Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Liverpool-Porto (2-0)

Plus belle Naby

Buteur et auteur d'une prestation XXL face à Porto en quarts de finale aller de Ligue des champions, Naby Keïta est le grand bonhomme de cette victoire de Liverpool (2-0). De quoi faire oublier ses premiers mois difficiles dans le nord de l'Angleterre.

Modififié
La mission de Porto était simple : serrer les fesses et tenir le 0-0 le plus longtemps possible pour ne pas revivre la fessée de la saison dernière en huitième de finale aller de C1 (0-5). Un objectif qui va vite être interrompu par une frappe de Naby Keïta, contrée par Óliver Torres, qui termine au fond des filets après cinq minutes de jeu. Conscient d’avoir libéré le peuple rouge, le milieu guinéen peut lâcher un grand sourire et célébrer son but. Il faut dire que l’ancien du RB Leipzig sait désormais comment faire une célébration, après avoir été pris de court ce vendredi face à Southampton (1-3), quand un beau coup de casque lui avait permis d’ouvrir son compteur avec Liverpool. Un pion qui avait surpris tout le monde, à l’image du principal intéressé, qui s’était alors pris la tête à deux mains. En deux matchs face à Southampton et Porto, Naby Keïta est donc venu rappeler qu’avant de mettre les pieds en Angleterre, il avait planté 17 buts en deux saisons avec le RB Leipzig.

Une adaptation difficile


Arrivé cet été à Liverpool, après avoir été recruté en janvier 2018 contre un chèque de 60 millions d’euros, Naby Keïta a tout de suite obtenu la confiance de Jürgen Klopp. Puis, en raison de prestations plutôt décevantes, il avait commencé à cirer le banc des remplaçants. Qu'il semblait alors loin, le magnifique footballeur qui avait illuminé la Bundesliga de toute sa classe sous le maillot de Leipzig. De quoi décevoir le peuple des Reds, qui attendait alors bien mieux d’un homme qui a décidé d'endosser l'héritage du numéro 8 d’un certain Steven Gerrard.


Heureusement pour Naby Keïta, Jürgen Klopp a toujours pris sa défense en conférence de presse. Comme en novembre dernier, quand l’entraîneur allemand dressait un bilan des premiers mois de l’international guinéen : « Je suis très heureux, mais il pourrait jouer en étant plus sûr de lui dans certains matchs. Est-il le même joueur qu'à Leipzig ? Non. En début de saison, tout le monde a vu à quel point il était brillant. Une petite blessure ici, une petite blessure là, et il a un peu calé. Mais c'est un joueur fantastique et je suis content de l'avoir. Il y a tellement à attendre de lui, il peut avoir une telle influence sur les matchs. Il n'y a vraiment aucun doute, c'est un joueur incroyable. Il est encore en adaptation. Naby doit et peut progresser. C'est un projet de long terme. »


Jamais titulaire comme Keita Cheick


Un projet de long terme qui a donc porté ses fruits ce mardi 9 avril. Face au FC Porto, Naby Keïta est venu prouver que Jürgen Klopp ne s’était pas enflammé lorsqu'il avait utilisé le superlatif « joueur incroyable » . Pourtant, certains supporters des Reds s'étaient montrés interloqués au moment de l’annonce du onze titulaire. Keita à la place de Wijnaldum ? Surprenant, lorsque l'on sait qu’en 2019, Naby Keïta a passé l’intégralité des gros rendez-vous sur le banc (Manchester City, Manchester United, Everton, Tottenham) à l’exception du huitième de finale aller de Ligue des champions face au Bayern Munich (0-0).


Dans sa zone technique, Jürgen Klopp s’est vite rendu compte que son coup de poker était payant. Plus que son but, Naby Keïta a tout simplement marché sur les milieux du FC Porto. S’il a laissé son compère Jordan Henderson, lui aussi excellent, faire parler son jeu long, le Guinéen, lui, a passé 90 minutes à récupérer le cuir et le transmettre proprement. Ça y est, le joueur du RB Leipzig est de retour. Ne lui reste plus qu'à se trouver une vraie célébration.

par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible

il y a 2 heures En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 16 il y a 3 heures FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 1
il y a 6 heures Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 39
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 7 heures Piqué et Dembélé sèchent l'entraînement par solidarité avec la grève catalane 70