Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Photo : Le coup de gueule des supporters stéphanois

Modififié
Depuis la mise en place de l'état d'urgence, à la suite des attentats franciliens du 13 novembre, c'est bien plus compliqué pour les supporters de se déplacer à l'extérieur.

Pour les fans de Saint-Étienne, le mois de tolérance est passé. Pour faire réagir le gouvernement et la LFP, le collectif des Green Angels a placé une banderole sur le centre d'entraînement des Verts : « Malheureusement, c'est plus facile d'aller en Syrie... Que de venir chanter pour vous à Monaco... Gagnez pour nous ! » Cette dernière est accompagnée d'un communiqué d'explication à cette phrase choc : « Cela fait maintenant 4 journées de championnat qu'aucun parcage visiteur n'est ouvert en France. Le ministère de l'Intérieur en a décidé ainsi, prétextant un manque d'effectif des forces de l'ordre. L'envers du décor est bien plus terne que les dires des autorités. (...) Leur interdiction totale de déplacement ne serait, en fait, qu'une mesure discriminatoire, qui n'est pas la seule depuis le début de l’état d'urgence. Mesure qui leur permet une énième fois de cacher le manque de compétences et le mépris envers les supporters de football en France. (...) Nous sommes dans le seul pays d'Europe où un supporter est plus contrôlé qu'un potentiel terroriste. (...) Notre banderole peut choquer, mais voilà pourquoi elle est aussi criante de vérité. Nos seules armes sont nos cordes vocales, nos drapeaux, nos tambours, nos banderoles et nos tifos, pourtant nous sommes considérés comme les parias d'une République, qui perd de sa grandeur et sombre dans la peur à chaque mesure liberticide prise. »

Verts de rage.




TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 9 heures Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 21
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 17:45 Leeds enchaîne 19