Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demi-finale aller
  3. // Bayern Munich/Barcelone (4-0)

Piqué et la « raclée » bavaroise

Modififié
Humiliation. Le mot était sur toutes les bouches, hier soir à Munich, après la demi-finale aller de Ligue des champions entre le Bayern et le Barça (4-0). Une défaite historique qui devrait laisser des traces dans les rangs blaugrana.

Apathique durant 90 minutes, l'équipe de Tito Vilanova était bien loin de son niveau de jeu habituel. Une prestation plus que moyenne que Gerard Piqué justifie, avant tout, par la performance des Munichois : « Il faut féliciter le Bayern. Ils nous ont mis une raclée. Ils ont été très forts, très physiques. On n'a pas si mal joué en première période mais ensuite, ils ont marqué rapidement dans la seconde et à partir de là, c'est devenu très difficile. On a manqué de fraîcheur pour rivaliser. »

Interrogé sur les nombreuses erreurs d’arbitrage, le défenseur espagnol a, par ailleurs, préféré botter en touche : « Ils ont été meilleurs et plus rapides que nous. Il n'y a rien à dire sur l'arbitrage, il n'y a pas d'excuse. »

Monsieur Shakira a également évoqué le match retour au Camp Nou : « Nous allons essayer de retourner la situation et de faire une belle performance pour nos supporters. »


L’important, c’est d’y croire. Ou d'essayer d'y croire. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 34 minutes L'Impact de Montréal limoge Rémi Garde 1
Hier à 19:00 Mercato : où en est l'US Mêloise (D3, Orne) ? 7
Hier à 14:15 Agnès Buzyn suggère d'interdire l'alcool dans les loges 136
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur