Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Paris et Auxerre font la bonne opération, Nancy creuse encore

Avec 28 buts, ce multiplex de la 18e journée de Ligue 2 est le plus prolifique de la saison. Parmi les grands vainqueurs de cette soirée, le Paris FC et l'AJ Auxerre. Sochaux et Dunkerque font une mauvaise opération, alors que Nancy continue de s'enfoncer.

Modififié

USL Dunkerque 0-2 AJ Auxerre

Buteurs : Autret (54e) et Sakhi (84e) pour l'AJA

Une rencontre ultra-importante pour les deux formations. Les locaux, toujours vissés à l’avant-dernière place, ont besoin de points alors que les Auxerrois devaient gagner pour prétendre au podium. Sans grande surprise, même s’ils ont mis du temps pour trouver la faille, les Bourguignons ont triomphé des Dunkerquois. Il faut qu’Adon Gomis glisse le ballon entre les jambes de son propre gardien pour que Mathias Autret ouvre enfin le score (0-1, 54e). Hamza Sakhi met définitivement les Icaunais à l'abri en marquant à la 84e minute (0-2). Avec ce succès, l’AJA monte sur le podium. L’USLD enchaîne lui un quatrième revers consécutif.


SC Bastia 2-2 FC Sochaux

Buteurs : Vincent (28e) et Saadi (35e) pour les Corses // Kalulu (79e) et Ndiaye (87e) pour les Sochaliens

Les Sochaliens avaient l’occasion de grimper sur le podium et de mettre la pression sur Toulouse, ils ont failli tout rater. En déplacement à Bastia, ils réalisent la mauvaise opération de la soirée parmi les prétendants à la montée. Plutôt méconnaissables en première période, ils encaissent logiquement l’ouverture du score après une situation assez confuse, mais conclue avec un peu de chance par Christophe Vincent (1-0, 28e). Quelques minutes plus tard, Santelli centre depuis la droite et Idriss Saadi, en prenant le dessus sur son défenseur, double la mise de la tête (2-0, 35e). Les Sochaliens pensent revenir dans le match, mais Aldo Kalulu, qui n'a plus marqué depuis six rencontres, envoie son penalty sur la barre (67e). L'ancien Lyonnais relance finalement la rencontre en réduisant la marque (2-1, 80e). Rassoul Ndiaye égalise en toute fin de rencontre et arrache le point du nul (2-2, 87e). Sochaux reste au pied du podium et passe derrière le Paris FC. Les Corses, eux, sont 18es et barragistes.

Valenciennes FC 1-4 Paris FC

Buteurs : Guillaume (65e) pour VA // Name (6e, SP), Guilavogui (18e), Laura (20e) et Alfarela (80e) pour le PFC

La performance de la soirée est probablement à mettre à l’actif du Paris FC à qui il n’a fallu que vingt minutes pour tuer le suspense de ce match. Moustapha Name transforme d’abord un penalty provoqué par Diakité après une belle erreur de Joffrey Cuffaut (0-1, 6e). Guilavogui est ensuite à la conclusion d’un une-deux qu’il initie. La remise, par-dessus la défense, d'Alimani Gory est parfaitement dosée, et Guilavogui a tout le loisir de battre Lucas Chevalier (0-2, 18e). Deux minutes plus tard, la défense de VA montre une nouvelle fois toutes ses limites, et Gory est encore décisif en offrant un caviar à Gaëtan Laura qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (0-3, 20e). Pour l'honneur, Baptiste Guillaume réduit l'écart en seconde période (1-3, 65e). Migouel Alfarela aggrave à nouveau le score en fin de partie (1-4, 80e). Un bon succès, synonyme de cinquième victoire de rang en Ligue 2 pour les hommes de Thierry Laurey, qui reviennent sur Toulouse. Les Nordistes flirtent, eux, toujours avec la zone rouge et ne comptent de deux longueurs d’avance sur le barragiste.


Dijon FCO 2-2 Chamois niortais

Buteurs : Congré (68e) et Le Bihan (84e) pour les Dijonnais // Louiserre (23e) et Merdji (28e) pour les Chamois

Ça ne va pas beaucoup mieux pour les Dijonnais, qui ont toujours du mal à gagner. La faute aux jeunes Niortais qui, après avoir battu Toulouse, ont bien failli s'offrir le scalp des Bourguignons. C’est d’abord Dylan Louiserre, formé à Lyon, qui a tenu à rendre hommage à Juninho en logeant un magnifique coup franc dans les filets de Baptiste Reynet (0-1, 23e). Cinq minutes plus tard, Yanis Merdji aggrave la marque en profitant d’un cafouillage pour ouvrir son compteur cette saison (0-2, 28e). Daniel Congré, le capitaine du DFCO, redonne de l'espoir à ses coéquipiers, en réduisant la marque de la tête (1-2, 69e). Mais c'est surtout Mickaël Le Bihan qui répond à Louiserre en égalisant sur coup franc (2-2, 84e). Les Niortais voient le top 5 s'éloigner, alors que les Dijonnais s'extraient de la zone rouge.


Amiens SC 4-1 Grenoble Foot 38

Buteurs : Arokodare (35e, 44e) et Badji (52e, 56e) pour les Amiénois // Anani (85e) pour le GF38

L'autre démonstration de la soirée. Invaincus depuis mi-octobre, les Amiénois vont poursuivre leur série au moins une semaine supplémentaire. Au stade de la Licorne, les locaux ouvrent le score grâce à Tolu Arokodare qui smashe de la tête un corner magistralement frappé par Jessy Benet (1-0, 35e). L’attaquant nigérian s’offre ensuite un doublé en profitant d’une erreur de la défense grenobloise. Il pique son ballon avec beaucoup de sang-froid pour offrir un avantage décisif à ses coéquipiers (2-0, 44e). Un doublé peut en cacher un autre, puisque c’est ensuite Aliou Badji qui marque par deux fois (52e, 56e). Achille Anani sauve l'honneur des siens en réduisant la marque dans les dernières minutes (4-1, 85e). Amiens reste dans le ventre mou, alors que le GF38 stagne dans le wagon de fin et engrange un nouveau revers hors de ses bases (une seule victoire à l’extérieur).


SM Caen 2-0 EA Guingamp

Buteurs : Da Costa (14e) et Mendy (81e, SP) pour Malherbe
Expulsions : Roux et Ndenbe pour les Bretons

Toujours sans la moindre victoire depuis son succès à Toulouse (2-3) le 27 septembre, le SM Caen s’est enfin repris. Les Normands s’en sont remis au toucher de Nuno Da Costa dont le ballon piqué par-dessus Basilio permet aux locaux de faire la course en tête (1-0, 14e). Les Caennais ont tremblé, leur barre transversale aussi, mais ils ont su préserver leur avantage. Si Alexandre Mendy manque son premier penalty (73e), il ne tremble pas sur sa deuxième tentative pour définitivement sceller ce succès (2-0, 82e), alors que les Bretons ont fini la partie à neuf. Guingamp, qui n’a toujours pas su enchaîner deux succès consécutifs, voit son adversaire du jour revenir à sa hauteur, et reste à la merci de la zone rouge.



Nîmes Olympique 2-1 AS Nancy

Buteurs : Omarsson (27e) et Koné (44e) pour les Crocos // Thiam (42e) pour Nancy
Expulsion : Lefebvre pour les Lorrains

L’AS Nancy continue de creuser et de galérer. Cette fois, ce sont les Nîmois qui ont battu les Lorrains. Elias Omarsson s’y prend par deux fois pour tromper Nathan Trott, après un bon centre venu de la gauche (1-0, 27e). Un but un peu contre le cours du jeu, mais les visiteurs rétablissent la justice en égalisant grâce à Mamadou Thiam, bien aidé par la passe de Saliou Ciss (1-1, 42e). Malheureusement pour eux, Moussa Koné redonne l’avantage aux Crocos seulement deux minutes plus tard, après un excellent travail d’Omarsson (2-1, 44e).


Pau FC 1-2 Quevilly-Rouen

Buteurs : Keita (87e) pour les Palois // Nazon (56e) et Ndilu (81e) pour les Normands

Le hold-up du soir. Plutôt dominé par les Palois, Quevilly-Rouen trouve finalement la faille grâce à Duckens Nazon, qui se permet un petit pont dans la surface avant de fusiller Olliero (0-1, 56e). Bridge Ndilu donne deux longueurs d'avance à Quevilly (0-2, 81e), mais Charly Keita redonne, un peu tard, de l'espoir aux locaux (1-2, 88e). Avec cette victoire, les Normands reviennent à un point de Pau, qui voit le top 5 s’éloigner avec ce revers.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Léo Tourbe
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 10:15 EuroMillions vendredi 24 juin 2022 : 161 millions d'€ à gagner ! 7
    Hier à 17:08 Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 76 Hier à 15:55 Maria Sole Ferrieri Caputi, première femme arbitre en Serie A 20 Hier à 15:01 Le Stade rennais présente son futur centre d’entraînement 5
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine