Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Real Madrid

Pepe et les Portugais « persécutés »

On l'avait presque oublié, le Pepe. Pas de carton rouge ni pétage de plomb depuis un petit bout de temps. Mais le défenseur portugais est plein de ressources. Juste après avoir reçu le prix Artur Agostinho de personnage de l'année 2012 au Portugal, Pepe a accordé un entretien hier au quotidien portugais Record. Décapant, à l'image du bonhomme. Après avoir rappelé avoir pensé arrêter le foot après sa suspension de dix matchs en 2008-2009 pour avoir montré à Casquero et Albin qu'il pouvait parfois être un tantinet sanguin, le défenseur s'est livré sur la situation tendue qui règne à Madrid en ce moment, et notamment les rumeurs persistantes de départ de Cristiano Ronaldo cet été.

« Cristiano aurait dû recevoir un autre traitement de la part de la presse et de certains supporters. Pour atteindre Mourinho, ils doivent aussi attaquer les autres Portugais de l'équipe. Tout ce que nous faisons sur et en-dehors du terrain est interprété d'une manière différente.  »

Et quand on lui demande s'il se sentent persécutés, la réponse fuse : « Oui, nous le pensons. Nous sommes étrangers, et ça se voit dans les médias. S'ils devaient choisir entre un Portugais et un Espagnol, ils n'auraient pas à réfléchir longtemps. L'Espagne n'a jamais eu un joueur de la trempe d'un Ballon d'or (ndlr : en fait, Di Stéfano en 1957 et 1959 et Suárez en 1960 étaient bien espagnols), ils ne le vivent pas bien et nous le sentons surtout quand nous jouons à l'extérieur. Il y a une pression plus forte sur les Portugais, mais nous devons y être préparés. »


Comment on dit déjà ? Jeter de l'huile sur le feu ? BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

il y a 8 heures La LFP dans l'incompréhension face à la décision de Canal + 28
À lire ensuite
Mancini déteste Sunderland