Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 109 Résultats Classements Options
  1. // Disparition de Michel Hidalgo

Platini : « Hidalgo était un créateur d'émotions »

Modififié
Replonger dans ses souvenirs.

Contacté par L'Équipe, Michel Platini a accepté de se livrer après l'annonce du décès de Michel Hidalgo, l'homme qui lui avait offert sa première sélection en équipe de France. « Michel, ce n'était pas un grand tacticien, mais un homme d'autrefois, bon, honnête, un créateur d'émotions » , se souvient l'ancien président de l'UEFA.


D'Hidalgo, le célèbre numéro 10 des Bleus retient l'amour d'un football pur et simple, que développait son ancien sélectionneur. « Michel était imprégné de la culture du beau jeu à la monégasque et à la rémoise, qu'il avait connue quand il était joueur, assure Platini. Il voulait qu'on joue bien, qu'on s'amuse sur le terrain. Il bâtissait ses équipes en fonction de nos qualités et de nos personnalités. Le mythe selon lequel c'était moi ou un autre qui faisaient l'équipe est complètement faux. Michel choisissait les joueurs, mais après, il avait l'intelligence de nous laisser entre nous pour discuter du match, car nous jouions à la Juventus ou à Bordeaux, parmi les meilleurs clubs de l'époque. »


Place à la nostalgie. CA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom

Hier à 14:57 EuroMillions : 29 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi il y a 2 heures Guerre des droits TV : « Canal + n'est pas une banque » 17
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom
Hier à 15:22 Le coronavirus ruine la belle saison du Jersey Bulls FC 5