Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Papu met la gomme

Ultra décisif d’entrée face à Frosinone (4-0, deux buts et deux passes décisives) comme depuis le début de la campagne en Ligue Europa, le capitaine de l’Atalanta repart sur les chapeaux de roue pour sa cinquième saison de rang dans le nord de l'Italie. Un état de forme qui tombe à pic après une saison légèrement moins fringante l’an passé, des rumeurs de départ à la Lazio cet été et surtout alors que la Dea apparaît moins bien armée pour viser l’Europe une troisième année de suite.

Modififié
Ce lundi 20 août sur les coups de 23h, Papu Gómez affiche sa dentition aussi imparfaite qu’attachante lorsqu'il est sur le point de quitter sa maison, comprendre le stade Atleti Azzurri de Bergame. La Dea vient alors de s’imposer 4-0 face au promu Frosinone, prenant symboliquement la tête de la Serie A au passage. De ses propres mots, « rejouer dans ce stade lui avait manqué » , notamment car l’Atalanta joue ses matchs européens au Mapei Stadium, l’enceinte habituelle de Sassuolo. Face au promu Frosinone, le meneur de jeu argentin a prouvé que ce n’était pas des paroles en l’air : une première estocade du gauche au quart d’heure de jeu, deux offrandes pour Hateboer et l’ancien Monégasque Pašalić ensuite, avant lui-même d’éteindre les derniers néons au-dessus des visiteurs, du droit cette fois. Deux buts et deux passes décisives, personne en Serie A n’avait réalisé cette perf’ depuis Džeko en février 2016. Une belle manière de rappeler aux défenses de Serie A et d’Europe qu’il faudra de nouveau surveiller ce diable de Papu Gómez comme le lait sur le feu.

L'âme de Bergame


Ce match face à Frosinone, qui a vu Gómez passer la barre symbolique et « importante pour lui » des 50 réalisations en Serie A, n’est que la continuité du début de saison canon de Papu. En cinq matchs et 435 minutes disputées, le capitaine de la Dea a déjà inscrit quatre buts et délivré trois bonbons. Un geste décisif toutes les 62 minutes, et surtout une attitude de patron qui rassure tout le monde au club. À l’image de Daniele De Rossi, il n’a pas porté le brassard officiel que veut instaurer la Ligue, jugé « trop grand » , et gardé le sien fait maison. Quitte à prendre une amende.


Des faits en apparence anodins qui feraient presque oublier l’été agité qu’a connu une nouvelle fois le joueur de poche (1,65 m), ardemment courtisé pour le deuxième été consécutif par une Lazio à deux doigts de rafler la mise. Fin juillet, alors qu’un accord entre le club romain et le joueur avait été trouvé selon plusieurs médias transalpins, à chaque fois démenti par l’Atalanta, Gian Piero Gasperini riait jaune au micro de Sky, avec l’espoir de voir son meilleur joueur rester : « Ceux qui disent que Papu va partir à la Lazio n’ont qu'un seul son de cloche aux oreilles. Je ne l’ai jamais vu aussi déterminé, s’entraîner aussi dur en vue de la saison prochaine. Peut-être parce qu’il sait qu’il va à la Lazio, vous me direz... (Rires.) » Le mercato terminé, Gasperini peut dormir sur ses deux oreilles, son Papu auprès de lui.

C'est l'année Gómez !


Une très bonne nouvelle pour le coach, lui qui avait remis en question le mercato de son club cet été à l'aube du début du championnat dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport : « Si l’on s’attend à ce que l’on répète les performances des deux dernières saisons, alors il faudra un meilleur entraîneur. » Certes, ce ne sera pas évident pour l'Atalanta de retrouver l'Europe lorsque l'on compare son effectif avec ceux de ses concurrents directs, qui se sont presque tous renforcés.



Reste que ce rêve éveillé que vit le club de Bergame depuis trois ans a quand même plus de chances de se poursuivre avec Papu Gómez dans le rôle de la lanterne censée guidée l'Atalanta, comme depuis son arrivée au club ou presque en 2014. Après Frosinone, Gasperini s'autorisait même une petite folie pour évoquer l'importance de son Argentin : « Papu est-il notre CR7 ? Ok ça me va, en tout cas il démarre la saison avec une énorme détermination. » Avec seulement 6 buts pour 12 passes décisives l'an passé, un total de dix réalisations de moins que sa superbe année il y a deux ans, l'Argentin sait que la saison de l'Atalanta dépend en partie de la sienne. Et pour l'instant, elle s'annonce belle.



Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5