Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Guingamp

Patrice Lair sanctionne quatre cadres guingampais

Modififié
Un bon départ.

Lors d'un match de préparation face au Havre ce mardi, Patrice Lair a volontairement laissé quatre de ses cadres sur le banc : Christophe Kerbrat, Ludovic Blas, Marcus Coco et Nolan Roux. La raison : des retards aux repas et lors des déplacements. « Les amendes, ce n’est pas mon truc. Quand ce sera le cas, les gars ne joueront pas. En championnat, ce sera pareil. Il y a une ligne directrice, on représente un club, une institution » , explique le nouvel entraîneur de Guingamp dans un entretien au Télégramme.


Interrogé sur un éventuel départ des quatre concernés, Patrice Lair a été clair : «  Non. Tant que les gars ne viennent pas me voir et me disent : "Patrice, je m’en vais", comme ça s’est passé avec Yannis Salibur et Nicolas Benezet, je les garde avec moi. J’ai besoin de joueurs. »

Et sinon, le premier match officiel est déjà dans trois semaines. RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:00 Euro Millions 90 Millions à gagner + Loto du Patrimoine 13 Millions à gagner!
Hier à 12:00 La contre-proposition française pour la C1 transmise à l'UEFA 25
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible