Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // International Champions Cup
  2. // Arsenal-PSG

Paris soigne ses Titis

Comme depuis le début de sa préparation, effet Mondial oblige, le PSG va se présenter avec une équipe très rajeunie face à Arsenal, ce samedi à 13h35 à Singapour, lors de l’International Champions Cup. Des jeunes ambitieux, qui ont été signés en nombre par le PSG au début de l’été histoire d’éviter un nouvel exode de talents.

Modififié
Ils s’appellent Loïc MBe Soh (17 ans), Alexandre Fressange (17 ans), Timothée Pembele (15 ans) ou encore Virgiliu Postolachi (18 ans). Toutes ces nouvelles têtes de l’effectif parisien ne sont pas bien vieilles et sont liées avec le Paris Saint-Germain par un contrat professionnel depuis cet été. Au total, on parle d'une petite dizaine de contrats pro qui ont été signés avec des jeunes de la réserve du PSG lors de ces deux derniers mois. Une réussite, quoi qu’on en dise, dans un domaine où le club de la capitale souffrait encore trop de la comparaison en étant pillés par les autres cadors européens. Il est encore trop tôt pour affirmer que le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi a totalement tiré les leçons des années précédentes, mais l'état-major parisien peut se féliciter, cette fois, d'avoir endigué provisoirement l'hémorragie.

Adli, la réussite

Pourtant, ne serait-ce qu’en juin dernier, l’heure n'était pas à l’optimisme autour du centre Oredoo. L’entraîneur de la réserve du PSG, François Rodrigues, regrettait par exemple qu’Unai Emery n’intègre pas plus de jeunes joueurs pour les derniers matchs de championnat et privilégie de faire monter à leur place l'anomalie Kévin Rimane, 27 ans et qui pointe régulièrement le bout de son nez chez l'équipe première. L'avis de Rodrigues est également celui du directeur de la formation Luis Fernandez. « Pourquoi être allé chercher Guibert (29 ans, arrivé l’été dernier d’Epinal, ndlr), Rimane et d'autres joueurs d'un certain âge ? L'équipe réserve s'est maintenue avec un effectif qu'il a choisi et où il n'a pas intégré des garçons avec un potentiel, comme Claudio Gomes et Moussa Sissako (17 ans). Si on les avait fait jouer régulièrement, ils ne seraient pas sur le point de partir ! » , balance Fernandez dans un entretien accordé au Parisien.


Si Gomes, capitaine de l’EDF U18, a effectivement fini par mettre les voiles à Manchester City, Sissako a de son côté fini par se laisser convaincre de signer son contrat avec le club de la capitale. Une signature qui était attendue, presque autant que celle de Yacine Adli. Plus qu’hésitant à l’instar de Gomes depuis de nombreux mois, Adli était même annoncé quasiment à Arsenal le 11 juin dernier, avant de finalement s’engager avec son club formateur quelques jours plus tard, en étant « fier » de poursuivre à Paris. Un tour de force pour le PSG, qui après avoir vu partir libre l’été dernier Dan-Axel Zagadou à Dortmund, Fodé Ballo-Touré à Lille ou encore Félix Eboa-Eboa à Guingamp, aurait pris un deuxième gros coup sur la caboche si ses deux jeunes les plus prometteurs s’étaient envolés vers d’autres cieux. En garder un sur deux est déjà une petite victoire.

Une méfiance pourtant toujours présente


Si ces signatures témoignent de premiers bon signaux envoyés à ses jeunes, le PSG peut aussi se satisfaire qu’en cas de départs de ses futurs jeunes, il ne touchera pas seulement qu’une vulgaire prime de formation. Reste quand même que tous ne sont pas encore convaincus de la politique du club à leur égard, à l’instar de Stanley N’Soki. Promu quatrième défenseur central l’an passé, lui qui a goûté vingt-cinq minutes à la Ligue 1 n’a toujours pas ratifié son contrat. Lors de l'officialisation de son transfert à Manchester City, Claudio Gomes a été validé sans se cacher par un certain... Dan-Axel Zagadou et un laconique « La sorti c'était sûr » . Si la peur de la concurrence et de ne pas pouvoir jouer en équipe première est légitime, le PSG va devoir définitivement éteindre ce brasier des départs précoces qui ne demande qu'à se rallumer. Au risque de voir de nouvelles fuites de talents se reproduire à l'approche de l'été.





Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 157
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65