Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 15e journée

Paris ne respecte rien... Thauvin le Brésilien...

En clôture de cette quinzième journée, le PSG s’est amusé d’un Olympique lyonnais trop timide pour résister au-delà de la demi-heure (4-0). Les Parisiens signent une onzième victoire en quinze matchs.

Modififié
- Paris, taille patron

Nul doute que Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, avait déjà préparé son tweet de fin de match. Il l’avait tranquillement rangé dans ses brouillons. 140 signes de mauvaise foi : «  Bravo au PSG qui était plus fort ce soir et c’est justice. Un regret, il faut des joueurs français à cette équipe. Avant Matuidi : aucun ! » En attendant, la défense lyonnaise composée du Camerounais Bédimo, du Serbe Biševac, du Portugais Miguel Lopes et du Burkinabé Koné en a pris quatre contre l’équipe de Laurent Blanc. Un score ample et qui résulte surtout d’une énorme maîtrise des phases arrêtées du côté du PSG (deux buts sur penalty, deux autres sur corner). Dommage car l’OL avait plutôt bien entamé le match, gênant les Franciliens dans la relance pendant une grosse demi-heure avec un bloc de cinq défenseurs. Il suffira aux hommes de Laurent Blanc de passer en 4-4-2 pour que la chance bascule définitivement de leur côté. Quatre buts, deux par mi-temps, un nouveau doublé d’Ibrahimović (21 penalties transformés sur les 21 derniers tentés) et un Verratti toujours aussi présent dans l’entrejeu. Ce PSG est décidément trop fort pour l’OL, petit dixième de Ligue 1. Pour le moment, les champions de France sont injouables.

- Vous avez raté Bordeaux - Ajaccio (et vous n’auriez pas dû)

Bordeaux qui enfile quatre buts à la maison, c’est rare. Tellement rare que Francis Gillot n’a pas voulu croire au miracle et s’est quand même présenté en conférence de presse en tirant la tronche. Une habitude maison. Pourtant, ses joueurs s’étaient vraiment imposés face à Ajaccio – déjà condamné à l’étage inférieur sur ce que l’on voit depuis trois semaines – avec sérieux et efficacité. Nicolas Maurice-Belay, qui a retrouvé son niveau sochalien, a été omniprésent, à l’instar du Brésilien Jussiê, double buteur à Chaban-Delmas. De temps en temps, les Girondins ont des absences et se mettent à jouer au football. Comme quoi, pas besoin du lama ou autre supercherie marketing pour faire parler du club. Le football peut suffire.

- L’analyse définitive du week-end

Florian Thauvin au Brésil ? C’est encore tôt – et puis Antoine Griezmann est encore de ce monde – mais le Marseillais est en train de s’acheter son billet pour le Mondial. La faute à des prestations en club de haute volée. Contre Montpellier, le gaucher a encore marqué. Il ne s’arrête plus. Omniprésent et remuant, il confirme son retour au premier plan. Demain, il découvrira le stade lillois pour la première fois depuis sa fausse arrivée. Un public qui le conspue depuis quatre mois et qui n’attend qu’une chose : le pourrir en direct. Dès lors, une évidence saute aux yeux. Thauvin mettra fin à la série d’invincibilité de Vincent Enyeama. Il ne peut en être autrement. Quoi qu’il en soit, actuellement, Thauvin est sans doute le meilleur joueur offensif français de Ligue 1. Parfois, ça suffit largement pour se tailler une route vers l’équipe de France.

- La polémique de la machine à café

Monaco est-il meilleur sans Falcao ? Le Real Madrid, Chelsea ou encore Manchester United seraient intéressés par Falcao. Ça tombe bien, le Monégasque n’a pas joué contre Rennes – laissé au repos par Ranier – et l’ASM s’est imposé sans forcer avec un nouveau buteur : Anthony Martial. Finalement, les Monégasques n’ont pas besoin du Colombien. Ils gagnent sans lui et le jeu développé semblait beaucoup moins stéréotypé. En même temps, quand on a James Rodríguez en numéro 10, on peut aisément se présenter avec Emmanuel Rivière en pointe et passer 90 minutes au chaud.

- Le top 5

. Wissem Ben Yedder (Toulouse). Un triplé contre Sochaux et une humiliation sur Lopy au cœur de la surface doubiste. L’avant-centre toulousain a donné des palpitations à son public qui n’était pas habitué à une telle avalanche de buts.
. Anthony Martial (Monaco). À quelques jours de son 18e anniversaire, l’ancien Lyonnais a fêté sa première titularisation en Ligue 1 par un premier but. Une frappe du gauche qui récompense un match de qualité. Pendant ce temps, Valère Germain cherche le meilleur moyen de fuir la Principauté.
. Daniel Congré (Montpellier). Le transfert le plus cher de l’histoire de Montpellier a vécu un vendredi soir en enfer. Entre le ridicule et l’absurde, Congré a sombré au Vélodrome.
. Whabi Khazri (Bastia). Centre via un coup du foulard, des crochets, un but, le Tunisien a donné dans l’irrespect face à Évian-Thonon.
. Jussiê (Bordeaux). Un doublé pour le Brésilien de Bordeaux. Rare, pur et simple. Parfois, les plaisirs sont simples.

- Le geste

Que fait Ibrahimović en plein match de football ? Il jongle. Comme à la récré. Salaud. Le mec est au-dessus du game. À l’instar du Ballon d’or, est-il possible de changer les critères de qualification pour le Mondial au Brésil ?

Merci à @Its__Eden pour le gif.

- Ils l’ont dit (et ils n’auraient peut-être pas dû)

. « J’ai peut-être fait une connerie en recrutant Jean Fernandez... J’ai voulu écouter Pierre, Paul et Jacques et voilà, on n’est pas bien. Je ne veux pas l’enfoncer, c’est un type bien, très bien même, et un bosseur. Mais c’est un peu léger. Bon, allez, il y a plus grave dans la vie…  » Loulou Nicollin, père protecteur.
. « Nous ne sommes pas fiers d'en avoir pris quatre. » Hubert Fournier, mathématicien.
. « On sait que Monaco nous est supérieur. Quand on sait ça, il faut être présent au moins dans l'engagement. On a facilité les choses à notre adversaire par notre première mi-temps, durant laquelle notre jeu a été insipide et inoffensif.  » Philippe Montanier, beau perdant.


- Le tweet

Ricardo Faty aime beaucoup la Gironde et ses spécialités locales.



- La stat'

602. Mickaël Landreau peut raccrocher les crampons, il a rejoint Jean-Luc Ettori avec 602 matchs au compteur en championnat de France. Encore un et il trônera seul en tête. Tout là-haut.

- Et sinon…

. Pas de Français dans le onze parisien au coup d’envoi. Du jamais vu en France. Et visiblement, ça emmerde du monde. Frais.
. Lille a encore gagné 1-0. René Girard commence à bien aimer son nouveau banc de touche.
. Vincent Aboubakar a marqué 8 buts en Ligue 1 cette saison. Falcao, 9. Ce monde est fou.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall