Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Leipzig-PSG (0-3)

Paris tient sa finale !

Porté par Ángel Di María, auteur d'un but et de deux passes décisives, le PSG a balayé Leipzig (3-0) et verra la première finale de Ligue des champions de son histoire.

Modififié

RB Leipzig 0-3 PSG

Buts : Marquinhos (13e), Di María (43e) et Bernat (56e) pour le PSG

On attendait un duel au sommet, un affrontement de tous les instants, mais il n’en a rien été. Six jours après une qualification arrachée à la sueur de son front face à l’Atalanta, Paris n’a pas eu besoin d’ôter sa petite laine pour s’offrir la première finale de Ligue des champions de son histoire. Grâce à Ángel Di María, auteur d’un but et de deux passes décisives pour son retour, mais surtout grâce à une prestation collective beaucoup plus complète qui lui permet de poursuivre son rêve de sacre européen.

Paris affiche sa supériorité


À l’Estádio da Luz, Thomas Tuchel n’hésite pas à reléguer Mauro Icardi dans un rôle de strapontino pour maintenir son 4-3-3 magique. « On a décidé de jouer avec la même structure. Avec Angel et Kylian. On a joué comme ça contre Lyon et Bergame, ce n’était pas le moment de changer de structure. » Le coach parisien mise sur la continuité, en espérant que les retours dans le onze de départ de Kylian Mbappé et Di María, conjugués à l’apport de Leandro Paredes au milieu de terrain, apportent davantage de relais à Neymar pour créer du danger et gagner en maîtrise. D’entrée, Mbappé trouve le numéro 10 parisien dans la surface allemande, mais le poteau gauche de Péter Gulácsi sauve Leipzig (6e). Le début de match est décousu, la formation de Julian Nagelsmann se projette en nombre, mais va se faire punir sur coup de pied arrêté.


Ángel Di María est à la baguette, Marquinhos dans le rôle du héros, et voilà Paris qui file en tête (0-1, 13e). On pense alors que Leipzig va se remettre la tête à l’endroit, tordre le cou du PSG jusqu’à le faire capituler à son tour. Notamment quand Konrad Laimer, lancé comme une fusée, centre au point de penalty pour Yussuf Poulsen qui ne cadre pas (25e). Hormis cette alerte, et contrairement à son quart face à l’Atalanta, Paris assoit sa maîtrise au fil des minutes et fait reculer le bloc de Leipzig. Et sur une nouvelle relance au pied criminelle de Gulácsi, Paredes trouve Neymar qui offre sur un plateau le deuxième pion à Di María (0-2, 43e). Juste avant de souffler, « Ney » loupe la balle du 3-0, mais Paris rentre au vestiaire avec bien plus que quelques certitudes.

Direction la finale


Pour le second round, Nagelsmann lance Emil Forsberg et Patrik Schick pour relancer la partie. Dans ces premières minutes, on voit ses ouailles se montrer menaçantes, tenter de déstabiliser l’arrière-garde parisienne. Mais au lieu de ça, sur la première offensive francilienne, Ángel Di María punit une glissade de Nordi Mukiele et sert Juan Bernat, resté aux avant-postes et couvert par l’ancien Montpelliérain, qui tue le suspense d’une tête assassine (0-3, 56e). Face à Mbappé, Paredes ou Di María, Gulácsi se démène pour préserver l'honneur de son équipe, mais assiste impuissant à une victoire qui ne peut plus échapper au PSG. Oui, l'année de ses 50 ans, le PSG devient la cinquième équipe française à disputer la finale de la Ligue des champions. Et n'a surtout jamais été aussi proche de transformer son rêve en une bien belle réalité.



RB Leipzig (3-3-3-1) : Gulasci - Mukiele, Upamecano, Klostermann (Orbán, 83e) - Laimer (Halstenberg, 62e), Kampl (Adams, 63e), Angelino - Sabitzer, Olmo (Forsberg, 45e), Nkunku (Schick, 45e) - Poulsen. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

PSG (4-3-3) : Rico - Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat - Paredes (Draxler, 82e, Marquinhos, Herrera (Verratti, 82e) - Di María (Sarabia, 86e), Mbappé (Choupo, 85e), Neymar. Entraîneur : Thomas Tuchel.


Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 17:37 Un journal espagnol condamné à payer 7000 euros à Lionel Messi 19 Hier à 16:48 Billie Jean King et Lindsey Vonn parmi les investisseurs de l'équipe de Natalie Portman 42
Hier à 16:16 Javier Tebas se mêle de l'affaire Mediapro-LFP 36 Hier à 15:27 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 6
Hier à 14:47 Marcello Lippi prend sa retraite 26 Hier à 14:32 Des croix en bois et une tête de cochon installées sur la pelouse de Livourne 17 Hier à 13:43 Subašić s'engage en Croatie en tant que joueur de champ 29
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
À lire ensuite
Les notes du PSG