Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // AJ Auxerre

Pharaon de Winter : « J'étais fou de Corentin Martins »

Sur scène, il est à la tête du groupe Pharaon de Winter, dont le très poétique album France Forêts s'inspire de plusieurs faits divers dans une atmosphère pop-rock très séduisante. Dans le civil, il s'appelle Maxime Chamoux et supporte l'AJ Auxerre, comme tout bon Bourguignon qui se respecte. Avant la demi-finale entre le Cameroun et l'Égypte, il raconte le lien qui l'unit aux joueurs icaunais et celui qui ne l'unit pas aux coéquipiers de Mohamed Salah.

Pharaon de Winter est-il partisan des CAN hivernales ?
À partir du moment où l’on considère qu’il n’y a plus de saisons, ça m’est relativement égal.

Pharaon de Winter supportera-t-il l’Égypte en demi-finales ?
Je vais décevoir ma communauté de fans cairotes, mais non. Historiquement, ma préférence va au Cameroun, parce que Cameroun-Colombie 1990 et Roger Milla qui va danser face au poteau de corner est mon premier souvenir net de foot. À part ça, j’avais un petit coup de cœur Comores, comme tout le monde. Pourtant, je ne suis pas marseillais.

« Garcia-Aranda, ordure! »

Tu es en effet originaire de Migennes, dans l’Yonne, et ton dernier album, France Forêts, fait des clins d’œil à plusieurs tueurs en série, dont un régional de l’étape : Émile Louis. N’aurait-il pas mieux valu plutôt mettre l’AJ Auxerre - ton club de cœur - en avant pour rendre hommage à ta région ?
Mais il se trouve que je mets l’AJA en avant ! Si vous regardez le clip de « Quart Nord-Est » , vous verrez que je passe devant l’Abbé-Deschamps et que je rouvre une vieille blessure icaunaise en insérant des images du ciseau refusé de Lilian Laslandes en quarts de finale de Ligue des champions 1996-1997 face à Dortmund. Garcia-Aranda, ordure !

Vidéo

Il paraît que, jeune, tu as joué contre Djibril Cissé. Tu peux nous raconter ?
En 1999, ou en 2000, je ne m'en souviens plus exactement, avec mon club de l’ASUC Migennes, on était arrivés en 64es de finale de la Gambardella et on a joué l’AJA. J’étais stoppeur, il était avant-centre. Il y avait aussi Kapo et Nicolas Marin devant. Avec Djibril, je suis sûr qu’on aurait pu devenir potes, mais il a choisi d’utiliser ces 90 minutes pour m’humilier et inscrire quatre buts. Bon, tant pis pour lui... Finalement, on a perdu 9-1.



On sait ce que ça fait de rencontrer son idole, mais qu’est-ce que ça fait de jouer contre sa future idole ?
Sans dénigrer l’époque Cissé-Kapo-Boumsoung-Lachuer, mes vraies idoles appartenaient à la génération d’avant, celle du doublé en 1995-1996. C’était Corentin Martins avant tout, j’étais fou de lui. J’adorais Frank Verlaat aussi, sans doute le défenseur le plus élégant que j’ai jamais vu. Et puis évidemment Christophe Cocard, Bernard Diomède, l’immense Moussa Saïb...



« Avec Djibril Cissé, je suis sûr qu’on aurait pu devenir potes, mais il a choisir d’utiliser ces 90 minutes pour m’humilier et inscrire quatre buts. »

Beaucoup regardent l’AJA avec un brin de nostalgie, à tel point qu’on a l’impression que ce club attire la sympathie partout. Mais concrètement, à quoi ça ressemblait de grandir en supportant le club d’un gros bourg qui tenait tête à la France entière ?

Bah c’était hyper drôle. Surtout avec Paris. C’était déjà drôle quand le PSG et ses gogols de supporters venaient à Auxerre en passant l’après-midi à saccager le centre-ville. Mais alors quand ils arrivaient en tribunes, qu’ils nous traitaient de paysans et qu’ils repartaient avec trois buts dans la musette, ça, c’était encore plus drôle. Quand on disait qu’on venait d’Auxerre, les gens pensaient immédiatement au foot, à Guy Roux, aux résultats en Coupe d’Europe et à comment tournait l’équipe. Aujourd’hui, c’est bizarre parce qu’ils pensent aux faits divers, à Émile Louis, tout ça. Alors que c’est antérieur au golden age de l’AJA.

Cela va bientôt faire dix saisons qu’Auxerre est descendu en Ligue 2. C’est quand la dernière fois que tu as vibré avec eux ?
Techniquement, ce mardi soir, à la 60e minute d’Auxerre-Paris FC (victoire des Parisiens à l'Abbé-Deschamps 1-2, NDLR) et ce coup franc de Mathias Autret sur la barre.

Vidéo

Au bout de combien de temps on s’habitue à ce que les matchs de son club de cœur se jouent le vendredi soir (même si les horaires de la L2 ont récemment changé) ? Dit autrement, est-ce que tu as définitivement fait le deuil d’Auxerre en Ligue 1 ?
Depuis mardi soir et, donc, la défaite contre le Paris FC, oui. Au bout de dix ans passés dans ce bourbier, il va falloir accepter le fait d’être fondamentalement devenu un club de Ligue 2. Parce que se considérer comme « un club de l’élite qui n’est pas à sa place en Ligue 2 » , à part réactiver une somme de frustrations renouvelée quasiment chaque week-end, ça ne sert à rien.

Jadis considéré comme l’archétype du petit club de province, géré à l’ancienne et porteur de valeurs paysannes, Auxerre est entré de plain-pied dans la mondialisation en passant sous pavillon chinois voici six ans. La chanson « Quart Nord-Est » que tu évoquais raconte aussi cet Hexagone qui semble ne plus être tellement en phase avec son époque. Faut-il y voir, dans les deux cas, le symbole d’un monde qui a complètement disparu ?
Serais-tu par hasard en train de parler de « deux France irréconciliables » ?

Propos recueillis par Julien Duez, entre le parking de la Noue et le parc de l'Arbre Sec. À écouter : France Forêts.
Pharaon de Winter sera en concert au Trabendo le 12 avril prochain.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
il y a 41 minutes L'article le plus fou de l'Histoire de So Foot arrive ce lundi ! 72
Hier à 12:57 Luis Suarez marque déjà avec le Nacional Montevideo 26
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 10:29 Benteke rejoint Rooney à DC United 17