Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-PSG (1-4)

Paris refroidit Nice

Séduisant en première période, bien moins en seconde, le PSG s'est finalement imposé largement sur la pelouse de Nice (1-4). Auteur d'un grand match, Ángel Di María a inscrit un doublé.

Modififié

Nice 1-4 PSG

Buts : Ganago (68e) pour Nice // Ángel Di María (15e, 33e), Mbappé (88e), Icardi (90e+2) pour le PSG

Kylian Mbappé et Edinson Cavani de retour dans le groupe, le PSG devait profiter de cette reprise de la Ligue 1 pour préparer sereinement son prochain match de Ligue des champions à Bruges et, si possible, remettre ses deux attaquants dans le bain. Grâce à un Ángel Di María des grands soirs dans le premier acte, et à une double expulsion niçoise quand ses joueurs étaient dans le dur, Thomas Tuchel a rempli son contrat. Ou presque, puisque seul son Wonderkid français a pu regoûter au terrain, pendant une petite dizaine de minutes, suffisantes pour claquer son petit but et délivrer un caviar pour Mauro Icardi.

L'Angel de la mort


L'entame de match du PSG est excellente, et Ángel Di María est loin d'y être étranger. Ce vendredi soir, sur la pelouse de l'Allianz Riviera, l'Argentin s'est occupé de mettre le club de la capitale sur les bons rails. Servi dans la profondeur par Mauro Icardi au quart d'heure de jeu, le milieu offensif argentin a ouvert tranquillement le score en ajustant son compatriote Walter Benítez du gauche (0-1, 15e).


Six minutes plus tard, cette fois-ci lancé par Thomas Meunier, le numéro 11 parisien rappelait à la France du foot que son pied gauche avait la même motricité fine qu'une main (0-2, 21e). Le triplé n'était pas loin, quelques centimètres trop haut, sur une nouvelle frappe à la demi-heure de jeu. Un véritable show Di María donc, ne laissant que quelques miettes aux copains pour briller, à savoir le geste classieux d'Icardi sur sa remise en première intention pour l'ouverture du score. Côté azuréen, pas grand-chose excepté les arrêts de Benítez face à l'armada parisienne (7e) ou devant Presnel Kimpembe sur corner (36e). Oui, c'est pauvre.

Ganago relance Nice, Mbappé l'achève


Au retour des vestiaires, Nice veut d'entrée mettre la pression sur les hommes de Thomas Tuchel. Mais au-delà d'une tête cadrée de Pierre Lees-Melou captée par Keylor Navas (48e), les Aiglons n'inquiètent pas vraiment le gardien costaricain. Tout le contraire de ce qui se déroule dans la surface opposée, où Marquinhos touche la barre transversale (58e) et manque de plier la rencontre définitivement. Dans sa zone technique, Thomas Tuchel n'a même pas le loisir de s'énerver, et s'offre donc le luxe de relancer Layvin Kurzawa à l'heure de jeu.


Coaching payant pour le suspense, puisque la défense du PSG fait preuve d'un manque d'agressivité fatal dans la foulée, et encaisse un pion sur un missile de Ganago (1-2, 68e). Le scénario catastrophe commence à prendre forme pour le PSG, mais va lui être épargné grâce à l'improbable double expulsion du duo Wylan Cyprien-Christophe Hérelle à un quart d'heure du terme. De quoi permettre à Tuchel de fêter l'événement avec l'entrée de Kylian Mbappé, histoire de voir son jeune buteur achever les locaux d'une frappe du droit d'abord (88e), puis en servant Icardi sur le gong (92e). Clinique.



Nice (4-5-1) : Benítez- Sarr, Dante, Hérelle, Burner - Barbosa (Pelmard, 71e), Cyprien, Claude-Maurice, Lees-Melou, Ganago (Tameze, 80e) - Dolberg (Maolida, 90e). Entraîneur : Patrick Vieira

PSG : (4-3-3) : Navas-Bernat, Kimpembe, Thiago Silva (Marquinhos, 46e), Meunier -Sarabia (Mbappé, 82e), Paredes, Herrera - Choupo-Moting (Kurzawa, 60e), Icardi, Di María. Entraîneur : Thomas Tuchel


  • Résultats et classement de Ligue 1


    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 17:11 Le responsable de la VAR en Premier League lui donnerait « environ 7 sur 10 » 22 Hier à 16:17 Un coach amateur mis à pied pour avoir traité son équipe de pieds carrés sur Facebook 34
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 10:34 Inscris-toi au 1er tournoi de la communauté SoFoot.com ! 84