Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 14 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Troyes-PSG (1-2)

Paris dompte Troyes

Grâce à la première réalisation d'Achraf Hakimi sous le maillot parisien et à un extérieur de Mauro Icardi, le PSG s'est sorti du piège tendu par Troyes au stade de l'Aube (2-1). Sans être flamboyant, Paris prend donc provisoirement la tête du championnat de France et lance parfaitement, sur le plan comptable, son opération reconquête de l'Hexagoal.

Modififié

Troyes 1-2 PSG

Buts : El Hajjam (9e) pour Troyes // Hakimi (19e), Icardi (21e) pour le PSG

Réussir sa rentrée n’est jamais chose aisée. Monaco et l’OL, tenus en échecs à domicile respectivement par Nantes et Brest, ne diront pas le contraire. Sur la pelouse de l’ESTAC, ogre de Ligue 2 l’an dernier, le Paris Saint-Germain n’a pas non plus brillé. Mais a fait le boulot en ramenant une première victoire capitale dans sa reconquête du titre national qui l’a fui la saison dernière.

Troyes tire le premier, Paris réplique

C’est un bruit ambiant qui semblait appartenir au passé. Sur le parvis du stade l’Aube sur les coups de 20h, rires, chants et pass sanitaires sont de sortis : il y a de nouveau un match de Ligue 1 ouvert au public à Troyes. Et pas n’importe lequel : ce samedi 7 août, c’est le PSG qui se pointe dans l’Aube pour y défier le champion de Ligue 2 en titre dans son antre. Sans Neymar, sans Marquinhos, sans Lionel Messi non plus, mais avec Kylian Mbappé et surtout une envie : oublier le Trophée des champions abandonné aux Lillois pour démarrer le championnat du bon pied. Un cas de figure qui ne plaît pas des masses aux soldats de Laurent Battles, qui se mettent immédiatement en mode attaque. Les principes de jeu de la saison dernière sont toujours présents, l'agressivité naturelle d’un promu de retour dans l’élite après trois ans de purgatoire aussi, et forcément ça paye.

Sur un corner gratté à la suite d'une récupération haute de Yohan Touzghar sur Presnel Kimpembe, Oualid El Hajjam est le premier à battre Keylor Navas cette saison (1-0, 9e). Paris est piqué, mais le retour de flamme est terrible pour les Troyens qui, en deux minutes, vont prendre deux coups de canif en plein cœur. Ander Herrera pique son ballon au-dessus de la défense auboise une première fois pour envoyer Achraf Hakimi nettoyer la lucarne de Gauthier Gallon (1-1, 19e). Le Basque refait le coup dans la foulée, pour Mbappé cette fois, qui sert en retrait Mauro Icardi qui termine comme Ricardo Quaresma en son temps (1-2, 21e). Deux flèches de Renaud Ripart ne changeront rien : au tableau d’affichage à la pause, c’est bien le PSG qui file en tête.

Le leader, c'est le PSG

Le craquage de fumigènes du parcage parisien lance un second acte qui se révèle rapidement monotone et sans saveur. Paris contrôle, Mbappé dribble un peu pour amuser la galerie et Troyes, pendant ce temps-là, baisse la tête en attendant son heure. Les erreurs de relance de l’arrière-garde locale offrent des opportunités au PSG qui ne les saisit pas. Forcément, la fin de rencontre voit les Troyens mettre la pression sur le but de Navas, impeccable également sur une ultime frappe de l’élégant Florian Tardieu à l’annonce du temps additionnel puis sur une tête cadrée de Ripart.

Au coup de sifflet final, tout le stade de l’Aube est debout : pour applaudir son équipe malgré la défaite face au leader provisoire de Ligue 1, mais aussi pour avoir retrouvé un semblant de normalité après des mois d’un douloureux sevrage de foot dans son stade.




Troyes (4-4-2) : Gallon - Kone, Giraudon, El Hajjam (Zoukrou, 86e), Kaboré - Kouame, Tardieu, Chambost (M. Baldé, 63e), Azamoum - Touzghar (Kukharevych, 80e), Ripart. Entraîneur : Laurent Battles.

PSG (4-4-2) : Navas - Hakimi, Kimpembe, Diallo, Kehrer - Wijnaldum, Herrera, Draxler (Ebimbe, 76e), Danilo - Mbappé (Sarabia, 90e), Icardi. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Un Navas difficile à déloger


Par Andrea Chazy, au stade de l'Aube
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cette fois, la saison parisienne a commencé !






Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
il y a 28 minutes Podcast : "France/Algérie 2001, l'impossible derby" 2 il y a 1 heure D1 féminine : L'Américaine Sam Johnson incendie l'ASJ Soyaux 1
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 12:33 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 1