Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Lille (3-0)

Paris éjecte Lille

Ultraréalistes et encore une fois sauvés plus d'une fois par Keylor Navas, les Parisiens se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe de France aux dépens d'un LOSC séduisant, mais trop tendre dans les zones de vérité (3-0). Entré en cours de jeu, Kylian Mbappé s'est offert un doublé.

Modififié

PSG 3-0 Lille

Buts : Icardi (9e), Mbappé (41e s.p. et (90e) pour le PSG

Les plus grands observateurs du football de haut niveau se rejoignent unanimement sur un point : au plus haut niveau, bien avant le pressing ou les fulgurances tactiques, c'est l'efficacité dans les deux surfaces qui prime. Et les Lillois, pourtant venus avec de belles intentions dans le jeu au Parc des Princes ce mercredi après-midi, en ont fait l'amère expérience. Sous un crachin typiquement parisien à cette période de l'année, les larmes des Dogues sont venues s'ajouter à l'humidité ambiante face à un terrible constat : une nouvelle fois cette année, Paris n'était pas si fort. Mais au coup de sifflet final, c'est bien Paris qui se qualifie largement (au tableau d'affichage) pour les quarts de finale de la Coupe de France.

Paris froid de réalisme

L'histoire de ce premier acte entre le PSG et Lille débute comme on l'attendait : face à des Dogues bien organisés, harceleurs et pleins d'énergie, le PSG affiche toujours les mêmes difficultés dans le jeu et peine à tenir le ballon. Sur une combinaison entre Yusuf Yazıcı et Burak Yılmaz, il faut même un grand Keylor Navas pour empêcher les Nordistes de passer devant. Mais quatre minutes plus tard, sous l'impulsion du remuant Ángel Di María, Tiago Djaló et Mike Maignan se loupent, et Mauro Icardi pousse le cuir au fond (1-0, 9e). Premier coup sur le casque. Mike Maignan exhorte ses coéquipiers à rester haut, à étouffer ce PSG emprunté dans le jeu, mais le cauchemar se répète vingt minutes plus tard : à vingt-cinq mètres, Yılmaz décoche une frappe soudaine qui s'écrase sur la barre parisienne. Si Paris perd Mauro Icardi sur blessure, Mauricio Pochettino lance à sa place Kylian Mbappé qui, sur son deuxième ballon, pousse Zeki Celik à la faute et transforme le penalty qui en découle (2-0, 41e). La pause arrive, et sans vraiment comprendre comment, le PSG est à l'abri.

Mbappé termine le boulot

Christophe Galtier a beau s'époumoner au cours de cette seconde période pour demander à son équipe de jouer plus vite, cette dernière met bien vingt minutes avant de bousculer un hôte pas vraiment pressé de faire le jeu. Mais au fur et à mesure que les vagues lilloises se brisent sur la côte parisienne, l'érosion va arriver du côté gauche de la défense parisienne lorsque Layvin Kurzawa contre un centre de la main de Jérémy Pied dans sa surface. À ce moment-là, tout le monde le sait : si Yusuf Yazıcı met le penalty, le dernier quart d'heure sera terrible pour la bande à Marquinhos. Mais comme face à Leo Messi une semaine plus tôt, Navas dégoûte le Turc dans l'exercice. La note est salée pour Lille, et le sera encore plus quand, dans le temps additionnel, Mbappé file à toute allure s'offrir un doublé (3-0, 90e). La preuve, aussi, que Paris peut se montrer froid sans être flamboyant. Dans un sprint final, en championnat comme en coupe, il va falloir compter là-dessus.



PSG (4-3-3) : Navas - Kurzawą, Diallo, Marquinhos, Dagba (Florenzi, 45e) - Rafinha (Danilo, 70e), Gueye (Verratti, 70e), Paredes - Kean (Draxler, 79e), Icardi (Mbappé, 38e), Di María. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Lille (4-2-4) : Maignan - Celik (Pied, 73e), Djaló, Botman, Bradarić - Soumaré, Xeka (André, 61e) - Weah (Bamba, 61e), Araujo (Ikoné, 73e), Yazıcı, Burak Yılmaz (David, 45e). Entraîneur : Christophe Galtier.


  • Résultats de la Coupe de France

    Par Andrea Chazy, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 1 heure En Équateur, un match à sept contre onze s'arrête après 17 minutes 10
    il y a 2 heures Antonio Di Natale nommé entraîneur d'un club de Serie C 14
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine