Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 36 Résultats Classements Options
  1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // Groupe C
  3. // J8
  4. // Macédoine/Espagne (0-1)

Petite faim pour l'Espagne

Au terme d'un match soporifique, l'Espagne s'impose en Macédoine (0-1) et se rapproche de plus en plus de l'Euro avec deux points d'avance sur la Slovaquie et cinq sur l'Ukraine. La Roja s'est toutefois contentée du strict minimum pour cette fois.

Modififié

Macédoine 0-1 Espagne

But : Pacovski (7e CSC)

Il n'y a indéniablement pas débat sur le meilleur pied de Juan Mata. C'est évidemment le gauche, avec lequel le joueur de Manchester distribue les galettes, aussi bien en club qu'en sélection. C'est avec ce même pied que le milieu offensif espagnol enroule un bon coup franc en direction des buts adverses, à la 7e minute de jeu. La défense macédonienne est toutefois attentive et repousse le danger… croit-on. Car Mata est à la tombée du ballon et tente cette fois un centre avec son pied droit, habituellement destiné à monter dans le bus. Un centre pas vraiment maîtrisé puisqu'il fuit complètement ses partenaires… pour finir au fond des filets macédoniens avec l'aide d'un Pacovski peu inspiré. Avec une touche de réussite, l'Espagne vient de faire le plus dur en ouvrant le score rapidement. D'ailleurs, elle ne daignera même pas à en faire plus, se contentant de cette petite victoire 1-0. Suffisant pour quasiment assurer sa présence à l'Euro. Une compétition que la Macédoine n'espère plus disputer depuis longtemps.

Centre raté à la perfection


Pas déstabilisé par un hymne joué au piano - on aurait presque eu envie de chanter… - l'Espagne attaque la rencontre avec son rythme habituel fait de redoublements de passes. Sans mettre en danger plus que ça le bloc macédonien bien regroupé. Il faut donc attendre un coup de pied arrêté pour voir la Roja faire la différence. Juan Mata ouvre ainsi le score, presque involontairement. C'est dur pour la Macédoine, qui avait déjà une immense tâche à réaliser, mais les hommes de Ljubinko Drulović ne se laissent pas abattre. David de Gea n'a pas à s'employer, mais les attaquants macédoniens posent quelques - légers - soucis à une charnière Piqué-Ramos qui n'a pas l'air franchement impliquée. Avec 70% de possession de balle, l'Espagne gère toutefois tranquillement son avantage au score. Piqué croit même obtenir un penalty après avoir été accroché dans la surface, mais Paolo Tagliavento ne satisfait pas les revendications sans doute justifiées du défenseur espagnol. Carvajal fait, lui, une Mata en dévissant un centre, qui finit cette fois sur la barre. Même si elle n'a qu'un but d'avance à la pause, la Roja peut tout de même être sereine.

Petite faim


Peut-être même un peu trop, puisque c'est la Macédoine qui entame le mieux la seconde période et se montre même dangereuse sur coup franc. La Roja n'a visiblement pas l'intention de forcer son talent, malgré les six changements opérés par Del Bosque par rapport au match contre la Slovaquie. Tout le contraire des locaux - battus par le Luxembourg, on le rappelle - qui donnent tout dans leur Philip II Arena de Skopje. Il faut même un gros retour de Busquets pour écarter une situation très chaude. De l'autre côté du terrain, les attaquants espagnols ont, eux, bien peu d'occasions à se mettre sous la dent, à l'image d'un Diego Costa à nouveau hors du coup, et remplacé à l'heure de jeu par Paco Alcácer. Un changement vite suivi d'un autre avec l'entrée de Koke à la place de Cazorla. Sans conséquence sur la physionomie de la rencontre, qui se poursuit sur un rythme très monotone. Le dernier quart d'heure sera du même acabit malgré l'apparition d'Andrés Iniesta. L'Espagne n'avait pas la volonté de passer la Macédoine à table. La Roja ne doit sans doute pas être fan de fruits et légumes.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Gervinho vers Parme 5 il y a 2 heures Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
il y a 3 heures Une ville anglaise ne veut plus des supporters 3 il y a 3 heures Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 18 il y a 6 heures Un match de Liga prochainement joué aux States 62
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 12 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 28 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 18 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5