Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Politique et tac

Dernier message de la page précédente, posté par Kuduro
le 22/09/2011 à 19:48
Mais les gens chargé de ça, ne dorment pas ?
Réponse de maximinou
le 22/09/2011 à 19:50
"Ce compteur fait une estimation instantanée de la dette française en prenant en compte les derniers chiffres de la dette réelle française ainsi que les estimations chiffrées de la future dette pondérée par la croissance"

Donc si ils dorment, c'est automatique!
Réponse de GrahamHill
le 22/09/2011 à 19:51
Tu veux un truc qui fout vraiment les boules ? Regarde celle des USA :

http://www.usdebtclock.org/
Réponse de Arsenic
le 23/09/2011 à 01:16
@Graham : rien que la page qui met trois minutes à s'afficher, elle me fait peur. Ces chiffres tellement élevés ne représentent plus rien... Et c'est effrayant.
Réponse de GrahamHill
le 23/09/2011 à 02:38
Ouais, et puis c'est aussi à la vitesse où ça monte... T'as envie de dire "il est où le bouton 'stop' ?"
Réponse de Arsenic
le 23/09/2011 à 09:19
T'as surtout envie de secouer la tête, un poil résigné, en te demandant où tout ce pognon tombe... Faudrait une bonne troisième Guerre Mondiale pour calmer tout ça, moi j'te l'dis.
Réponse de dfco
le 23/09/2011 à 09:30
Si on taxait tout ce qui était dans les paradis fiscaux aussi...

Si on taxait les plus riches au lieu de prendre sur la plèbe.

Genre Grèce, 200 milliards en Suisse, mais ils n'y touchent pas... Par contre baisser les salaires, geler les retraites, baisser le taux d'imposition à 5000 euros par an, foutre au chomage technique les fonctionnaires, ne plus donner de crédit aux hopitaux, ce qui fait qu'il n'y a plus de matériel, plus de médoc, ça on sait le faire...
Réponse de Lamps
le 23/09/2011 à 09:32
Moi je suis déjà d'avis à laisser la Grèce dans la merde où elle est hein !
Réponse de julienversus
le 23/09/2011 à 09:32
Si on cassait la gueule à la Suisse aussi...
Réponse de dfco
le 23/09/2011 à 09:40
En plus aujourd'hui on apprend que PSA étudie la possibilité de licencier 10% de ses salariés en France ! C'est vrai les demandes baissent en Europe. Mais le but d'une entreprise c'est pas aussi d'innover ?

On va dérembourser certains médoc, le trou de la sécu est trop gros. 3% du PIB national que ça représente. Au lieu de faire la guerre un peu partout, cette argent on pourrait pas l'utiliser chez nous ?

En Espagne, Zapatero, les ministres et les députés ont décidés de ne prendre qu'un salaire sur deux. C'est symbolique, mais ça montre aussi que l'Elite se sent concerné, et qu'il n'y a pas que les pauvres cons d'électeurs qui doivent faire des efforts.

On supprime 16 000 postes de profs, alors qu'il y a plus d'élèves, parce que ça coute trop cher. Par contre ça coute combien les remboursements de l'ISF ?

Celui qui a bousculé Sarko à Agen, a pris 6 mois avec sursis.
Des lycéens qui déjeunaient devant la cathédrale à Nancy se sont pris 35 euros d'amendes pour troubles à l'ordre public. Bah ouai interdit de manger devant une cathédrale apparemment. Sarko pour son rôle dans l'affaire Karachi ? Juste celle là hein. Les autres on passe l'éponge. Il prendra rien. On dit que la Grèce est corrompue, faudrait regarder en France.

Bref c'est la merde, et depuis peu j'ai même plus confiance dans le futur c'est dire.

Y a quelque chose de pourrie dans le Royaume de France.

Coup de gueule du jour, maintenant je pars en cours.
Réponse de Arsenic
le 23/09/2011 à 09:48
@dfco : tu grandis, mec. C'est à peu près à ton âge que j'ai décrété que j'arrêtais de brandir le poing. C'est-à-dire il y a peu, et j'ai l'impression que ça fait une plombe.

Et tout condescendance mis à part, parce que je suis un connard le matin, continue d'y croire, mec. Ta passion et ta volonté me rassure, quelque part.
Réponse de julienversus
le 23/09/2011 à 09:52
Faudrait trouver un moyen de braquer Total, et avec tout cette thune, on rachète le Red Star et on se fait plaisir.

Sinon, Didier, keep up the good work malgré tout. En 2017 tu voteras à gauche du PS.
Réponse de Arsenic
le 23/09/2011 à 10:04
Huhuhu. Tout dépend d'où sera installé Montebourg en 2017.

(attends, je croyais que le président en 2017, c'était Coppé ?)
Réponse de AriGold
le 23/09/2011 à 10:21
Question:

Est-il légitime de taxer Total sur des bénéfices réalisés à l'étranger?
D'un point de vue de territorialité de l'impôt, la réponse est non.
Par contre taxer Total pour les bénéfices réalisés en France (bénefs réalisés par les stations notamment), là je dis oui et au taux plein de l'IS.
Réponse de Kuduro
le 23/09/2011 à 10:36
Taxer Total sur des bénéfices à l'étranger, j'pense que c'est impossible à réaliser, juridiquement parlant.

Sinon, concernant Total, l'entreprise ne payait pas d'IS parce que son activité était déficitaire en France, non ? Mais il n'y avait pas un mécanisme utilisé pour provoquer ça ? Je me rappel plus très bien.
Réponse de AriGold
le 23/09/2011 à 10:43
Le bénéfice mondial consolidé Kuduro récemment aboli suite à la réforme fiscale du gouvernement.
Réponse de Arsenic
le 23/09/2011 à 10:55
P'tain, si Robin des Bois pouvait exister, on serait moins dans la merde, je vous le dis.
Réponse de cinesraekin
le 23/09/2011 à 11:08
Histoire d'en rajouter une couche.... Le milieu hospitalier en France est en train de sombrer tout doucement dans l'archaïsme, manque de structure, de moyen, d'effectifs, des aberrations à tous les secteurs, une trop grande disparité entre privé et public, c'est devenu une grande anarchie ou les pouvoirs publics sont impuissants, des promesses jamais concrétisées, quand je vois les conditions dans lesquelles évoluent certains patients je suis scotché.
J'espère que la Gauche a un programme concret et réaliste pour ce secteur et surtout qu'il deviendra l'une de leur priorité.
Réponse de Kuduro
le 23/09/2011 à 11:12
@AriGold : "Le bénéfice mondial consolidé Kuduro récemment aboli suite à la réforme fiscale du gouvernement."

Donc Total va commencer à être taxer sur ses bénéfs à l'étranger ?
Réponse de AriGold
le 23/09/2011 à 11:13
Je suis d'accord, le système hospitalier français est tombé peu à peu en friche.¨
Plusieurs facteurs ont enclenché ce phénomène: les 35h à l'hopital (une abérration, pas moi qui le dit mais plusieurs potes infirmiers avec lesquels j'ai joué au foot étant gamin), le manque de moyens (les budgets accordés aux hopitaux ont été progressivement rogné), les difficultés à recruter (notamment aux postes d'infirmiers et brancardiers) étant donné la pénibilité de ces métiers etc
Réponse de Kuduro
le 23/09/2011 à 11:14
@Cine' : La Santé c'est comme l'Education, le gouvernement ne fait que couper dans les dépenses et nous dit que "avec moins on peut faire plus".

C'est le monde merveilleux de l'UMP.
Réponse de AriGold
le 23/09/2011 à 11:15
@Kudu, bonne question, je ne suis pas en mesure d'y répondre précisément mais suite à cela, Total a provisionné un montant avoisinant le miliard donc je pense qu'il est impacté de manière significative au niveau fiscal.
Réponse de Pitdiscount
le 24/09/2011 à 01:23
Réponse de dfco 1 membre(s) similaire(s) le 23 septembre 2011 à 09:30

Si on taxait tout ce qui était dans les paradis fiscaux aussi...

Si on taxait les plus riches au lieu de prendre sur la plèbe.

Genre Grèce, 200 milliards en Suisse, mais ils n'y touchent pas... Par contre baisser les salaires, geler les retraites, baisser le taux d'imposition à 5000 euros par an, foutre au chomage technique les fonctionnaires, ne plus donner de crédit aux hopitaux, ce qui fait qu'il n'y a plus de matériel, plus de médoc, ça on sait le faire...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

... Et s'ils payaient leur impôt sur le revenu, leur taxe foncière, leur taxe d'habitation et leur impôt sécheresse (voté par la majorité de gauche), tu crois pas que le pays irait "un peu" mieux ??!...

Avant d'accuser les méchants banquiers et le méchant FMI, tu penses pas qu'il faut essayer d'avoir un taux de recollection de l'impôt (fondement de la Démocratie) qui dépasse les 40%, pour que ton pays fonctionne ?!!...
Réponse de dfco
le 24/09/2011 à 01:40
Je répond plus à ça, j'ai déjà expliqué plusieurs fois que les grecs dans leur ensemble avait mal gérés !

Après ce que je dis, c'est que l'ensemble a mal géré, mais seulement la plèbe paye ! Va en Grèce aujourd'hui tu verras la misère que c'est. J'ai encore eu des échos ce matin, par une de mes profs, et j'attend des nouvelles d'une amie dans le courant de la semaine prochaine.

Si ce monde te conviens, très bien. Si un monde ou des citoyens se foutent le feu par désespoir, parce que leurs gosses n'ont rien dans l'assiette au 6 du mois, que leurs gosses crèvènt parce que pour rembourser on assure plus l'approvisionnement en médicaments.

Si à côté de ça, les familles aisées grecques continuent de s'empiffrer. Que pendant ce temps, ceux qui ont maquillés la dette continue de toucher des dividendes.

Très bien, ton monde de centriste, finira pas imploser, parce que ton idéologie a oublier que derrière les machines il y a des Hommes. Tu m'a attaqué il y a quelques jours, alors que je disais que certains points du mandat de Chavez était bon, en disant que je soutenais une dictature. Je ne faisais que m'appuyer sur les paroles de Piketty et Hoang Ngoc. Maintenant libre à toi de soutenir la dictature des marchés, pour laquelle on est prêt à sacrifier des vies humaines.

Moi je retiens des points d'un programme, toi tu soutien la totalité d'une idéologie dévastatrice humainement et écologiquement.

Va savoir ou est l'extremiste après.

Pour finir je citerai juste une phrase d'un président américain. T'inquiète pas il est pas communiste, ni même socialiste. Il s'agit de Thomas Jefferson.

"Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis."

En fait il avait compris que la fin des monarchies, c'est la fin des dictatures locales. Il avait aussi certainement compris, que les bourgeois cachés derrière le peuple, qui montait se faire trouer la peau sur de beaux préceptes hypocrites, entrait dans la digne lignée des rois déchus. La fin des dictatures locales, le point de départ de la dictature mondiale.

Bonne nuit.
Réponse de Pitdiscount
le 24/09/2011 à 02:24
1° Je connais TRÈS BIEN les Grecs ; de proches amis...

2° La plèbe paye ?!... Oui, chuis au courant, mais tu m'ôteras pas de l'idée que dans la horde de vociférants qui défilait dans les rues d'Athènes dans l'espoir de pendre DSK il y a un an, il y avait une grande proportion de suicidaires aveugles qui n'ont payé que 10% de leurs impôts en 15 ans... Think about it !!!...

3° Me sers pas le couplet du "salopard qui se satisfait du monde tel qu'il blablabla..." ; si je suis centriste, c'est justement par refus des immobilismes et des déterminismes, ce que tu veux pas comprendre... Mais c'est pas grave : tu pigeras mieux quand t'auras plus de poil au zguègue et moins de duvet au cerveau...

4° Pour Chavez : relis bieeeeeen à fond tes manuels d'histoire (en laissant deux minutes de côté les programmes de tes potes trotskos) et tu t'apercevras aisément que tu prends des vessies mortelles pour des lanternes magiques...

5° Quant à Jefferson : il vivait dans un monde où 5 banques avaient pour métier de garder l'argent trébuchant de 2.000 familles de commerçants dans un coffre en acier, et de le leur restituer en lettre de billet à le demande, sur un guichet d'acajou...
Certes, les subprimes, c'est pas de sa faute, mais bon... C'est un peu comme si on demandait à Eisenstein de régler un plan-séquence du dernier Spielberg... On rigolerait !...

6° Enfin, au sujet des "bourgeois cachés derrière le peuple, qui montait se faire trouer la peau sur de beaux préceptes hypocrites", je dis rien, tant il prendrait des heures de t'enseigner l'Histoire de France... C'est flippant...
Réponse de ExKy
le 24/09/2011 à 02:56
Et dire qu'il est allé dodo la bave aux lèvres en croyant avoir fermé son clapet au Pit'...

J'viens de me taper vos 5 pages de topic. C'est intéressant hein.

Mais j'préfère dire " Et bah putain... ça me laisse pantois, je retourne me branler".

Tchô

PS : (Post- Scriptum hein) L'an prochain, je voterai pour la première fois ...
Réponse de dfco
le 24/09/2011 à 08:36
Encore une fois tu n'apporte rien et te contente de parler pour ne rien dire.

"2° La plèbe paye ?!... Oui, chuis au courant, mais tu m'ôteras pas de l'idée que dans la horde de vociférants qui défilait dans les rues d'Athènes dans l'espoir de pendre DSK il y a un an, il y avait une grande proportion de suicidaires aveugles qui n'ont payé que 10% de leurs impôts en 15 ans... Think about it !!!."

Tu vois c'est marrant hein, moi je te dis que tout le monde devrait payé mais toi non, tu continu à parler uniquement du peuple. Par contre pas un mot sur des types qui ont perdu 500 milliards en un rien de temps ! Pas un mot sur ceux qui affament l'Afrique et les enfants des bidonvilles indiens. Eux c'est pas pareil ils créent la richesse hein...

"3° Me sers pas le couplet du "salopard qui se satisfait du monde tel qu'il blablabla..." ; si je suis centriste, c'est justement par refus des immobilismes et des déterminismes, ce que tu veux pas comprendre... Mais c'est pas grave : tu pigeras mieux quand t'auras plus de poil au zguègue et moins de duvet au cerveau..."

Excuse moi au contraire tu semble être tout à fait immobiliste ! Tu ne veux pas que ça change. Tu refuse l'idée de faire payer leur conneries aux banquiers, aux agences de notations ou aux bourses. Je vois pas ou tu propose un monde nouveau ? Je vois pas ou Bayrou ou Lassalle proposent un monde nouveau ?

"4° Pour Chavez : relis bieeeeeen à fond tes manuels d'histoire (en laissant deux minutes de côté les programmes de tes potes trotskos) et tu t'apercevras aisément que tu prends des vessies mortelles pour des lanternes magiques..."

Une nouvelle fois tu t'enfonce. J'ai encore précisé que certains points étaient intéressants. Toi tu me fais passé pour celui qui a un poster de Chavez dans sa chambre. Réfléchis et renouvelle toi un peu sérieux, c'est chiant de lire toujours la même chose.

"5° Quant à Jefferson : il vivait dans un monde où 5 banques avaient pour métier de garder l'argent trébuchant de 2.000 familles de commerçants dans un coffre en acier, et de le leur restituer en lettre de billet à le demande, sur un guichet d'acajou...
Certes, les subprimes, c'est pas de sa faute, mais bon... C'est un peu comme si on demandait à Eisenstein de régler un plan-séquence du dernier Spielberg... On rigolerait !..."

Pareil ! Dès 1802, ce type dit ce que beaucoup pensent aujourd'hui. Les gens n'ont plus confiance dans les banques. Pour avoir discuté avec mes voisins certains sont inquiets et pensent à retirer leur argent des banques. Ils ont compris que le système bancaire actuelle était tout sauf sain, dangereux, destructeur de liberté.

"6° Enfin, au sujet des "bourgeois cachés derrière le peuple, qui montait se faire trouer la peau sur de beaux préceptes hypocrites", je dis rien, tant il prendrait des heures de t'enseigner l'Histoire de France... C'est flippant..."

Ouai je te conseille aussi de lire tes livres d'histoires on va dire. La Révolution Française c'est le peuple gouverné par la bourgeoisie. Pas la peine de m'insulter de conspirationniste, on te l'apprend dès le collège. Tu sais les bourgeois qui veulent se sentir plus pris en compte et qui décident de tenter d'inverser l'ordre des choses. Rien n'a changé pour les français de l'époque. La première vraie révolution sociale c'est la Commune, réprimée dans le sang. Tu dois connaitre je pense.

Bref pour un type cultivé, soit disant ouvert, tu fais preuve d'une fermeture d'esprit incroyable sur le reste du monde. J'imagine que t'a la quarantaine, et que depuis 1971, on t'a abreuvé de propagande néo-libérale, à coup d'Alain Minc et d'Attali, de Droite comme de Gauche.

J'informe Julien qu'au passage, si Montebourg n'est pas désigné, je voterai Jean Luc Mélenchon au premier tout des présidentielles. Je me redirigerai vers la candidature PS au second tour.
Réponse de AriGold
le 24/09/2011 à 09:15
Je comprends le fonds de ton argumentation Didier et ou tu veux en venir (meme si je ne le partage pas et que j'ai deja expose plus tot que moult points des programmes de Melenchon et Montebourg etaient inappilicables).

Tu confonds juste tout niveau eco: les banques, les agences de notation, la Bourse, tu te prends un peu les pieds dans le tapis en melangeant tout: banques de detail, banque de financement, banque d'investissement, marche financier, bourse, agences de notation.
Le monde est bien plus complexe que les mechants financiers vs the rest of the world mais j'ai deja eu cette discussion avec des potes d'extreme gauche, les mecs ne veulent rien savoir, un pote m'a meme sorti que ce n'etait pas normal de gagner plus de 3000e par mois et que je contribuais a faire crever des mecs car je gagnais trop. Bref, ne prends pas ca pour une critique perso Didier, tu sais que je t'aimes bien.
Réponse de dfco
le 24/09/2011 à 09:50
@Ari :

Tu as raison je n'y comprend rien en éco. Pourtant un truc me semble essentiel, c'est que lorsque l'on débat, on ne se contente pas de rester en surface. Pit utilise les mêmes bases de débat que Morano. C'est chiant.

Je pense qu'il faut instaurer un salaire maximum, à 40 fois le SMIC.
Tu as aussi raison quand tu dis que c'est complexe, mais moi je te donne mon point de vue de simple citoyen, qui voit ses parents trimer comme jamais, pour gagner une misère, alors que certains jouent avec leur argent, l'investissent n'importe ou et n'importe comment.

Et quand ces connards se trompent, bah on vient sonner chez le contribuable, on rentre de force et on prend ce qu'il faut pour sauver ces enflures.

On va taper sur les profs parce qu'ils coutent cher, mais tout le monde oublie le plan de sauvetage des banques. Le bouclier fiscale, la fausse contribution exceptionnelle des plus riches, tout ça pendant qu'on te dit qu'il va falloir payer tes médocs, parce qu'il y a plus de sous dans les caisses.

Au final si tu regarde l'histoire, tout à changer en apparence, mais en réalité tout est pareil. Le monde est dirigé par une petite caste, qui attribue des avantages à une autre caste et fait peser le reste sur la masse.

Ensuite quand tu dis que les programmes de Mélenchon et Montebourg sont inapplicables, je te répondrai que cela fait 60 ans que nous sommes gouvernés par des gens de droite ou de centre gauche, au discours modéré. Au final on est dans une merde incroyable. Les gens que tu défend, échoue les uns après les autres, comment continuer à leur faire confiance ? Comment croire un type comme Minc, qui dit que tout va bien, qu'il n'y a pas de crise, et que si y en a eu une en 2008 c'était de la faute des peuples ?

Moi j'y crois plus.
Réponse de julienversus
le 24/09/2011 à 09:59
Les mecs qui disent que les programmes de Mélenchon ou de Montebourg sont inapplicables Didier, ce sont les mêmes qui pensent qu'on sortira de la crise en resserrant encore un peu les vis et les vices du capitalisme outrancier. Continuons de foncer dans le mur. Dans dix, quand nos patrons seront tous chinois ou indiens, faudra pas venir vous plaindre les mecs.
Réponse de dfco
le 24/09/2011 à 12:53
Exactement !

Les mêmes qui disent qu'il est impossible d'arrêter les pesticides et de passer au bio. Alors que justement c'est possible.

Bref une caste qui défend son pouvoir en balançant des conneries et c'est bien connu, plus c'est gros mieux ça passe....
Réponse de Pitdiscount
le 24/09/2011 à 23:40
Réponse de dfco 1 membre(s) similaire(s) le 24 septembre 2011 à 09:50

(...) Je pense qu'il faut instaurer un salaire maximum, à 40 fois le SMIC. (...)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Check raise : je propose 400 fois le SMIC !!!... :-)

(Mon Dieu...)
Réponse de JalovesbigTits
le 25/09/2011 à 09:37
4000....what else?
Réponse de dfco
le 25/09/2011 à 10:34
Français, françaises, préparez les cartes bleus, entre 10 et 15 milliards bientôt pour les banques...
Réponse de AriGold
le 25/09/2011 à 10:54
Didier, tu sais comment sont financee les aides apportees aux banques?
L'Etat emprunte sur le marche a un taux tres bas (plus sa notation est bonne plus le tau est bas) et reprete ensuite aux institutions financieres a un taux progressif et eleve (au dessus de 8% en 2008 par exemple) afin de les inciter a rembourser le plus vite possible (lors du premier bail out, les banques francaises avaient rembourse en moins de 18 mois, les banques US en moins de 12). L'Etat se remunere sur le spread (difference entre le taux auquel emprunte l'Etat et le taux auquel elle prete aux banques), qui est considerable.
Par consequent, le fait que l'Etat aide les banques a se recapitaliser (aucune banque francaise n'est proche de la faillite mais la plupart on besoin de fonds propres supplementaires en vue de respecter le ratio de capitalisation Bale 3) est indolore pour le contribuable et permet meme a l'Etat de normalement faire un benefice.
Cela a deja ete maintes fois explique dans la presse eco mais bon c'est plus simple de taper sur les banques et la finance en general.
Réponse de julienversus
le 25/09/2011 à 11:07
"c'est plus simple de taper sur les banques et la finance en general."

arrête ton cinéma Ari sérieux...
Réponse de AriGold
le 25/09/2011 à 11:24
Mais toi arrete ta demagogie mec.
Tu schematises tout et quand on essaie d'apporter une argumentation un tant soit peu poussee, on ne recoit que des poncifs en retour et des lieux communs. Pas un de vous n'a essaye de repondre a un de mes postes, et Dieu sait que j'en ai pondu des longs soit pour demontrer que certains points des programmes de gauche etaient inapplicables, soit pour tordre le cou a certaines affirmations erronees.
OUI la finance et surtout le finance de marche doit etre revue en profondeur (et j'ai deja maintes fois souligne en pointant les reformes les plus urgentes) mais il ne faut pas jeter le bebe avec l'eau du bain. Derniere exemple d'une nationalisation de banque privee en France: Credit Lyonnais, combien cela a coute au contribuable?

Bref, c'est quand meme marrant que sur un poste de 20 lignes, tu ne rebondisses pas sur la partie technique mais sur ma derniere phrase.
Réponse de julienversus
le 25/09/2011 à 11:32
Ben t'es peut-être le seul à toucher quelque chose en éco ici.
Après, moi je te le dis tout net, les mecs qui préfèrent défendre les intérêts des banques et de la finance, plutôt que ceux des êtres humains, ça me fait gerber.
Donc voilà, si t'en encore là en 2011 alors que tes banques et ta finance font de la merde impunément, j'y peux rien.
On est pas du même bord, un point c'est tout. Je veux bien être démago, mais victimiser les banques, c'est pire que tout.
Sur ce, il fait beau, je sors.
Réponse de dfco
le 25/09/2011 à 11:47
@Ari : tu subis ce que je subis avec Pit !

Je te répondrais plus tard si j'y pense, j'ai rien branlé hier, faut que je bosse à fond.
Réponse de AriGold
le 25/09/2011 à 12:03
Mais non Pit, je ne victimise pas les banques bien au contraire, je suis le premier a dire qu'elles doivent etre au service de l'economie et pas l'inverse Ju et qu'il s'agit d'humaniser la finance, cad la mettre au service de projets, d'investissements sur du reel, d'arreter le trading haute frequence et d'imposer une duree minimum de detention d'une action pour que les traders prennent une vraie position sur la strategie d'une entreprise et ne se base pas sur des modeles financiers complexes ou peu importe la strategie d'une entreprise, seul le gain compte.

On est pas si eloigne toi et moi il faut juste ne pas vulgariser, ne pas schematiser trop facilement et on se rendra compte que nos positions ne sont pas si divergentes.

Bonne journee a vous les loulous.
Réponse de Rafal4
le 25/09/2011 à 12:15
Classe ta main tendue Ari, surtout après la fessée de ton équipe hier soir !
Au fait tu habites pas Paris toi ? Because le samedi sur le pré, on a besoin d'un gardien. Il me semble que tu touches grave ta bille sur le sujet, ça te tente ? (sinon on a aussi besoin d'un buteur, d'un 10 qui distribue, d'un 4 dur sur l'homme ou encore d'un osthéo pour nos vieilles artères)
ça te tente ?
Réponse de JalovesbigTits
le 25/09/2011 à 12:43
"d'un 10 qui distribue, d'un 4 dur sur l'homme ", sympa pour moi et Arsenic! huhuhuu
Réponse de Rafal4
le 25/09/2011 à 12:49
Comme j'suis d'humeur à aimmer mon prochain aujourd'hui, j'vous propose un post (un peu long certes) à destination des buses en éco-finance, histoire que tu le monde puisse bien comprendre les tenants et aboutissants de cette "crise".
C'est parti !

"La crise des mules"
Un homme portant cravate se présenta un jour dans un village. Monté sur une caisse, il cria à qui voulait l’entendre qu’il achèterait cash 1000 euros l’unité toutes les mules qu’on lui proposerait. Les paysans le trouvaient bien un peu étrange mais son prix était très intéressant et ceux qui topaient avec lui repartaient le portefeuille rebondi, la mine réjouie. Il revint le lendemain et offrit cette fois 1500 € par tête, et là encore une grande partie des habitants lui vendirent leurs bêtes. Les jours suivants, il offrit 3000 € et ceux qui ne l’avaient pas encore fait vendirent les dernières mules existantes. Constatant qu’il n’en restait plus une seule, il fit savoir que s'il s'en trouvait encore au fond d'un alpage, il reviendrait l'acheter 5000 € dans huit jours et il quitta le village. Le lendemain, il confia à son associé le troupeau qu’il venait d’acheter et l’envoya dans ce même village avec ordre de revendre les bêtes 4000 € l’unité. Face à la possibilité de faire un bénéfice de 1000 € dès la semaine suivante, tous les villageois rachetèrent leur mule quatre fois le prix qu’ils l’avaient vendue et pour ce faire, tous empruntèrent Comme il fallait s’y attendre, les deux hommes d’affaire s’en allèrent prendre des vacances méritées dans un paradis fiscal et tous les villageois se retrouvèrent avec des mules sans valeur, endettés jusqu’au cou, ruinés. Les malheureux tentèrent vainement de les revendre pour rembourser leur emprunt. Le cours de la mule s’effondra. Les animaux furent saisis puis loués à leurs précédents propriétaires par le banquier. Celui-ci pourtant s’en alla pleurer auprès du maire en expliquant que s’il ne rentrait pas dans ses fonds, il serait ruiné lui aussi et devrait exiger le remboursement immédiat de tous les prêts accordés à la commune. Pour éviter ce désastre, le Maire, au lieu de donner de l’argent aux habitants du village pour qu’ils paient leurs dettes, le donna au banquier, ami intime et premier adjoint, soit dit en passant. Or celui-ci, après avoir rétabli sa trésorerie, ne fit pas pour autant un trait sur les dettes des villageois ni sur celles de la commune et tous se trouvèrent proches du surendettement. Voyant sa note en passe d’être dégradée et pris à la gorge par les taux d’intérêts, la commune demanda l’aide des communes voisines, mais ces dernières lui répondirent qu’elles ne pouvaient en aucun cas l’aider car elles avaient connu les mêmes infortunes. Sur les conseils avisés et désintéressés du banquier, toutes décidèrent de réduire leurs dépenses : moins d’argent pour l'école, pour les programmes sociaux, la voirie, la police municipale... On repoussa l’âge de départ à la retraite, on supprima des postes d’employés communaux, on baissa les salaires et parallèlement on augmenta les impôts. C’était, disait-on, inévitable mais on promit de moraliser ce scandaleux commerce des mules. Cette bien triste histoire prend tout son sel, quand on sait que le banquier et les deux escrocs sont frères et vivent ensemble sur une île des Bermudes, achetée à la sueur de leur front. On les appelle les frères Marchés. Très généreusement, ils ont promis de subventionner la campagne électorale des maires sortants. Cette histoire n’est toutefois pas finie car on ignore ce que firent les villageois. Et vous, qu’auriez-vous fait à leur place ?
Réponse de bunk
le 25/09/2011 à 13:25
La question la plus pertinente n'est pas forcément celle que tu poses à la fin Rafa mais peut-être :

- etes vous d'accord avec ce système ou seriez vous pret à le changer ? (éducation/controle/implication des citoyens/consommation en adéquation avec les besoins etc etc ...)
ou encore :
- à quoi servent les politiques ? N'est-ce pas aux élus de protéger un minimum leurs citoyens ?
enfin :
- admettons que celà arrive une première fois, est-ce de la naiveté, de la bétise, un renoncement collectif ou autre chose qui pourrait expliquer que la situation puisse se répéter une deuxième fois ? En d'autres termes, n'est-ce pas aussi à la collectivité de créer des gardes-fou destinés à empecher (controler/interdire/réguler/punir...) cette situation (le Droit sert à quoi ?).

Finalement, cette situation, telle que tu la présentes, ne peut viser qu'à montrer que le marché sans régulation évolue forcément vers une dérive qui floue les "honnetes citoyens" ...

Enfin, philosophiquement on peut aussi se demander pourquoi la monnaie devrait-elle être la seule valeur d'échange ?
Réponse de Rafal4
le 25/09/2011 à 13:30
Tu vois pas la pertinence de la question ? Pourtant il suffit de te lire pour comprendre que ça te permet de te poser les bonnes questions. De plus tu n'y réponds pas alors que tu as compris qu'elle voulait dire : "bon alors on fait quoi maintenant ?"
Réponse de bunk
le 25/09/2011 à 13:50
Je pensais que ta question portait sur ce qu'ont fait les villageois pas sur ce qu'ils doivent faire maintenant.
En tout cas, je l'ai compris comme ça donc elle me semblait vouloir poser le système comme un fait établi et durable, mais j'ai du me tromper.

Alors, qu'est-ce que je ferais à la place des villageois ?!
Hummm, ben, je croiserais un âne et une jument ...
Réponse de Rafal4
le 25/09/2011 à 14:06
Uhuhuhuh Bonne réponse, qui ravira pas forcément nos amis du PS. A toi Didier !
Réponse de Kuduro
le 25/09/2011 à 19:38
L'opposition contrôlerait le Sénat.
Réponse de Rafal4
le 25/09/2011 à 19:45
Putain ça y est les chars soviétiques sont proches les gars.
Réponse de dfco
le 25/09/2011 à 19:49
Ouai on a pris le Sénat, première fois dans l'histoire.
Réponse de cinesraekin
le 25/09/2011 à 20:23
Reste plus que l'Assemblée et la Présidentielle.

Connectez vous pour participer à cette discussion

il y a 3 heures EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ chez Betclic pour parier ce week-end ! il y a 4 heures 150€ offerts et un combiné pour tester la nouvelle appli ZEbet !
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 16:54 Le Graët a envoyé un courrier au Premier ministre 26