Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // FC Barcelone-Chelsea (3-0)

Ousmane Dembélé, Jour 1

Un transfert compliqué, une lourde indemnité à assumer, une grosse blessure à digérer, puis la concurrence de Coutinho à affronter. Depuis septembre, la vie d'Ousmane Dembélé n'a pas été simple. Mais avec un premier but pour le FC Barcelone et une prestation solide contre Chelsea, le jeune Français a peut-être enfin lancé sa saison, et relancé ses chances pour aller à la Coupe du monde en Russie.

Modififié
Il aura donc dû attendre plus de six mois. Six mois avant d'ouvrir son compteur but et commencer à justifier les 105 millions d'euros (plus 45 de bonus) investis sur lui cet été. En trompant Thibaut Courtois d'une belle frappe du droit à la 20e minute contre Chelsea, Ousmane Dembélé n'a pas seulement fait du bien à son Barça, il a aussi contribué à se remettre dans le bon sens. Car depuis sa signature spectaculaire fin août, l'ancien prodige du Stade rennais avait vu sa belle dynamique s'enrayer : une image ternie par son bras de fer avec le Borussia Dortmund, une saison perturbée par une grosse blessure à la cuisse, un statut remis en cause par l'arrivée de Coutinho, et donc un bilan statistique quasi nul à l'entrée du money time avant la Coupe du monde.


Car ce n'est pas moins de quatre mois de compétition que le jeune international avait manqué depuis septembre. De quoi perturber l'adaptation d'un jeune homme obligé de briller pour justifier le lourd investissement consenti sur lui. Et de quoi, également, remettre en cause sa place dans les 23 de Didier Deschamps d'ici le Mondial russe.

Du mieux depuis fin février


Car jusqu'à la fin du mois de février, il n'était pas forcément acquis que Dembélé retrouverait son niveau avant juin. Or, dans un secteur de jeu où le sélectionneur ne manque pas de choix, l'ailier du Barça n'a clairement pas le droit à la saison blanche. Ses deux récentes passes décisives en Liga contre Girone et Málaga étaient donc les bienvenues. Son but contre Chelsea, dans un match de Ligue des champions, fait office de promesse d'un retour du natif de Vernon à son meilleur niveau avant le grand rendez-vous international. Car à défaut d'être mieux qu'un second rôle dans l'ombre de Lionel Messi, devenu centenaire ce soir en Ligue des champions, Ousmane Dembélé s'est offert une prestation de qualité.



Discipliné, le Français a tenu son couloir et fait les efforts défensifs quand il le fallait. Notamment à la 48e devant Marco Alonso, qu'il est venu tacler, sauvant la mise à un FC Barcelone alors dans le dur. Si les Blaugrana avaient mieux maîtrisé le jeu en seconde période, Dembélé aurait peut-être même brillé encore un peu plus. On retiendra surtout qu'en l'absence de son nouveau concurrent Coutinho – pas qualifié en C1 –, l'international français a fait son match et donné l'impression que sa saison était enfin lancée. De bon augure donc, pour une place dans le groupe France au Mondial, alors que Didier Deschamps doit annoncer ce jeudi sa liste du mois de mars pour affronter la Colombie et la Russie. Or, le passé a montré que cette sélection du printemps est souvent maintenue en juin par le champion du monde 98...

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C1 - Huitièmes - FC Barcelone-Chelsea (3-0)




Dans cet article