Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-PSG (1-1)

Paris, un coup de jeune bienvenu

Entrés en jeu pour la première fois de la saison en Ligue 1, Edouard Michut et Xavi Simons ont fait souffler un vent de fraîcheur sur le PSG. Impliqués dans le retour de leur équipe, qui est parvenue à décrocher un point sur la pelouse de Lyon malgré une prestation longtemps quelconque, les jeunes pousses ont prouvé qu'elles méritent de voir leur temps de jeu grimper.

Modififié
On joue la 76e minute de jeu au Groupama Stadium quand Thilo Kehrer, seul au deuxième poteau, égalise et permet au Paris Saint-Germain de ramener un point de sa visite annuelle dans la capitale des Gaules. Au départ de l'action ? Edouard Michut, passeur décisif pour la première fois de sa jeune carrière en professionnel. Comme un symbole de la très bonne entrée en jeu des jeunes Parisiens, venus réveiller un onze qui ronflait depuis bien longtemps, le tout en l'espace d'une vingtaine de minutes. Entrés côte à côte (avec Thilo Kehrer), Michut et Xavi Simons – bientôt rejoints par Eric Junior Dina Ebimbe – ont en effet montré pourquoi ils doivent désormais être considérés comme de vraies options par Mauricio Pochettino.

Envie, fougue et détermination


Réclamés à cor et à cri, les jeunes pousses du club de la capitale s'étaient jusqu'à présent vu offrir du temps de jeu en Coupe de France, contre Feignies-Aulnoye puis Vannes. Avec une belle impression laissée à chaque fois. Ce dimanche, les nombreuses absences ont conduit Mauricio Pochettino à les reprendre dans ses bagages jusque dans le Rhône. Mais contrairement à ce qu'il s'était passé non loin de là du côté de Geoffroy-Guichard fin novembre, les deux lascars n'ont cette fois pas été invités à aller s’asseoir en tribunes.

Pourtant, Xavi Simons, dont le contrat s'achève à la fin de l'année, était attendu comme titulaire pour ce premier choc de l'année en championnat, comme troisième élément du trio offensif. Au lieu de cela, le technicien argentin a préféré une nouvelle innovation tactique en alignant Georginio Wijnaldum, qui doit bien se demander quand est-ce qu'on arrêtera de le trimbaler dans des positions inhabituelles pour lui. Au moins, Pochettino a eu le mérite de reconnaître s'être trompé après la rencontre au micro de Prime Video : « Vous avez raison, c’était une erreur de commencer avec d’autres joueurs. Une fois sur le terrain avec eux, on avait plus d’agressivité et de mobilité sur le terrain. »

La fin de la résistance pour les papys ?


Faute avouée à moitié pardonnée ? Peut-être, si l'ancien boss de Tottenham daigne bien faire entrer pleinement ses titis dans la rotation. Décisif pour la première fois, Edouard Michut est devenu le plus jeune passeur du club en Ligue 1 depuis un certain Kylian Mbappé, en octobre 2017. Mais au-delà des statistiques, les jeunes entrants ont amené une envie plus aperçue sous le maillot rouge et bleu depuis une éternité. Habitués à jouer les hommes de devoir toujours prêts à se sacrifier pour le collectif, Ander Herrera, Leandro Paredes, Georginio Wijnaldum et compagnie ressemblent à s'y méprendre à un gang de sénateurs en pantoufles, bien incapables d'insuffler un semblant d'âme à une équipe qui en manque tant.




Alors oui, cela fait du bien de voir des gamins de 19 ans débarquer pour dépoussiérer quelque peu le jeu ronronnant de ce PSG. Un début de concurrence qui ne fera pas de mal en vue de cette deuxième partie de saison. « En fonction du plan de jeu, Xavi peut jouer à différents postes, se félicitait samedi Pochettino en conférence de presse à propos de Simons. Il sait faire un peu de tout. Avec le temps, il faudra définir son poste, mais cela passe par l'entraînement et le temps de jeu en équipe première. En tout cas, il offre des alternatives qui lui permettent d’occuper plusieurs positions et c’est une très bonne chose. » Il serait grand temps de laisser la Ligue 1 en profiter pleinement.

Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine