Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Politique et tac

Dernier message de la page précédente, posté par Zé Fuba
le 14/12/2017 à 17:53
Je veux dire, en dehors du fait que vous ne les aimez pas (car un connard peut également être compétent, un type très sympa et volontaire une branque totale)
Réponse de Manalas
le 14/12/2017 à 18:25
Zetes chiants quand-même
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 14/12/2017 à 18:28
Message posté par Elcocolonel

et en fait, ouais, je vais être chiant et pussy riot mais j'aimerai bien que techniquement, on m'explique en quoi l'action de Taubira en ministre de la justice était bien pire que celle de Perben, celle de Dati d'ailleurs...
donc attendez, je reformule histoire d'être sûr :

qu'est-ce que vous leur reprochez au delà d'être une personnalité politique polarisante ? comme action politique si "branque/incompétente" que ça.


En fait moi je reproche rien de spé à Taubira par rapport aux autres. Urvoas me semblait pire d'ailleurs.

Mais je trouve que l'image dont elle bénéficie à gauche est totalement disproportionnée par rapport à son action politique qui est en réalité très limitée pour quelqu'un qui est en fin de carrière.

En gros c'est l'Obama du pauvre, elle parle bien, elle a l'air sympa, elle est issue d'une "minorité visible" donc elle bénéficie d'une côte de popularité que son bilan ne justifie pas.

Après c'est clair que des Claude guéant, Bric Hortefeux, Jérôme Cahuzac... ont largement leur place dans le top 5 de Manalas qui a une légère tendance à se focaliser sur les femmes.
Réponse de Elcocolonel
le 14/12/2017 à 18:52
@Loulou : ah nan mais c'est pas faux, elle a pas réinventé Jaurès et je suis loin d'être fan non plus (par contre quelle plume, c'est joli du Taubira).
je trouve juste que la cécité alternative des compétences et incompétences de chacun, à but politique, c'est assez révélateur finalement de l'irrationalité des jugements en compétence des ministres et de l'incompréhension / méconnaissance des politiques publiques par nous les citoyens (je m'inclus dedans).
Réponse de Zé Fuba
le 14/12/2017 à 20:38
Message posté par Elcocolonel

je trouve juste que la cécité alternative des compétences et incompétences de chacun, à but politique, c'est assez révélateur finalement de l'irrationalité des jugements en compétence des ministres et de l'incompréhension / méconnaissance des politiques publiques par nous les citoyens (je m'inclus dedans).


+1
Réponse de Manalas
le 14/12/2017 à 20:51
Message posté par Elcocolonel
@Loulou : ah nan mais c'est pas faux, elle a pas réinventé Jaurès et je suis loin d'être fan non plus (par contre quelle plume, c'est joli du Taubira).
je trouve juste que la cécité alternative des compétences et incompétences de chacun, à but politique, c'est assez révélateur finalement de l'irrationalité des jugements en compétence des ministres et de l'incompréhension / méconnaissance des politiques publiques par nous les citoyens (je m'inclus dedans).


Le fait que son discours soit d'un vide absolu et qu'elle ne semblait rien comprendre au droit suffisent ou pas ? J'aurais pu mettre d'autres noms mais faut dire qu'elle a plus traversé les frontières que Pim Pam et Poum.
Réponse de Manalas
le 14/12/2017 à 20:58
Quant aux politiques menées par chacun de ces politiques, ne soyez pas Tartuffe, si vous croyez qu'elles furent menées par ceux-ci je crains que ce forum ait atteint un nouveau niveau d'aveuglement.

Il n'y a que les discours qui dévoilaient les impostures et, à de très rares occasions, révélaient les compétences.
Réponse de Three-Eyed Frenchy
le 14/12/2017 à 21:08
Ah oui quelle plume Taubira, à se lire écrire et ne rien savoir retranscrire simplement. Apparemment il suffit de savoir faire des metaphores bidons pour être une belle plume
Réponse de Elcocolonel
le 14/12/2017 à 21:44
bah les gars je vais pas défendre contre vents et marées Taubichou, z'avez l'avis que vous voulez.
Réponse de Justin Bieber
le 15/12/2017 à 04:26
Taubira faut quand même rappeler qu’elle “tchip” en interview... C’est quand même inimaginable comme comportement.

Il y’a 10/20 ans t’avais d’un Chirac du Balladur du Jospin c’était quand meme autre chose niveau classe/prestance. Aujourd’hui on se tape Édouard Phillipe et sa tronche de taulard.
Réponse de Sittius
le 16/12/2017 à 13:45
Macron qui fête son anniversaire à Chambord... il est quand même pas bien malin.
Réponse de Cafu crème
le 16/12/2017 à 13:47
Message posté par Sittius
Macron qui fête son anniversaire à Chambord... il est quand même pas bien malin.


Les premiers de cordée ont aussi leur salle des fêtes, y a pas de raison^^.

Serieusement tant que c'est lui qui paie, qu'est ce qu'on s'en fout, polemique en bois.
Réponse de Sittius
le 16/12/2017 à 13:52
Message posté par Cafu crème
Les premiers de cordée ont aussi leur salle des fêtes, y a pas de raison^^.

Serieusement tant que c'est lui qui paie, qu'est ce qu'on s'en fout, polemique en bois.


Perso je m'en fous, même si je trouve ça bien bling bling.

Par contre les Insoumis vont s'en repaître.

Bon tu me dirais c'est peut être ce qu'il cherche.
Réponse de Elcocolonel
le 16/12/2017 à 14:35
la suppression de l'ISF et la baisse des APLs ça nous suffit déjà pour savoir qu'il aime bien les riches.
Réponse de Lamine.Turgut
le 16/12/2017 à 22:17
J’ai croisé mon oncle aujourd’hui, maire de ma commune et « chef » d’environs 100 employés municipaux. Petite discussion informelle …


« Incroyable comme la fonction publique draine des personnes à problèmes : env. 50% sont ingérables et/ou multiplient les arrêts de travail ( …) Quand quelqu’un n’a rien à faire, c’est fou ce qu’il peut bouffer du temps aux autres »

Moi, expérimentant actuellement un CDD dans la fonction publique à l’étranger, après 15 ans de taf dans le privé : « doux Jésus … c’est partout pareil ! »

M’en vient cette réflexion … Pour finir, tout bien considéré … N’est-ce pas mieux ainsi, que la fonction publique récupère les personnes qui ne sauraient être performantes dans la compétition du privé ?

Après tout, entre chômage et deniers publics, qu’elle est la différence ? … De toute, c’est nous qui payons.

La cohésion sociale passe par là : nous devons prendre soin des plus faibles/démunis … sinon, ce sera le dawa.

(la bonne soirée par chez vous)
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 18/12/2017 à 09:13
Message posté par Lamine.Turgut

Après tout, entre chômage et deniers publics, qu’elle est la différence ? … De toute, c’est nous qui payons.


La différence c'est qu'ils sont censés assurer un service public qui, en conséquence, est défaillant.
Réponse de Elcocolonel
le 18/12/2017 à 10:09
Le problème de défaillance du service public on peut l'imputer aux salauds de fonctionnaires de manière bien facile mais ça serait aussi intéressant de prendre un peu de perspective :

je trouve le chiffre de 50% de défaillants complètement fantaisiste, je vois bien qu'il n'a pas valeur de précision mais voilà c'est toujours facile de s'en prendre à la fonction publique, ça fait jamais de mal et c'est un peu triste. a-t-on parlé des moyens donnés à ces personnes ? de leurs conditions d'emploi ? des objectifs délirants des directions et des ministères ? regardez la santé, si vous n'y voyez qu'une bande de sales feignasses ou de cas sociaux, même à plus de 25%, je ne sais pas dans quel service vous êtes allé. c'est de plus en plus dur d'être personnel soignant, je veux bien leur donner quelques excuses, d'autant que la politique de la santé en France est loin d'être brillante depuis quelques temps.
si vous prenez la justice aussi, on est là face à un manque de moyens évident vu que leur budget total est moins important que celui de la culture.
alors cela dit je sais ce que l'on va me répondre à ce stade : ok elcocolonel, n'empêche que dans les préfectures / à la SNCF / à la poste...
pour les deux derniers déjà, j'entends bien qu'ils ne fonctionnent pas toujours comme en engrenages bien huilés mais sérieusement, vous pensez vraiment que c'est le côté public le problème ? la Deutsche Bahn est loin d'être meilleure et la Poste semie-privatisée, franchement j'ai pas vu d'amélioration (voire une régression, non ?). et quand aux statuts spéciaux des conducteurs, des cheminots : si c'est si bien et si abusé, pourquoi tout le monde ne fait pas cheminot ? à un moment, on est si con que ça à s'emmerder à faire avocat si les cheminots ont la vie si simple.
pour finir rapidement mon tour, en ce qui est des fonctions publiques territoriales, c'est là où le bât blesse le plus. en même temps, c'est aussi la fonction publique la "plus politisée" et où les carrières le sont le plus soumises aux pantouflages, aux relations... à ce niveau, c'est au moins aussi incompétent que le patronat du CAC40. Sérieusement, on peut en parler aussi ? (à un autre moment, certes)
Pour finir cette argumentation, je trouve encore une fois que l'on veut se décharger sur les fonctionnaires de bien des choses sans, ni prendre en temps la considération du travail accompli malgré tout, ni des conditions de travail et:ou des moyens alloués. Puis c'est le jeu les gars, la fonction publique est sensé être plus protectrice et plus avantageuse en droits que le privé, le privé est sensé faire plus de fric. Le déséquilibrage est aussi là. J'entends parfaitement que le public en France est défaillant et encore avantagé, même au delà de mes demies-excuses d'agent public un peu vexé, mais je ne crois pas plus à la médiocrité d'un côté de la barrière que de l'autre. Disons que le public a pour lui d'être encore défendu politiquement et d'avoir les moyens relatifs de cette défense, notamment parce que quand tu contrôles le transport ou les communications, une grève est plus emmerdante pour tout le monde que si tu bosses chez GM&S ou Whirpool. Il n'empêche que ça en fait aussi un bastion important de la protection des travailleurs en général, et si on abandonne tout là-bas, attendez-vous à une situation bien pire partout, je vous le promets. D'ailleurs je suis assez naïf pour croire que l'oncle de Lamine n'a pas tout à fait tort : 50% de ses employés ont peut-être déclaré un congé maladie et sont peut-être plus ingérables mais que ça vient aussi que les gens du public sont relativement pour le coup mieux informés de leurs droits, ont des emplois plus protégés que des mecs du privé qui n'ont en fait pas le choix de se tuer à la tâche.
Voilà, désolé si ça fait vraiment propagande gaucho-socialisante du mec qui bosse dans le public et ne connaît pas les réalités réelles du monde du travail, mais j'avais besoin d'écrire ça aussi. Parce que la réalité du monde de la fonction publique, c'est aussi plein de mecs désintéressés écrasés par une machine. Je pense aussi aux flics dont le nombre de suicide est en augmentation (ça c'est le dernier rempart de nous les salauds d'insoumis, instrumentaliser l'émotion et détruire les rélfexions rationelles)
Réponse de Elcocolonel
le 18/12/2017 à 10:11
alors j'avais un doute, je me permets de me fact-checker méchamment : la DB est une entreprise publique allemande. alors même si la situation diffère un peu en termes de status etc, je retire cet argument pour le train.
voilà au temps pour moi.
Réponse de Zé Fuba
le 18/12/2017 à 12:04
Message posté par Elcocolonel
la suppression de l'ISF et la baisse des APLs ça nous suffit déjà pour savoir qu'il aime bien les riches.


La suppression de la taxe d'habitation pour 70% des ménages les plus faibles également.

À lire l'article du Monde qui montre que les "pauvres" sont les grands vainqueurs des réformes Macron jusqu'à présent.

Mais bon, c'est plus facile de se contenter de l'appeler "le banquier", on se prend moins la tête comme ça.
Réponse de Travis Bickle357
le 18/12/2017 à 14:01
Le Monde est aujourd’hui à Macron ce qu’était Le Figaro pour Sarkozy et consorts. Un SAV orienté.
Réponse de Rihannal
le 18/12/2017 à 14:21
Message posté par Zé Fuba
La suppression de la taxe d'habitation pour 70% des ménages les plus faibles également.

À lire l'article du Monde qui montre que les "pauvres" sont les grands vainqueurs des réformes Macron jusqu'à présent.

Mais bon, c'est plus facile de se contenter de l'appeler "le banquier", on se prend moins la tête comme ça.


Laule. Macron défenseur de la veuve et de l'orphelin, de l'écologie grâce à la finance verte dont les bienfaits ont été mille fois démontrés.

On a plus qu'a attendre que tout ça ruisselle tranquillement.
Réponse de Elcocolonel
le 18/12/2017 à 14:39
alors la taxe d'habitation n'a pas été encore supprimée, le texte n'a pas fini d'être voté donc je m'en tiens à ce qui est effectif avant de jeter des fleurs. d'autant que la taxe doit être magiquement compensée par l'Etat et qu'on sait pas encore comment. autant dire que rien n'est fait.
tu remarqueras par contre que la baisse des APLs et la suppression de l'ISF elles ont été adoptées. (et la hausse de la CSG aussi...)

je veux bien lire ton article du monde si tu précises lequel c'est.
Réponse de Zé Fuba
le 18/12/2017 à 14:47
Je suis sur mon tel, c'était des décodeurs je crois et ça traitait également de "l'effet cigarette" sur le pouvoir d'achat.

Je veux bien que vous n'aimez pas le monde mais au moins j'avance des "faits" (reportés certes mais bon ça sert à ça un journal), c'est déjà un peu mieux que vos procès d'intention.
Réponse de Travis Bickle357
le 18/12/2017 à 15:55
Pour ma part, aucun procès d’intention, Janklod.
Mais quelques constats : en France, c’est la presse d’opinion qui prévaut. Rien de blâmable si tant est qu’on ne se planque pas, en bons tartuffes donneurs de leçon, derrière une neutralité de façade qui fait sourire aujourd’hui tout le monde. Ça, c’est pour le quotidien vespéral qui se révérait encore « de référence ». ;)
Le factchecking, ce n’est pas du journalisme mais un procédé loin d’être infaillible qui consiste le plus souvent à passer au tamis des déclarations politiques décontextualisées ou autres effets d’annonces a un instant T.
De manière parcellaire, orientée donc (voir plus haut) et équivoque.
C’eût été Libé où le Fig, j’aurais écrit la même chose.
Réponse de Manalas
le 18/12/2017 à 16:47
Message posté par Rihannal
Laule. Macron défenseur de la veuve et de l'orphelin, de l'écologie grâce à la finance verte dont les bienfaits ont été mille fois démontrés.

On a plus qu'a attendre que tout ça ruisselle tranquillement.


La finance verte dont les bienfaits ont été mille fois démontrés ?

C'est à dire ?
Réponse de ExKy
le 18/12/2017 à 16:58
Je crois qu'il était ironique.
Réponse de Zé Fuba
le 18/12/2017 à 17:33
Message posté par Travis Bickle357
Pour ma part, aucun procès d’intention, Janklod.
Mais quelques constats : en France, c’est la presse d’opinion qui prévaut. Rien de blâmable si tant est qu’on ne se planque pas, en bons tartuffes donneurs de leçon, derrière une neutralité de façade qui fait sourire aujourd’hui tout le monde. Ça, c’est pour le quotidien vespéral qui se révérait encore « de référence ». ;)
Le factchecking, ce n’est pas du journalisme mais un procédé loin d’être infaillible qui consiste le plus souvent à passer au tamis des déclarations politiques décontextualisées ou autres effets d’annonces a un instant T.
De manière parcellaire, orientée donc (voir plus haut) et équivoque.
C’eût été Libé où le Fig, j’aurais écrit la même chose.


Je suis d'accord avec tout ce que tu viens d'écrire Travis.

Là où je voulais en venir, c'est que, n'ayant ni l'envie ni les moyens de faire ces études moi même, je suis bien obligé de me fier à celle des autres.

En l'occurrence c'était je crois le résumé chiffré d'une étude plus complète qui avait été réalisée par je ne sais quel organe indépendant ou semi-étatique.


Alors oui, comme dans toute étude, un journal peut choisir ses morceaux et publier ce qui arrange son propos, je n'en doute pas. LeMonde a ses défauts mais je pense que c'est, sinon le plus objectif, le moins subjectif au minimum... (sinon lequel ?)
J'ai tendance à "croire" ce qu'ils disent. (on est à un niveau de défiance de nos jours. On a passé le seuil des exécutifs et gouvernant, depuis longtemps dépassé, nous en venons à ne plus croire la presse non plus, par principe. Terrifiant)

Je vais de temps en temps sur Marianne (qui permet de mieux comprendre le niveau de d’agressivité de la FI) ou les echos, plus rarement sur le Figaro. Celui qui je trouve le plus souvent intéressant c'est Lemonde.

Mais ce que je voulais dire que je cite une étude au moins (je retrouverai le lien). Ça vaut ce que ça vaut mais c'est déjà un peu mieux que de se contenter de citer une mesure isolée et de décréter que c'est une "politique de riche", dire ça c'est juste recracher tout cru le lavage de cerveau de Mélenchon, FN &Co.



Pour revenir à l'étude, le point le plus frappant c'était l'impact de la clope. Un couple non-fumeur "pauvre" voyait ses revenus drastiquement augmenter avec les mesures annoncées/votées par l'actuel gouvernement tandis qu'un couple fumeur lui était seulement légèrement impacté.
Réponse de Elcocolonel
le 18/12/2017 à 18:08
Tu as cité aucun fait Zé, excuse-moi, je suis peut-être lent mais la seule chose que tu as écrite c'est :

1)"La suppression de la taxe d'habitation pour 70% des ménages les plus faibles également." -> c'est difficile d'en faire un fait vu que ça 'a pas été voté ou établi encore. ça reste une promesse.

2)"À lire l'article du Monde qui montre que les "pauvres" sont les grands vainqueurs des réformes Macron jusqu'à présent.
Mais bon, c'est plus facile de se contenter de l'appeler "le banquier", on se prend moins la tête comme ça."
-> ou sont les faits là-dedans ? tu cites un article sans le citer et répond à une attaque personnelle que j'établis contre Emmanuel. mettons que j'ai mis banquier dans mon message, répondre à une "insulte" ça n'est pas non plus un fait.
Réponse de Manalas
le 18/12/2017 à 19:15
Message posté par ExKy
Je crois qu'il était ironique.


Je le sais bien mais je lui demande justement d'expliciter son propos puisqu'à l'envers je comprends que les "bienfaits" de la finance verte n'existent pas.
Réponse de Zé Fuba
le 18/12/2017 à 19:54
Message posté par Elcocolonel
Tu as cité aucun fait Zé, excuse-moi, je suis peut-être lent mais la seule chose que tu as écrite c'est :

1)"La suppression de la taxe d'habitation pour 70% des ménages les plus faibles également." -> c'est difficile d'en faire un fait vu que ça 'a pas été voté ou établi encore. ça reste une promesse.

2)"À lire l'article du Monde qui montre que les "pauvres" sont les grands vainqueurs des réformes Macron jusqu'à présent.
Mais bon, c'est plus facile de se contenter de l'appeler "le banquier", on se prend moins la tête comme ça."
-> ou sont les faits là-dedans ? tu cites un article sans le citer et répond à une attaque personnelle que j'établis contre Emmanuel. mettons que j'ai mis banquier dans mon message, répondre à une "insulte" ça n'est pas non plus un fait.


Je ne retrouve pas l'article en question :(

Désolé les gars... Neige de merde, journée de merde...
Réponse de Flaghenheimer
le 18/12/2017 à 21:12
Message posté par Zé Fuba


Alors oui, comme dans toute étude, un journal peut choisir ses morceaux et publier ce qui arrange son propos, je n'en doute pas. LeMonde a ses défauts mais je pense que c'est, sinon le plus objectif, le moins subjectif au minimum... (sinon lequel ?)
J'ai tendance à "croire" ce qu'ils disent. (on est à un niveau de défiance de nos jours. On a passé le seuil des exécutifs et gouvernant, depuis longtemps dépassé, nous en venons à ne plus croire la presse non plus, par principe. Terrifiant)

Je vais de temps en temps sur Marianne (qui permet de mieux comprendre le niveau de d’agressivité de la FI) ou les echos, plus rarement sur le Figaro. Celui qui je trouve le plus souvent intéressant c'est Lemonde.

La structure actionnariale du Monde porte en elle la fin de son indépendance. Un magnat des télécoms, un banquier et un retraité avec un agenda politique : c'est beaucoup trop d'intérêts à ne pas froisser d'autant qu'ils dépendent tous de la puissance publique. Aude Lancelin l'a magistralement montré dans "Le monde libre" qui, s'il traite d'un autre journal, décrit les mêmes argentiers. En outre, ces tares viennent s'ajouter à celles, nombreuses, décrites dans la somme "La face cachée du monde" et qui concernaient la direction précédente.
Il existe encore des journaux indépendants en France. Ils ne sont dépendants ni des actionnaires, ni des annonceurs, ni des subventions étatiques. Hélas il ne s'agit ni du canard de Beuve-Méry, ni de celui de Sartre, ni de celui de Jaures.
Réponse de Rihannal
le 19/12/2017 à 10:29
Message posté par Manalas
Je le sais bien mais je lui demande justement d'expliciter son propos puisqu'à l'envers je comprends que les "bienfaits" de la finance verte n'existent pas.


Non je ne crois pas une seule seconde à la blague "One plantet submit", comme je ne crois pas que Macron est la fibre écologique.

S'en remettre à la finance pour sauver la planète équivaut à confier son projet pro à Pôle Emploi. En théorie c'est une bonne idée, en pratique on peut douter de la pertinence du choix.

Je n'oublie pas le coup de pied dans les couilles reçu par l'économie mondiale il y a à peine 10 ans par Dame Finance, au point que certains pays en soient devenus stériles. Confier des biens communs à des spéculateurs me fait peur, tout simplement.

Les "cat bonds" m'effraient, et j'ai peur qu'on aille encore plus loin. Imagine si, par exemple, la disparition d'une espèce animale rapporte de l'argent à ceux qui spéculent dessus....

J'espère me tromper... (et avoir été clair)
Réponse de Rihannal
le 19/12/2017 à 10:42
Message posté par Travis Bickle357
Pour ma part, aucun procès d’intention, Janklod.
Mais quelques constats : en France, c’est la presse d’opinion qui prévaut. Rien de blâmable si tant est qu’on ne se planque pas, en bons tartuffes donneurs de leçon, derrière une neutralité de façade qui fait sourire aujourd’hui tout le monde. Ça, c’est pour le quotidien vespéral qui se révérait encore « de référence ». ;)


Absolument d'accord. Rien d'infamant à avoir une presse d'opinion sauf qu'en, comme en France, elle se drape de prétendue objectivité pour faire passer ces idées.

Sauf que cette presse généraliste n'a aucun avantage à dévoiler sa couleur. Lorsque que Thomas Guénolé a affiché publiquement à LFI son soutien, exhortant ses confrères à faire de même, France 5 a transformer le débat en "Thomas Guénolé veut FICHER les journalistes".

L'emploi du verbe "ficher" n'est évidemment pas innocent, on sait très bien comment il est connoté actuellement (avec les nombreux débats sur les "fichés S"). Une telle mauvaise foi intellectuelle pour évacuer d'un revers de main le débat, de plus lorsqu'elle vient du service publique pose tout de même quelques questions...
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 19/12/2017 à 11:45
Message posté par Rihannal
Absolument d'accord. Rien d'infamant à avoir une presse d'opinion sauf qu'en, comme en France, elle se drape de prétendue objectivité pour faire passer ces idées.

Sauf que cette presse généraliste n'a aucun avantage à dévoiler sa couleur. Lorsque que Thomas Guénolé a affiché publiquement à LFI son soutien, exhortant ses confrères à faire de même, France 5 a transformer le débat en "Thomas Guénolé veut FICHER les journalistes".

L'emploi du verbe "ficher" n'est évidemment pas innocent, on sait très bien comment il est connoté actuellement (avec les nombreux débats sur les "fichés S"). Une telle mauvaise foi intellectuelle pour évacuer d'un revers de main le débat, de plus lorsqu'elle vient du service publique pose tout de même quelques questions...


Ce n'est pas la même chose d'avoir une presse d'opinion et d'avoir des journalistes clairement affiliés à un parti.

La ligne éditoriale du monde est clairement orientée centre-gauche, je pense pas qu'ils cherchent à tromper quelqu'un là dessus.

Je suis d'accord sur le problème du "fact checking" puisque les journalistes choisissent ce qu'ils veulent vérifier. Il ne s'agit pas de quelque chose de scientifique ou d'automatique mais bien souvent de vérifier des affirmations avec lequel ils sont en désaccord.
Réponse de Elcocolonel
le 19/12/2017 à 19:37
http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html

Pardon, on se goure sur le Monde, en fait ils sont à gauche.
Regardez, toutes les mesures fiscales iniques dénoncées : la baisse de l'impôt pour les plus riches, la baisse de l'imposition des sociétés, la mise en place de systèmes pour rapatrier sans contrainte fiscale les capitaux placées à l'étranger, justification de ces baisses par le prétendu ruissellement des richesses face à aucune prise en compte des creusements d'inégalités ou de la croissance de toute façon ralentie...

Ah ils sont mal barrés les US avec leur président des riches.
Réponse de Manalas
le 19/12/2017 à 21:25
Message posté par Rihannal
Non je ne crois pas une seule seconde à la blague "One plantet submit", comme je ne crois pas que Macron est la fibre écologique.

S'en remettre à la finance pour sauver la planète équivaut à confier son projet pro à Pôle Emploi. En théorie c'est une bonne idée, en pratique on peut douter de la pertinence du choix.

Je n'oublie pas le coup de pied dans les couilles reçu par l'économie mondiale il y a à peine 10 ans par Dame Finance, au point que certains pays en soient devenus stériles. Confier des biens communs à des spéculateurs me fait peur, tout simplement.

Les "cat bonds" m'effraient, et j'ai peur qu'on aille encore plus loin. Imagine si, par exemple, la disparition d'une espèce animale rapporte de l'argent à ceux qui spéculent dessus....

J'espère me tromper... (et avoir été clair)


Tu es quand même passé d'un fait (il a été démontré qu'il ne fonctionne pas) à une option (tu n'y crois pas).

Quelques remarques, je n'ai pas le temps de pérorer plus à ce sujet:

1/ Je ne pense pas que l'objectif est de passer seulement par cette axe pour lutter pour l'environnement. L'approche est multi axiale est il me semble normal que cela puisse passer, aussi, par la finance.

2/ L'on ne spécule en réalité par sur des biens communs, c'st un chouïa plus complexe et un chouïa plus éthique il me semble.
Réponse de Rihannal
le 20/12/2017 à 14:10
Message posté par Manalas
Tu es quand même passé d'un fait (il a été démontré qu'il ne fonctionne pas) à une option (tu n'y crois pas).



Non.

Jamais je n'ai parlé de fait, je dis juste que les bienfaits n'ont jamais été démontrés, pas l'inverse. Bref.
Réponse de Rihannal
le 20/12/2017 à 14:16
Sinon on serait dans un pays ayant un minium d'exigence avec sa classe politique, Edouard Phillipe ne serait plus premier ministre à cette heure.

Quand je pense qu'on a emmerder Mélenchon pour s'être payé un billet en classe buisness...
Réponse de Cafu crème
le 20/12/2017 à 14:30
Message posté par Rihannal
Sinon on serait dans un pays ayant un minium d'exigence avec sa classe politique, Edouard Phillipe ne serait plus premier ministre à cette heure.

Quand je pense qu'on a emmerder Mélenchon pour s'être payé un billet en classe buisness...


https://twitter.com/DarmonMichael/statu … 3808375808

Dans un pays ou un editorialiste s'insurge qu'un journaliste ait fait son boulot, tu en demandes trop je crois.

Venezuela

Fin de la polemique. En plus Ruffin met un maillot de foot a l assemblee.
Réponse de Cafu crème
le 20/12/2017 à 14:30
Message posté par Rihannal
Sinon on serait dans un pays ayant un minium d'exigence avec sa classe politique, Edouard Phillipe ne serait plus premier ministre à cette heure.

Quand je pense qu'on a emmerder Mélenchon pour s'être payé un billet en classe buisness...


https://twitter.com/DarmonMichael/statu … 3808375808

Dans un pays ou un editorialiste s'insurge qu'un journaliste ait fait son boulot, tu en demandes trop je crois.

Venezuela

Fin de la polemique. En plus Ruffin met un maillot de foot a l assemblee.
Réponse de Zé Fuba
le 20/12/2017 à 14:35
Message posté par Rihannal
Sinon on serait dans un pays ayant un minium d'exigence avec sa classe politique, Edouard Phillipe ne serait plus premier ministre à cette heure.

Quand je pense qu'on a emmerder Mélenchon pour s'être payé un billet en classe buisness...


Je t'invite à lire cet article : http://www.lemonde.fr/politique/article … 23448.html

Ou bien celui de Libé, si tu veux que ce soit un mec de gauche qui te le dise (Même si Libé ne peut pas d'empêcher d'y mettre une surcouche totalement biaisée par son statue d'opposant) : http://www.liberation.fr/france/2017/12 … ur_1617916

Car le coût semble justifié, même d'après Libé qui ne trouve rien à dire sur le fond... Ces derniers se contentent de râler par principe "Ok ok, mais bon quand même ! c'est pas médiatiquement correct".

Polémitique médiatique à but buzzien.

Same shit, different day.
Réponse de Elcocolonel
le 20/12/2017 à 18:36
@Zé : "Ou bien celui de Libé, si tu veux que ce soit un mec de gauche qui te le dise"

Ahahahahahahah
Libé de gauche ! ahahahaha
Réponse de dogtor
le 21/12/2017 à 18:49
Message posté par Manalas
Tu es quand même passé d'un fait (il a été démontré qu'il ne fonctionne pas) à une option (tu n'y crois pas).

Quelques remarques, je n'ai pas le temps de pérorer plus à ce sujet:

1/ Je ne pense pas que l'objectif est de passer seulement par cette axe pour lutter pour l'environnement. L'approche est multi axiale est il me semble normal que cela puisse passer, aussi, par la finance.

2/ L'on ne spécule en réalité par sur des biens communs, c'st un chouïa plus complexe et un chouïa plus éthique il me semble.


En fait si tu specules sur des biens communs. Dans la case finance verte il y a ces organismes qui te permettent d'acheter du crédit écolo. Par exemple, un entrepreneur type Bouygues va investir dans un de ces fonds écolo qui permet de préserver une parcelle de nature donnée en en faisant une sorte de réserve qui te donne le droit de détruire ailleurs pour ta construction.

Le soucis c'est que ce crédit écolo marche avec pleins de trucs qui ne sont pas vraiment écologiques et le rapport de valeurs devient vite plus flou.

En plus la zone que l'on préserve n'a sûrement rien à voir avec la zone détruite. On peut avoir investi dans une parcelle hébergeant l'habitat d'un animal X et avoir le droit de détruire l'habitat d'un animal Y. D'un point de vue écosystémique, c'est une hérésie.

Par exemple, la nouvelle salle de spectacle de Bordeaux (Arena Floirac) , a été construite en bord de Garonne sur une zone humide. En contrepartie, Vinci a sûrement payé une compensation écologique. Problème la zone humide en question absorbait jusque là les grues de la Garonne, maintenant que tout est bétonné, l'eau ira plus loin lors de la prochaine crue et causera donc plus de dégâts.

Attendez le parc aquatique qui se construit sur les coteaux de Lormont, ça va être super aussi.

Payer une taxe écologique n'est pas là solution dans la plupart des cas.
Réponse de Elcocolonel
le 22/12/2017 à 08:09
De toute façon, on spécule bien sur les produits agricoles !
Tiens à ce propos, les Etats-Généraux de l'alimentation c'était vraiment chouette. Bonne chance aux copains agriculteurs, quelque chose m'en dit que vous allez en chier.

Et bravo sinon à Rajoy, génie stratégique et politique capable de transformer une contestation j'imagine plus minoritaire en force politique majoritaire en Catalogne. Vu comment il a géré ça, autant leur filer l'indépendance et s'excuser de l'indigence espagnole dans cette "crise".
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 22/12/2017 à 10:44
Message posté par Elcocolonel

Et bravo sinon à Rajoy, génie stratégique et politique capable de transformer une contestation j'imagine plus minoritaire en force politique majoritaire en Catalogne. Vu comment il a géré ça, autant leur filer l'indépendance et s'excuser de l'indigence espagnole dans cette "crise".


Les indépendantistes étaient déjà majoritaires mais ils n'ont pas fait mieux qu'en 2015. D'ailleurs c'est une parti opposé à l'indépendance qui arrive en tête.

Rajoy n'avait pas le choix, il fallait bien organiser des élections libres et équitables pour purger la crise liée au référendum illégal. On voit bien que la société Catalane est hyper divisée sur la question.

Je crois que tu minimises le mouvement indépendantiste en Catalogne.
Réponse de sainté
le 28/12/2017 à 20:09
allez je pense qu'on peut le mettre dans ce topic mister georges est élu président du liberia y'a du boulot de l'attente il est pas sortis de l'auberge
Réponse de Mountains made of steam
le 28/12/2017 à 20:33
Ca a l'air d'en faire rigoler plus d'un mais perso, je trouve ça honteux...
Réponse de Antarcticdonkey
le 28/12/2017 à 21:03
Plus honteux que Obiang à la tête de la Guinée Équatoriale depuis les années 80? Paul Biya au Cameroun?
Je peux comprendre qu'on soit dubitatif sur ses capacités à diriger le pays (d'autant plus qu'il s'est allié avec l'ex de Charles Taylor), mais de là à trouver ça honteux...
Bon après si tu me dis que tu trouves 80% des élections dans le monde honteuses, je m'inclinerai volontiers!
Réponse de Mountains made of steam
le 28/12/2017 à 21:10
Oui, plus honteux car il a été élu....
Honteux parce qu'il s'est allié à l'ex de Taylor, qu'il n'est qu'un joueur de foot débile qui navigue en eaux troubles depuis la fin de sa carrière.
Réponse de Elcocolonel
le 03/01/2018 à 21:48
une loi sur les fake news Manu, bien ouèj. Trop long et trop chiant d'éduquer les gens ou de garder une liberté de presse, tu es un génie.
Réponse de Cafu crème
le 03/01/2018 à 22:37
Message posté par Elcocolonel
une loi sur les fake news Manu, bien ouèj. Trop long et trop chiant d'éduquer les gens ou de garder une liberté de presse, tu es un génie.


Je dois être con mais je vois pas en quoi les journalistes seraient concernés par des fake news. En 2018 un journaliste français est supposé verifier une info avant de la donner. Je crois.

L'amalgame me semble dangereux mais vu qu'ils relaient tous comme des cons...La voix de leur maître.

Connectez vous pour participer à cette discussion

Hier à 11:46 EXCEPTIONNEL : 10€ offerts sans sortir la CB + 100€ remboursés en CASH sur votre 1er pari il y a 1 heure Un appel aux dons pour assurer la participation de la Martinique à la Gold Cup 4
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur