Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne-PSG (0-1)

Paris renverse difficilement le Chaudron

Après avoir perdu son invincibilité le week-end passé à Lyon, le PSG a remis les pendules à l'heure dans la douleur ce dimanche soir à Saint-Étienne (0-1). Et peut remercier l'inspiration de son génie français, Kylian Mbappé.

Modififié

Saint-Étienne 0-1 PSG

But : Mbappé (73e) pour le PSG

Redescendre sur terre après avoir tutoyé les étoiles. Tel était le défi pour le PSG ce dimanche soir dans le Forez, après cette virée anglaise qui s’est passée à merveille du côté de Manchester. Paris devait reprendre son train-train quotidien après sa parenthèse de rêve, et a bien mis une bonne heure avant de réellement justifier son rang.


Grâce à qui ? Au seul membre de la MCN, pardi ! Comme à Old Trafford, Mbappé était titularisé dans l’axe et a piqué dans la dernière demi-heure pour permettre à Paris de garder le sourire. Un 19e but en 18 matchs de Ligue 1. Aucun Français ne l’avait fait depuis plus de quarante ans. La marque des grands, certainement.

Bloqués


Avec une doublette composée de Paredes et de Draxler, Paris sait d’entrée que le solide 3-5-2 stéphanois va l’obliger à trouver des solutions sur les côtés. Le bloc vert est compact et prêt à jaillir en contre en jouant sur la vitesse de Cabella ou de Khazri, mais aucune des deux formations ne met suffisamment de rythme pour réussir à faire basculer la rencontre.


Il y a bien cette tentative sans contrôle de Mbappé (20e) ou cette reprise pied droit de Bernat sur un centre de Diaby (34e), mais le bilan reste maigre. Trop maigre. Et ce n’est alors pas évident de constater que Thiago Silva est le joueur à avoir touché le plus de ballons à la pause du match, qui offre alors le moins de duels en Ligue 1 cette saison. Tout est dit.

L'éclair signé Mbappé


Forcément conscients du premier acte qu’ils viennent de livrer, les 22 acteurs décident de se libérer un peu pour la suite des débats. Sur un long ballon de Marquinhos, Di María et Mbappé combinent pour servir un Draxler qui tombe sur une montagne répondant au nom de Ruffier (54e). Mais cette fois, les Verts répliquent et Gabriel Silva n’est pas loin de se muer en sauveur sur un bon service d’Hamouma (62e). Puis arrive l’erreur. Celle de trop.



Sur un dégagement de Ruffier plein axe, Paredes repousse le cuir de la tête sur Di María qui l’imite à son tour vers Daniel Alves. Le petit ballon du Brésilien par-dessus l’arrière-garde stéphanoise est repris acrobatiquement par Mbappé, qui refroidit le Chaudron (73e). Jean-Louis Gasset tente de faire en sorte que son armée verte fonde sur son adversaire, et il faut un bon sauvetage de Dagba sur un centre de Monnet-Paquet pour que Paris ne prenne pas l’eau à dix minutes du terme. Puis, rideau. Après son coup d’arrêt au Parc OL et sa soirée de rêve à Manchester, le PSG a déjà repris sa routine comptable dans l’Hexagone. Et tant pis si c’était un peu laborieux.




Saint-Étienne (3-5-2) : Ruffier - Debuchy (Diony, 79e), Perrin, Kolodziejczak - Monnet-Paquet, Aït-Bennasser, Cabella, M'Vila, Gabriel Silva - Hamouma (Berić, 70e), Khazri. Entraîneur : Jean-Louis Gasset.

PSG (4-2-3-1) : Areola - Bernat (Dagba, 60e), Silva, Marquinhos, Kehrer - Paredes, Draxler (Kurzawa, 68e) - Diaby, Di María (Kimpembe, 85e), Alves - Mbappé. Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classement de Ligue 1


    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    il y a 11 minutes Des ballons avec un slogan anti-racisme en Premier League il y a 1 heure Giresse révèle que quelqu’un a voté pour lui pour The Best 6 il y a 2 heures Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 6
    Hier à 15:55 En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 22 Hier à 15:28 FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 2
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:21 Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 45
    À lire ensuite
    Les notes des Verts