Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Inter-Lazio (3-1)

Pas d'inquiétude : Romelu Lukaku est toujours là !

Auteur d’une performance XXL et impliqué sur tous les buts de son équipe face à la Lazio (3-1), Romelu Lukaku a répondu de fort belle manière aux premières interrogations qui commençaient à peser sur lui. Une bonne nouvelle pour les Nerazzurri qui vont pouvoir s’appuyer sur lui lors d'un sprint final qui a déjà commencé.

Modififié
Au moment où Romelu Lukaku récupère le ballon, à quelques mètres du rond central, son vis-à-vis Marco Parolo comprend déjà que le combat est perdu d’avance. Son équipe vient pourtant de revenir à 2-1, trois minutes plus tôt, mais l’international italien sait qu’il ne réussira pas à stopper le buteur belge qui vient de mettre la machine infernale en route. À peine douze secondes plus tard, Lautaro Martínez reçoit un caviar de Lukaku pour plier définitivement le game. L’épilogue d’une rencontre où l’ancien de Manchester United a été partout : à l’origine du penalty (qu’il a lui-même converti) de l’ouverture du score, dans le rôle du chasseur pour abattre une deuxième fois Pepe Reina avant la pause, mais également aux quatre coins du terrain pour faire bloc avec son équipe. Lukaku va bien, merci pour lui.

Lukaku-Conte, un amour qui dure


Au moment d’aller célébrer ce troisième but qu’il a construit quasiment tout seul, Lukaku s’est dirigé vers un homme en particulier : Antonio Conte. Un coach qui est en permanence sur le dos de son buteur fétiche depuis le premier jour, comme l’expliquait bien l’intéressé à France Football : « Conte m’a dit : "Si tu deviens fort dos au but, c’est fini, personne ne pourra t’arrêter." Durant mes trois premiers mois ici, je n'ai fait que ça, que du jeu dos au but. À chaque entraînement, ils me mettaient Andrea Ranocchia sur le dos et lui demandaient d'y aller à fond. Si je perdais le ballon, on recommençait tout l'exercice. »

Un coach qu’il considère comme « le meilleur entraîneur du monde » et qui le lui rend bien : comme le précisait la Gazzetta dello Sport ces derniers jours, il est le joueur de l’Inter à avoir joué le plus cette saison (2200 minutes toutes compétitions confondues contre 1600 en moyenne pour les autres joueurs de l'effectif). Mais cela se ressent. Lors de ses dernières sorties, Lukaku s’était montré moins tranchant, moins déterminant qu’à l’accoutumée. Son match plein face aux Biancocelesti apparaît alors comme une piqûre de rappel, et qui d'autre que Conte pour le dire après la rencontre : « Romelu Lukaku a apporté une belle réponse. C'était important pour lui dans une période où il faisait des matchs un peu moins brillants. Pour tous les joueurs, il y a forcément des moments plus difficiles. Aujourd'hui, il est revenu de manière autoritaire. On a besoin de ce Romelu. »

Le Romelu est dans la bergerie


Et comment. Avec ces deux nouveaux buts face à la Lazio, Romelu Lukaku a atteint la barre symbolique des 300 golazos inscrits depuis le début de sa carrière. À ce jour, il trône aussi en tête du classement des buteurs de Serie A en compagnie de Cristiano Ronaldo (16 buts chacun). Juste devant Zlatan Ibrahimović, qu’il retrouvera ce dimanche dans un derby qui s’annonce bouillant. Son explication de texte avec le géant suédois avait tourné à son avantage, trois semaines plus tôt en Coupe d’Italie, et avait révélé une chose : il est l’homme dans cette Inter qui peut toiser dans les yeux n’importe qui pour inspirer la peur ou, à défaut, prendre les coups pour une équipe qui apparaît un peu tendre dans ce domaine sans lui.


Mais Lukaku n’est pas venu à l’Inter seulement pour inspirer la crainte. S’il a posé ses valises à Milan, c’est également pour gagner des titres, car hormis un championnat de Belgique décroché il y a plus de dix ans avec Anderlecht, depuis, c’est le néant. S’il a égalé le record de Ronaldo l’an passé en inscrivant à son tour 34 buts lors de sa première saison en Lombardie, Lukaku rêve évidemment de bien plus : « À Milan, tout le monde me parlait du record de Ronaldo. C'est beau, je l'ai égalé, mais lui, il a gagné la C3. Moi, j'ai perdu la finale. Désormais, je bosse pour ça : des titres. (...) On est l'Inter ! On doit se battre pour gagner le championnat, c'est le minimum ! » En ce soir de Saint-Valentin, Lukaku a fait le plus beau cadeau possible à sa dulcinée : l’amener sur le trône de la Serie A pour la première fois de la saison, au moins le temps d’une soirée. Sa manière à lui de continuer à faire rêver des tifosi qui n’ont peut-être jamais été autant en mesure d’aller chercher un titre qui leur échappe depuis onze ans. À lui de jouer, maintenant.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 22:20 Revivez le quiz "L1 des années 2010" avec Pierre Nigay 4 Hier à 13:32 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce vendredi + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 17:29 Thierry Henry démissionne de son poste d'entraîneur de Montréal 145 Hier à 16:50 CDF : Romorantin élimine le FC M'Tsapéré et rejoint les 16es 8
Hier à 14:00 Un but de 40 mètres en D4 anglaise 12 Hier à 13:30 Pablo Sabbag, l'attaquant d'Estudiantes qui s'entraîne en marchant sur des braises 21
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 10:28 Viens défier Pierre Nigay jeudi 20h sur un quiz L1 des années 2010 1