Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Dijon-PSG (0-4)

Paris se remonte le moral

Un peu moins d'une semaine après son élimination en C1 par Manchester United, Paris a repris sa marche en avant en Ligue 1, en allant battre Dijon, 4-0. Marquinhos, Mbappé, Di María et Choupo-Moting ont marqué pour le futur champion de France.

Modififié

Dijon 0-4 PSG

Buts : Marquinhos (7e), Mbappé (40e), Di María (67e) et Choupo-Moting (92e) pour Paris

Les supporters parisiens, qui avaient boycotté le déplacement à Dijon pour protester contre la dernière sortie de leur équipe, n’en attendaient pas moins. Dans un stade Gaston-Gérard particulièrement calme, le PSG a fait le taf en dominant facilement Dijon, qui ne misait pas spécialement sur ce match pour combler son retard sur Monaco et Amiens, et dont la préoccupation majeure de la semaine se situe à Guingamp, où les Bourguignons se rendront samedi.

Marquinhos d’entrée


Pour le club de la capitale, dont la fin de saison sera rythmée seulement par un championnat qui ne peut plus lui échapper et la Coupe de France, l’essentiel était de se rassurer. Il l’a fait très vite, en ouvrant le score grâce à un joli coup de boule de Marquinhos sur un corner de Di María, un exercice sur lequel le DFCO accuse un lourd passif en 2018-2019 (0-1, 4e). À cet instant, tout le monde avait déjà compris que la soirée serait longue et pas forcément agréable pour les Bourguignons d’Antoine Kombouaré. L’ancien entraîneur du PSG avait décidé de laisser Allain sur le banc et de titulariser le gardien islandais Runarsson. L’insulaire, qui avait vu ses coéquipiers s’approcher du but d’Areola par Jeannot (8e) et Saïd (26e), s’était une première fois opposé à Mbappé, après une percée du champion du monde. Mais le deuxième face-à-face entre les deux hommes a tourné à l’avantage de l’ex-Monégasque, parfaitement positionné pour reprendre de près un centre de Kurzawa (0-2, 40e).

Le bijou de Di María


La dernière fois que le PSG s’était pointé en Bourgogne, en octobre 2017, il avait attendu les derniers instants pour s’imposer grâce à un but de Meunier. Cette fois-ci, l’affaire, déjà quasiment pliée à la pause, a pris une tournure définitive alors que la seconde période venait à peine de démarrer. Di María s’en est chargé personnellement, en transformant avec l’aide du poteau gauche de Runnarsson le coup franc que Jérôme Miguelgoory venait d’accorder aux Parisiens (0-3, 49e). La suite ? Rien, ou pas grand-chose, entre des Dijonnais essentiellement animés par la volonté de ne pas prendre une rouste moralement préjudiciable avant le déplacement en Bretagne samedi, et des Parisiens occupés à gérer leur patrimoine, que Mbappé aurait pu faire fructifier si son tir n’avait pas touché le poteau (80e). Mais Choupo Moting, entré un quart d’heure plus tôt, s’en est chargé, pour inscrire son deuxième but de la saison (90e+ 2).



  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Alexis Billebault, à Dijon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

    Hier à 14:21 EuroMillions : 45 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi Hier à 14:16 Comment jouer au poker en ligne ? 3
    Hier à 19:20 La FIFA propose d'étendre les contrats des joueurs et va adapter les dates du mercato 1
    Hier à 17:52 Mondiaux 2018 et 2022 : la Russie dément, la FIFA va coopérer 2
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 13:57 Live à 17h sur l'Instagram de So Foot avec Steve Savidan Hier à 12:18 Deux frères reproduisent des buts d'anthologie dans leur jardin 18 Hier à 09:54 La Serie A pourrait reprendre sans la VAR 37
    À lire ensuite
    Ronaldo sort l'Atlético !