesure, où, oui, il y'a des gens qui prennent régulièrement des décisions stupides, par facilité, ou parfois pour ne pas assumer de responsabilités. Ce qui au final, finit par leur compliquer la vie et parfois à les mettre dans des situations de détresse.

On a jamais été aussi libres, mais y'en a qui se brûlent les ailes avec ça.

Après, j'ai pas le contexte de l'émission, et je le répète, elle s'exprime très mal.


Peut-être que si on arrêtait de payer les gens pour qu'ils fassent des enfants ça réglerait certains problèmes.
Réponse de Sittius
le 05/11/2019 à 23:25
Message posté par PauletaSusicGaucho
Peut-être que si on arrêtait de payer les gens pour qu'ils fassent des enfants ça réglerait certains problèmes.


Honnêtement, je ne suis pas vraiment sûr qu'ils y pensent.
Ce message a été modifié.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 05/11/2019 à 23:47
Message posté par Sittius
Honnêtement, je ne suis pas vraiment sûr qu'ils y pensent.


Je pense que certains voient les allocs comme un filet de sécurité (qui n'en n'est pas un) et que ça les encourage donc à procréer.

Peut-être que s'il n'y en avait pas, "les gens" réfléchiraient un peu plus avant d'avoir un enfant et attendraient d'avoir une situation plus stable.

Ces aides avaient un sens autrefois bien entendu, mais compte tenu de l'évolution du droit du travail, de la dette et du déficit budgétaire de l'État, associé à la "surpopulation" je pense qu'elles n'ont plus lieu d'être.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 01:35
Oui, génial, interdisons aux pauvres de faire des gosses. Ou comme en Chine, politique de l'enfant unique (Sauf pour ceux qui peuvent payer l'amende). Nul doute que ça apaisera les tensions dans le pays et que ça ameliorera la condition féminine. Puis ça poussera pas les gens à avorter en plus, ce qui est cool parce que c'est pas du tout un truc qui peut être traumatisant à vivre.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 01:38
Message posté par Alceste Poquelin
Oui, génial, interdisons aux pauvres de faire des gosses. Ou comme en Chine, politique de l'enfant unique (Sauf pour ceux qui peuvent payer l'amende). Nul doute que ça apaisera les tensions dans le pays et que ça ameliorera la condition féminine. Puis ça poussera pas les gens à avorter en plus, ce qui est cool parce que c'est pas du tout un truc qui peut être traumatisant à vivre.


https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh%C3%A9torique)
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 03:39
Et donc ? Continue a faire l'anguille si ca t'amuses, c'est simplement la suite logique de ta proposition.

Supprimer les allocs en disant qu'il faut avoir une situation stable pour faire des gosses, ça revient à interdire de faire des gosses à un paquet de monde. Donc soit tu n'assumes pas ce que tu dis, soit tu comprends pas ce que tu dis.

Je préfère pencher pour la solution de la malhonnêteté intellectuelle car je n'oserais pas supposer que tu es bête. Ça serait insultant.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 04:01
Putain mais c'est à se pisser dessus. Vivement le one woman show...

https://fr.sputniknews.com/amp/societe/ … e-tribune/
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 04:07
Message posté par Alceste Poquelin
Et donc ? Continue a faire l'anguille si ca t'amuses, c'est simplement la suite logique de ta proposition.

Supprimer les allocs en disant qu'il faut avoir une situation stable pour faire des gosses, ça revient à interdire de faire des gosses à un paquet de monde. Donc soit tu n'assumes pas ce que tu dis, soit tu comprends pas ce que tu dis.

Je préfère pencher pour la solution de la malhonnêteté intellectuelle car je n'oserais pas supposer que tu es bête. Ça serait insultant.


Je n'ai jamais dis qu'il fallait interdire aux pauvres de faire des enfants, qu'il fallait mettre en place une politique de l'enfant unique ou qu'un avortement c'était banal.

À partir de là je n'ai pas envie de débattre avec quelqu'un qui passe son temps à mentir.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 04:32
Tu dis que des gens font des gosses grâce aux allocs et que si on les supprimer, ça irait mieux parce que c'est une mesure d'un autre temps. Mais c'est moi le menteur, parce que je réfléchi aux conséquences de tes propositions.

Discours policé en apparence, grande faculté à fuir les questions embarrassantes, prends un malin plaisir à essayer de décrédibiliser ton interlocuteur en le traitant avec mépris et balance des idées à la volée en niant que toutes actions à des conséquences, accusant à chaque fois les autres de déformer ses propos. Conseil d'ami: Postule pour le prochain remaniement ministériel. T'as moyen de faire une carrière pas trop dégueu.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 04:40
Message posté par Alceste Poquelin
Tu dis que des gens font des gosses grâce aux allocs et que si on les supprimer, ça irait mieux parce que c'est une mesure d'un autre temps. Mais c'est moi le menteur, parce que je réfléchi aux conséquences de tes propositions.

Discours policé en apparence, grande faculté à fuir les questions embarrassantes, prends un malin plaisir à essayer de décrédibiliser ton interlocuteur en le traitant avec mépris et balance des idées à la volée en niant que toutes actions à des conséquences, accusant à chaque fois les autres de déformer ses propos. Conseil d'ami: Postule pour le prochain remaniement ministériel. T'as moyen de faire une carrière pas trop dégueu.


Si tu n'arrives pas à faire la différence entre "ne pas encourager" et "interdire" ce n'est quand-même pas de ma faute.

Ce que je souhaite c'est aider les pauvres à ne plus l'être, pas à avoir des enfants.


Et je ne peux pas "fuir les questions embarrassantes" puisque tu n'en pose aucune.

Encore un mensonge...
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 04:46
Ah bon ? Cette après midi je n'ai posée aucune question quand tu as répondu par plusieurs fois "voir réponse ci dessus", qui ne repondait pas du tout a mes questions ? Mais je suis un menteur...

Si tu n'arrives pas à comprendre que dans certaines situations, ne pas encourager, ça revient à interdire, c'est pas de ma faute.

Mais comme tu pratiques à merveille la novlangue, je ne me fais aucun soucis sur tes capacités de compréhension. D'où mon conseil pour ta carrière professionnelle.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 04:58
Message posté par Alceste Poquelin
Ah bon ? Cette après midi je n'ai posée aucune question quand tu as répondu par plusieurs fois "voir réponse ci dessus", qui ne repondait pas du tout a mes questions ? Mais je suis un menteur...

Si tu n'arrives pas à comprendre que dans certaines situations, ne pas encourager, ça revient à interdire, c'est pas de ma faute.

Mais comme tu pratiques à merveille la novlangue, je ne me fais aucun soucis sur tes capacités de compréhension. D'où mon conseil pour ta carrière professionnelle.


Et bien écoute, je dis juste que je préfèrerais que les aides sociales soient focalisées pour aider les gens à sortir de la pauvreté pour qu'ensuite ils puissent vivre comme bon leur semble plutôt que de les laisser dans le merde mais leur permettre d'avoir un gosse.

Ce n'est pas ton avis, il n'y a aucun problème là dessus. Mais ne me fait pas dire ce que je n'ai jamais dit, ça c'est de la véritable malhonnêteté intellectuelle.
Réponse de moun bellic
le 06/11/2019 à 05:34
Je demande à ce qu'on réhabilite les ogres !
Réponse de Richard Vagner
le 06/11/2019 à 07:10
huhu @Pauleta s'attaque au modèle social de Basquiat et consorts mais veut supprimer des allocations, cqfd.
un peu de démographie rapide, allocation ou pas, les populations pauvres sont celles qui font le plus d'enfants, schématisons bêtement et brutalement, c'est pour ça que l'Afrique a encore une moyenne de 5 à 7 enfants par femme.

ah et sinon faut arrêter avec les allocations familiales qui servent à acheter la télé de la famille, on les verse pas pour les parents mais pour les gosses; vous vous êtes jamais demandés ce qui arriverait à des enfants dont les parents mettent leurs besoins avant eux ET qui en plus n'auraient pas du tout assez d'argent pour les élever ?
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 07:34
Message posté par Richard Vagner
huhu @Pauleta s'attaque au modèle social de Basquiat et consorts mais veut supprimer des allocations, cqfd.
un peu de démographie rapide, allocation ou pas, les populations pauvres sont celles qui font le plus d'enfants, schématisons bêtement et brutalement, c'est pour ça que l'Afrique a encore une moyenne de 5 à 7 enfants par femme.

ah et sinon faut arrêter avec les allocations familiales qui servent à acheter la télé de la famille, on les verse pas pour les parents mais pour les gosses; vous vous êtes jamais demandés ce qui arriverait à des enfants dont les parents mettent leurs besoins avant eux ET qui en plus n'auraient pas du tout assez d'argent pour les élever ?


Je "m'attaque" au fait que selon Bastiat l'État ne doit s'occuper QUE de la sécurité et de la liberté mais pas de la santé, de l'éducation etc.

Et je ne veux pas "supprimer" les allocations, juste les ré-allouer à un revenu de base universel.

Je ne vois juste pas pourquoi la collectivité devrait financer le désir de certains d'avoir un enfant alors qu'ils n'en n'ont pas les moyens.

Comme je l'ai dis plus haut, je préfèrerais que les aides se concentrent sur l'abolition de la pauvreté.

Parce-qu'à ce moment là si j'ai envie d'avoir une Ferrari mais que je ne peux pas me l'offrir, pourquoi je serais en droit de demander à l'État de m'aider ?

Avoir un enfant c'est un droit, pas une nécessité vitale.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 07:40
Magnifique la comparaison entre une Ferrari et un gosse. Et après, ça trouve que les gens ne réfléchissent pas assez avant de faire des gamins.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 07:54
Message posté par Alceste Poquelin
Magnifique la comparaison entre une Ferrari et un gosse. Et après, ça trouve que les gens ne réfléchissent pas assez avant de faire des gamins.


Bah explique moi la différence fondamentale entre vouloir un enfant, une Ferrari ou aller sur la Lune ?

Ça reste des droits mais en aucun cas ce ne sont des besoins vitaux.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 08:11
Parler non plus c'est pas un besoin vitale. On a donc qu'à interdire aux gens de parler.

Si tu vois pas la différence entre un accomplissement, un bien matériel et un être vivant, je vais commencer à douter de ta capacité de compréhension.
Réponse de Nifa
le 06/11/2019 à 08:12
Message posté par PauletaSusicGaucho
Bah explique moi la différence fondamentale entre vouloir un enfant, une Ferrari ou aller sur la Lune ?

Ça reste des droits mais en aucun cas ce ne sont des besoins vitaux.


Mettre une chose matériel et l acte de donner vie (sûrement le truc le plus naturel et donc immatériel de l être humain) sur le même plan, c'est quand même assez chaud.
De plus, on pourrait argumenter sur le fait qu'à l échelle d un pays, la natalité est un besoin vital.
Ce message a été modifié 2 fois.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 08:17
Message posté par Alceste Poquelin
Parler non plus c'est pas un besoin vitale. On a donc qu'à interdire aux gens de parler.

Si tu vois pas la différence entre un accomplissement, un bien matériel et un être vivant, je vais commencer à douter de ta capacité de compréhension.


Ok si c'est le côté matériel qui te dérange on peut prendre un autre exemple.

En quoi l'État devrait m'aider financièrement à trouver une copine?

On peut continuer longtemps dans les exemples absurdes comme Bastiat et le soleil.

Ma logique est simple, à partir du moment où un besoin n'est pas vital je ne vois pas pourquoi la collectivité devrait financer les désirs individuels.

Edit : parler, et plus largement communiquer et se sociabiliser est un besoin vital pour les êtres humains (et je vois que tu n'as toujours pas fait la différence entre "ne pas encourager" et "interdire")
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 08:21
Message posté par Nifa
Mettre une chose matériel et l acte de donner vie (sûrement le truc le plus naturel et donc immatériel de l être humain) sur le même plan, c'est quand même assez chaud.
De plus, on pourrait argumenter sur le fait qu'à l échelle d un pays, la natalité est un besoin vital.


Donc selon toi si on ré-alloue les allocations familiales pour un revenu de base universel plus personne ne fera d'enfants ?

Et je ne compare pas le matériel et l'immatériel. Juste les besoins vitaux (boire, manger, respirer etc.) et les envies personnelles.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 08:23
Tu es donc contre les bourses d'études j'imagine.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 08:26
Message posté par Alceste Poquelin
Tu es donc contre les bourses d'études j'imagine.


Je suis pour l'éducation gratuite, comme je l'ai déjà dit plus haut. Et c'est en ça que je m'oppose à la philosophie de Bastiat.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 08:44
Pourtant, c'est pas un besoin vital. Je vois pas pourquoi l'Etat devrait financer l'envie individuelle de s'instruire.
Ce message a été modifié.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 08:51
Message posté par Alceste Poquelin
Pourtant, c'est pas un besoin vital. Je vois pas pourquoi l'Etat devrait financer l'envie individuelle de s'instruire.


Article 26 de la Déclaration Universelle des droits de l'homme :

«Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.

L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié…»
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 09:01
Non mais faudrait savoir, tu nous parles de besoins vitaux, puis d'un coup tu nous sors la déclaration des droits de l'Homme. Donc en fait, l'Etat ne finance pas que les besoins vitaux selon toi non plus.

Donc en fait, tes propres arguments sont à géométrie variable. Et après, ça dit que les autres mentent et déforment tes propos...
Réponse de Ravière Pastauré
le 06/11/2019 à 09:03
Message posté par Alceste Poquelin
Putain mais c'est à se pisser dessus. Vivement le one woman show...

https://fr.sputniknews.com/amp/societe/ … e-tribune/


Ça travaille dur au gouvernement en tout cas.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 09:03
Message posté par Alceste Poquelin
Non mais faudrait savoir, tu nous parles de besoins vitaux, puis d'un coup tu nous sors la déclaration des droits de l'Homme. Donc en fait, l'Etat ne finance pas que les besoins vitaux selon toi non plus.

Donc en fait, tes propres arguments sont à géométrie variable. Et après, ça dit que les autres mentent et déforment tes propos...


L'éducation est un besoin vital et un droit fondamental.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 09:10
J'ignorais qu'on mourrait si on allait pas à l'école.
Ce message a été modifié 2 fois.
Réponse de Polstergeist
le 06/11/2019 à 09:16
Message posté par PauletaSusicGaucho
Je "m'attaque" au fait que selon Bastiat l'État ne doit s'occuper QUE de la sécurité et de la liberté mais pas de la santé, de l'éducation etc.

Et je ne veux pas "supprimer" les allocations, juste les ré-allouer à un revenu de base universel.

Je ne vois juste pas pourquoi la collectivité devrait financer le désir de certains d'avoir un enfant alors qu'ils n'en n'ont pas les moyens.

Comme je l'ai dis plus haut, je préfèrerais que les aides se concentrent sur l'abolition de la pauvreté.

Parce-qu'à ce moment là si j'ai envie d'avoir une Ferrari mais que je ne peux pas me l'offrir, pourquoi je serais en droit de demander à l'État de m'aider ?

Avoir un enfant c'est un droit, pas une nécessité vitale.


Il serait peut être temps que tu lises Batiat et tu l'étudies de façon plus attentive.

Bastiat a toujours affirmé que l'enseignement était la plus importante source de progrès pour la nation. S'il a critiqué le rôle de l'état dans l'éducation nationale, c'est parce qu'il considérait que l'éducation natonale était devenue conservatrice.

Dans un texte intitulé "Baccalauréat et Socialisme", Bastiat affirme que le monopole d'état (ou plutôt dans son esprit, le parti au pouvoir) est un frein au développement de l'instruction, des savoirs et à l'accès du plus grand nombre à certaines activités. Il dénonce notamment les grades universitaires qui viennent sanctionner un savoir souvent déconnecté de la réalité. Ce qu'il souhaite, c'est une véritable liberté et diversité d'enseignement. D'ailleurs, dans les débats sur les lois concernant l'Education nationale, Bastiat a renvoyé dos à dos les défenseurs de l'enseignement religieux et public.

Cela peut paraître étrange, mais il existe des pays où l'enseignement est très majoritairement privé, comme les Pays Bas. Manifestement, ça n'empêche pas les gens d'y vivre.

Il faut arrêter de parler de Bastiat à tort et à travers et de sortir de leur contexte ses écrits ou ses dires. On parle d'un auteur de la première partie du 19eme.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 09:25
Message posté par Alceste Poquelin
J'ignorais qu'on mourrait si on allait pas à l'école.


Rolala, j'ai vraiment pas le temps de revenir aux bases donc je vais la faire courte.

Des études (assez horribles au demeurant) ont démontré qu'en cas d'absence de relations humaines les nourrissons/enfants mourraient.

Or pour avoir des relations il faut savoir communiquer, parler etc. Si tes parents ne sont pas en mesure de t'apprendre à lire, écrire, parler etc. il faut donc que la communauté s'en charge.

Encore une fois, je n'ai pas parlé d'école mais d'éducation. Si tes parents sont capables de t'instruire ou de te payer une école privée, pas de problème. Si ce n'est pas le cas, l'école doit être gratuite.


De plus à l'échelle d'un pays il est beaucoup plus bénéfique économiquement de dispenser un enseignement gratuit.


Après si tu es en faveur d'un enseignement 100% privé tu en as parfaitement le droit. Mais on voit les problèmes que celà cause aux USA avec la dette étudiante.
Réponse de Ubriacone
le 06/11/2019 à 09:32
Les allocations familiales c'est 128 €/mois (la moitié pour les hauts revenus) pour 2 enfants à charge (cas le plus fréquent pour les foyers français) et que dalle pour un enfant unique.
(seulement au delà de 3 ça augmente fortement, c'est un autre sujet)
Des montants pareils ne sont pas incitatifs mais la France est un des seuls pays d'Europe a être proche du seuil de renouvellement (2.1 enfants par femme), ailleurs c'est beaucoup moins et démographiquement préoccupant. En Italie, en Grèce et en Espagne c'est les taux les plus bas de la planète (autour de 1.30), la population diminue.
En Italie, l'enfant unique est devenu la norme (voire le refus de parentalité). La différence avec la France c'est certainement pas 128 €/ mois, somme anecdotique qui ne couvre qu'une infime partie des frais du ménage.
Il y a aussi des raisons culturelles et sociales mais la vraie différence et les véritables aides qui existent en France et pas chez nos voisins, ce sont les capacités de garde proposées par l'Etat (de la crèche à l'étude scolaire) et les subventions versées pour ces heures de garde par la CAF.

La politique familiale est née de préoccupations d'un autre temps (l’après guerre) et risque d'être remise en cause à l'avenir par des considérations malthusianistes. Certains écolos y viennent déjà.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 09:39
Faudrait savoir, je te demande si t'es contre les bourses d'études. Tu me réponds que t'es pour l'éducation gratuite. Et quand je parle de l'école, tu me réponds que tu parles pas d'école mais d'éducation. Puis tu reviens sur l'école en parlant d'instruction, des parents qui peuvent financer ou non l'école privée et de l'Etat qui doit financer la gratuité.

Donc tu fais encore l'anguille. Ou alors, c'est que tu n'as pas répondu à ma première question.

Et tu peux très bien transmettre de l'amour, de l'affection, des valeurs et de l'attention sans savoir écrire, compter, connaitre l'Histoire du monde ou la philosophie grec antique. Donc je ne vois toujours pas en quoi l'éducation est un besoin plus vitale que la reproduction.

Décidément, la carrière politique te tend les bras.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 09:48
Message posté par Alceste Poquelin
Faudrait savoir, je te demande si t'es contre les bourses d'études. Tu me réponds que t'es pour l'éducation gratuite. Et quand je parle de l'école, tu me réponds que tu parles pas d'école mais d'éducation. Puis tu reviens sur l'école en parlant d'instruction, des parents qui peuvent financer ou non l'école privée et de l'Etat qui doit financer la gratuité.

Donc tu fais encore l'anguille. Ou alors, c'est que tu n'as pas répondu à ma première question.

Et tu peux très bien transmettre de l'amour, de l'affection, des valeurs et de l'attention sans savoir écrire, compter, connaitre l'Histoire du monde ou la philosophie grec antique. Donc je ne vois toujours pas en quoi l'éducation est un besoin plus vitale que la reproduction.

Décidément, la carrière politique te tend les bras.


Bah écoute je te laisse faire des recherches concernant l'éducation pour te faire ta propre opinion.

Mais encore une fois, tu as totalement le droit d'être contre l'enseignement public, ce n'est juste pas ma vision des choses.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 09:51
Message posté par Polstergeist
Il serait peut être temps que tu lises Batiat et tu l'étudies de façon plus attentive.

Bastiat a toujours affirmé que l'enseignement était la plus importante source de progrès pour la nation. S'il a critiqué le rôle de l'état dans l'éducation nationale, c'est parce qu'il considérait que l'éducation natonale était devenue conservatrice.

Dans un texte intitulé "Baccalauréat et Socialisme", Bastiat affirme que le monopole d'état (ou plutôt dans son esprit, le parti au pouvoir) est un frein au développement de l'instruction, des savoirs et à l'accès du plus grand nombre à certaines activités. Il dénonce notamment les grades universitaires qui viennent sanctionner un savoir souvent déconnecté de la réalité. Ce qu'il souhaite, c'est une véritable liberté et diversité d'enseignement. D'ailleurs, dans les débats sur les lois concernant l'Education nationale, Bastiat a renvoyé dos à dos les défenseurs de l'enseignement religieux et public.

Cela peut paraître étrange, mais il existe des pays où l'enseignement est très majoritairement privé, comme les Pays Bas. Manifestement, ça n'empêche pas les gens d'y vivre.

Il faut arrêter de parler de Bastiat à tort et à travers et de sortir de leur contexte ses écrits ou ses dires. On parle d'un auteur de la première partie du 19eme.


Et l'enseignement quasi exclusivement privé au Maroc ou aux USA ça donne quoi?

Si tu as un texte de Bastiat qui prône l'enseignement public gratuit je suis preneur.
Réponse de gil morrissao roland larque
le 06/11/2019 à 09:56
[/citer]

[citer id="4289247" auteur="PauletaSusicGaucho"]Ok si c'est le côté matériel qui te dérange on peut prendre un autre exemple.

En quoi l'État devrait m'aider financièrement à trouver une copine?

[/citer]

C'est un peu ce que faisait la RDA avec la STASI. La police recrutait des espions puis exigeait de tentait de séduire et d'espionner une autre personne suspecte mais qui elle même avait reçu les même consignes de la Stasi. La stasi fut une agence matrimonial à grande échelle.

Au fait pour son bon plaisir Honecker a fini sa vie au Chili loin de l'idéal du parti.
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 10:00
Message posté par PauletaSusicGaucho
Bah écoute je te laisse faire des recherches concernant l'éducation pour te faire ta propre opinion.

Mais encore une fois, tu as totalement le droit d'être contre l'enseignement public, ce n'est juste pas ma vision des choses.


Encore une fois, tu fais l'anguille, tu passes ton temps à jongler avec les mots et leur sens et ensuite tu bottes en touche.
Réponse de Totti Chianti
le 06/11/2019 à 10:01
Message posté par Ubriacone
Les allocations familiales c'est 128 €/mois (la moitié pour les hauts revenus) pour 2 enfants à charge (cas le plus fréquent pour les foyers français) et que dalle pour un enfant unique.
(seulement au delà de 3 ça augmente fortement, c'est un autre sujet)
Des montants pareils ne sont pas incitatifs mais la France est un des seuls pays d'Europe a être proche du seuil de renouvellement (2.1 enfants par femme), ailleurs c'est beaucoup moins et démographiquement préoccupant. En Italie, en Grèce et en Espagne c'est les taux les plus bas de la planète (autour de 1.30), la population diminue.
En Italie, l'enfant unique est devenu la norme (voire le refus de parentalité). La différence avec la France c'est certainement pas 128 €/ mois, somme anecdotique qui ne couvre qu'une infime partie des frais du ménage.
Il y a aussi des raisons culturelles et sociales mais la vraie différence et les véritables aides qui existent en France et pas chez nos voisins, ce sont les capacités de garde proposées par l'Etat (de la crèche à l'étude scolaire) et les subventions versées pour ces heures de garde par la CAF.

La politique familiale est née de préoccupations d'un autre temps (l’après guerre) et risque d'être remise en cause à l'avenir par des considérations malthusianistes. Certains écolos y viennent déjà.


Selon les stats européennes (Eurostat : U28), c'est 1.9 pour la France en 2017 pour une moyenne européenne de 1.59 (contre 1.46 en 2001).
https://www.touteleurope.eu/actualite/l … eenne.html

Malte : 1.26
Espagne : 1.31
Chypre : 1.32
Italie : 1.32
Grèce : 1.35
Portugal : 1.38
Luxembourg : 1.39
Croatie : 1.42
Pologne : 1.48
Finlande : 1.49
Autriche : 1.52
Slovaquie : 1.52
Hongrie : 1.54
Bulgarie : 1.56
Allemagne : 1.57
Estonie : 1.59
Moyenne Européenne : 1.59
Slovénie : 1.62
Pays-Bas : 1.62
Lituanie : 1.63
Belgique : 1.65
Rép. Tchèque : 1.69
Lettonie : 1.69
Roumanie : 1.71
Danemark : 1.75
Irlande : 1.77
Suède : 1.78
France : 1.9
Réponse de Alceste Poquelin
le 06/11/2019 à 10:02
Et le plus frôle, c'est que pour un mec qui se plaint qsu'on invente ses propos à chaque fois, tu aimes bien mettre des opinions dans ma tête alors qu'à aucun moment je n'ai dit que j'étais pour ou contre l'enseignement public (gratuit) ou privé. Je ne fais que te poser des questions. Aux quelles tu ne réponds pas.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 06/11/2019 à 10:06
Message posté par Alceste Poquelin
Encore une fois, tu fais l'anguille, tu passes ton temps à jongler avec les mots et leur sens et ensuite tu bottes en touche.


Je suis pour l'éducation gratuite, pour la santé publique, pour le revenu de base universel et contre les allocations familiales.

Je vois pas comment je peux être plus clair que ça.

Connectez vous pour participer à cette discussion

Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 08:00 La collection de tirages photo So Foot d'août est dispo !