Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Platini moque les Etats généraux

Modififié
Afin de teaser l'interview de Platini par Bietry diffusée sur Lequipe TV ce soir à 19 heures, L'Equipe du jour balance quelques extraits bien sentis.



Comme d'habitude, le président de l'UEFA tape sur l'arbitrage vidéo : « Si on fait la technologie, ce n'est plus notre football, c'est Playstation » . Plus couillue, en revanche, la critique des Etats généraux du foot français voulus par Sarkozy, qui commencent aujourd'hui, verse dans l'ironie : « J'étais absolument contre. Tout ça parce que quatre mecs ne descendent pas d'un bus ! Il vaut mieux leur apprendre à descendre d'un bus plutôt que de faire des Etats généraux, ça va plus vite » .



Relevons aussi que, à l'heure où même les commentateurs les plus policés se permettent de parler de Domenech comme de la dernière des ordures, Michel reste fidèle jusqu'au bout : « J'ai toujours été en faveur de Raymond. Ça a été un bon entraîneur, mais je pense qu'il avait une communication de merde. Il s'est fâché avec tout le monde à cause de ça. Il a qualifié trois fois l'équipe de France, il est passé à deux doigts d'être une icône comme Aimé Jacquet » .



Deux doigts, une tête de Zidane et une barre de Trezeguet.


TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16