Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Montpellier (5-1)

Paris explose Montpellier

Bousculé en première période par une équipe montpelliéraine avide de jeu, le PSG a finalement plié l'affaire avec la manière (5-1) pour s'offrir son 21e succès de la saison en championnat, ce mercredi au Parc des Princes.

Modififié

PSG 5-1 Montpellier

But : Kurzawa (13e), Di María (44e), Nkunku (73e), Hilton CSC (78e), Mbappé (79e) pour le PSG // Mollet (30e) pour Montpellier

Une case de plus de cochée. C'est ce qu'a certainement pensé Thomas Tuchel lorsque les trois coups de sifflet de François Letexier ont retenti au milieu des chants du Parc des Princes. Heureux, d'une part, d'avoir aisément passé l'obstacle montpelliérain au cœur d'un mois de février marathon qui voit son PSG jouer quasiment en permanence tous les trois jours. Et puis soulagé, d'autre part, de ne pas avoir perdu un nouveau joueur sur blessure, alors que le banc parisien ne comptait que six joueurs ce mercredi soir, parmi lesquels le novice Azzeddine Toufiqui.

Sur un fil


Michel Der Zakarian avait annoncé la couleur cette semaine : son équipe vient à Paris pour gagner et «  pas pour que ce soit le carnaval » . D’entrée, le message est reçu cinq sur cinq, et Škuletić oblige Buffon à une première horizontale (8e). Paris se décide alors à mettre en route la machine, et si Di María oblige une première fois Lecomte à s’employer (9e), ce n’est que partie remise. Dans la foulée, Dani Alves délivre un caviar repris par Kurzawa qui conjure enfin le sort (1-0, 13e). Un coup sur la tête qui ne va pas calmer les ardeurs montpelliéraines, loin de là. C’est finalement sur coup franc que les joueurs de Der Zak’ vont trouver la faille. Florent Mollet s’élance, Buffon se troue un peu, et la VAR le sanctionne (1-1, 30e). Près de son banc, Tuchel est debout et sent alors de plus en plus l’odeur d'un traquenard qu’il cherchait tant à éviter. Son PSG n’est pas meilleur dans le jeu, et va devoir s’en remettre à un coup de génie pour se dépêtrer de l’étreinte de son adversaire. Coup de bol, Di María a le pied chaud et expédie une merveille de coup franc juste avant la pause (2-1, 44e). Sans être souverain, le PSG surnage temporairement.

Prendre le large


En deuxième période, Montpellier passe à deux devant, et les espaces se font plus nombreux de chaque côté. Paris manque quelques balles de break, dont deux converties puis refusées par la vidéo de Mbappé et Choupo-Moting. Et alors que le Parc scande le nom de l’international camerounais en signe de réconfort, Škuletić se loupe sous la pression de Nkunku et permet à Paris de se mettre à l’abri (3-1, 73e). Montpellier est résigné et va même sombrer deux fois de plus en deux minutes, la faute à Kylian Mbappé qui voulait lui aussi croquer dans le gâteau quitte à d'abord pousser Hilton au CSC (4-1, 78e) avant de marquer son 20e but de la saison en Ligue 1 (5-1, 79e).



PSG (4-4-2) : Buffon - Kurzawa, Kimpembe, Marquinhos, Kehrer (Diaby, 83e) - Dani Alves (Dagba, 77e), Verratti, Draxler, Nkunku - Di María (Choupo-Moting, 68e) , Mbappé. Entraîneur : Thomas Tuchel.

Montpellier (5-2-1-2) : Lecomte - Aguilar, Congre, Hilton, Pedro Mendes (Cozza, 13e), Oyongo - Le Tallec (Lasne, 81e), Skhiri - Mollet - Laborde (Sambia, 74e), Škuletić. Entraîneur : Michel Der Zakarian.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Andrea Chazy, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:40 Euro Millions : 37 millions d'€ à gagner + 13€ de bonus offerts ce mardi
    Hier à 17:10 Marco Simone retrouve un club en Thaïlande 28 Hier à 16:45 La mascotte officielle de l'Euro 2020 s'appelle Skillzy 20 Hier à 16:15 Le frère d'Agüero arrêté par la police en Argentine 8 Hier à 15:10 Quand Podolski s'essaye au sumo 20
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 11:45 Un journaliste italien suspendu après des propos sexistes 50