Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Dortmund-City (1-2)

Foden, du cru et du cran

Déjà buteur à l'aller, Phil Foden a remis le couvert ce mercredi soir contre le Borussia Dortmund au terme d’un match retour qui avait pourtant bien mal commencé pour Manchester City. Une victoire acquise grâce à son produit maison, qui régale sur la scène européenne.

Modififié
Complètement accro aux gauchers, Pep Guardiola avait encore décidé d'en aligner trois autour de Kevin De Bruyne ce mercredi soir. Bernardo Silva, moins tranchant qu'à l'accoutumée. Riyad Mahrez, buteur sur penalty. Et Phil Foden, sauveur de son équipe à l'aller dans les toutes dernières minutes du match, puis à nouveau décisif au retour. Reste que City a montré une certaine fébrilité, surtout au vu du niveau déployé par un Borussia Dortmund diminué et fatigué. Bien loin de la sérénité affichée en Premier League tout au long de la saison, donc. Et ce, malgré la défaite à Leeds ce week-end alors que l’équipe de Marcelo Bielsa a évolué à dix pendant 45 minutes.



Pourtant, l'essentiel Phil Foden n’a que très peu goûté aux joutes du royaume ces dernières semaines, ne jouant que dix-huit minutes lors des trois dernières rencontres de Premier League. Qu'importe : City reste toujours solide leader et le gosse de vingt ans peut sortir les muscles sur la scène européenne, où il n'a plus quitté le onze titulaire depuis le premier match de poules contre le FC Porto. Surtout, il vient de soulager sa formation à deux reprises et impressionne par son leadership pas tout à fait inédit, puisque Foden est plutôt du genre rassembleur. Des qualités utiles aux Skyblues, abonnés aux déceptions continentales depuis des années. Ça tombe bien : en demies, les Citizens de Pep Guardiola en auront besoin en allant croiser le fer avec le PSG.

Bullshit Haaland


En rejoignant le dernier carré de la Ligue des champions, Manchester City a mis fin à cinq saisons de déconvenues annuelles. À l'époque, c'est Manuel Pellegrini qui coachait les Skyblues et il avait fallu l'intervention du Real Madrid pour qu'ils n'atteignent pas la finale. Un rêve éveillé également pour Guardiola, qui n'a jamais atteint les demies depuis son arrivée en Angleterre en 2016. Logique donc que Foden soit parti célébrer son pion en frottant son crâne contre celui du Catalan, dithyrambique sur la marge de progression de son milieu de poche polyvalent. Titularisé seulement quatorze fois en Premier League cette saison, le gaucher a toute la confiance de Guardiola. Lequel l'a fait grimper dans le groupe pro en 2016 pour un match de Ligue des champions, alors qu'il n'était âgé que de seize piges.




Depuis, Foden a bien grandi. Guardiola sait ce que représente le Mancunien aux yeux des supporters, encore davantage après les quarts de finale contre le BvB. En effet, celui qui a été formé au club a City dans le sang et ne prend pas part (encore) aux nombreuses rumeurs de transferts qui agitent l'effectif chaque été. Un symbole qui se distingue de ses camarades de vestiaires, souvent achetés à coups de millions pour des résultats pas franchement toujours convaincants. À vingt ans, soit le même âge que la machine à buts Erling Haaland étrangement silencieuse contre City, Foden est actuellement le meilleur allié de Kevin De Bruyne sur le front de l'attaque de Pep. Sa capacité à prendre ses responsabilités fait ainsi de lui un joueur redoutable et redouté, en atteste son énorme volume de jeu et ses deux buts décisifs contre le Borussia. D'ailleurs, Foden est devenu le deuxième joueur de moins de 21 balais à marquer lors des deux matchs d’un quart de finale de C1. Depuis un certain... Kylian Mbappé, à qui il a donné rendez-vous en demies après la qualification en Allemagne. Génie ou wonderkid, il faudra choisir.

Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 14:30 Villa directeur général d'Odisha 9 Hier à 13:45 Lens 81, Riquelme... Découvrez la collection photos So Foot de mai 2
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE