Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-PSG (0-1)

Paris déverrouille Bordeaux

Galérant face à des Girondins impuissants qui ont passé la plupart de leur temps à défendre, Paris a trouvé la faille à vingt minutes du terme (0-1) après l'entrée d'un Mbappé revenu à la compétition et passeur pour Neymar.

Modififié

Bordeaux 0-1 Paris Saint-Germain

But : Neymar (70e) pour Paris

Un gros mois d'absence, cinq rencontres manquées et des fourmis qui avaient commencé à se faire sentir dans ses fameuses gambettes. Ce samedi au Matmut Atlantique, Kylian Mbappé n'était que remplaçant, mais il restera sans aucun doute le Parisien décisif de l'après-midi : entré à l'heure de jeu, le champion du monde n'a eu besoin que de dix minutes pour rappeler son importance dans la compétitivité du Paris Saint-Germain et débloquer la situation en offrant une passe dé. Un PSG en plein tourment, avec la gifle rémoise dans toutes les têtes et un déplacement à Istanbul dans trois jours. Deux bonnes nouvelles : la machine à points est relancée en championnat, et la machine Mbappé est de nouveau à la disposition de Thomas Tuchel.

Poussif, ce PSG


Face à des Girondins invaincus depuis six parties et avec un Mauro Icardi lui aussi installé sur le banc, le Ney se pose en faux 9. À la suite d'une frappe précipitée de Pablo Sarabia (5e) et un centre-tir d'ADM (8e), l'Espagnol croit punir les Girondins au bout d'un centre de Layvin Kurzawa, mais il est signalé hors jeu au tout départ de l'action (9e). Malgré les grosses difficultés des Bordelais à construire et à jouer les contres, les Parisiens tâtonnent et se font des politesses à l'entrée des 18 mètres adverses.


Même avec des boulevards parfois laissés sur les côtés - notamment à droite -, les visiteurs exploitent mal les coups à l'image d'une frappe trop croisée signée Thomas Meunier (27e). Et quand Di María puis Neymar sont trouvés, Benoît Costil s'interpose avec brio (29e) ou le Brésilien envoie sa tête à côté (44e).

KM7, le facteur X


Les deux poings de Costil boxant un ballon de l'Ange de Marie viennent sonner le début du deuxième acte (48e), puis la cartouche offerte par Laurent Koscielny est envoyée au-dessus par Neymar (54e). Sarabia se met à rater tout ce qu'il entreprend, avant de céder sa place pour le grand retour de Mbapp' (60e). Sur une montée pleine d'autorité d'Abdou Diallo, le crack de Bondy est proche de signer un come-back en fanfare d'entrée de jeu, mais le portier bordelais tient bon (64e). L'ancien Rennais est ensuite bien content de voir Neymar incapable de rabattre sa tête (69e), mais il ne peut rien quand la fusée Mbappé, lancée par Gueye, sert son coéquipier auriverde sur un plateau (0-1, 70e).


Du coup, la 76e minute marque le sursaut bordelais par la recrue sud-coréenne Hwang Ui-jo auteur d'une tentative captée par Keylor Navas. Intenable, KM7 mange la feuille de match (79e et 83e) et sert Di María (81e). Les locaux se rebiffent, mais malgré un frisson de Loris Benito qui s'accroche avec Idrissa Gueye dans la surface (87e), c'est bien trop tard pour les hommes de Paulo Sousa. Ça ne peut pas marcher à chaque fois, surtout sans Andreas Cornelius.



Bordeaux (3-4-2-1) : Costil (c) - Mexer, Koscielny, Pablo (Benito, 77e) - Kwateng, Otávio, Tchouaméni, Kalu - Adli (De Préville, 55e), Hwang - Briand (Aït Bennasser, 68e). Entraîneur : Paulo Sousa.

Paris Saint-Germain (4-3-3) : K. Navas - Meunier, T. Silva (c), A. Diallo, Kurzawa - Gueye, Marquinhos, Verratti - Sarabia (Mbappé, 60e), Neymar, Di María (Bernat, 88e). Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    il y a 2 heures En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 16 il y a 3 heures FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 1
    il y a 6 heures Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 39
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 7 heures Piqué et Dembélé sèchent l'entraînement par solidarité avec la grève catalane 70