Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Oui, Florian Sotoca est le meilleur attaquant de Ligue 1

Leader du classement des buteurs après la première journée de Ligue 1, Florian Sotoca crève l’écran pour sa quatrième saison sous le maillot lensois. Grâce à son triplé contre le Stade brestois, le Narbonnais a offert la victoire aux Sang et Or. À 31 ans, le voilà prêt pour dynamiter n’importe quelle défense du championnat de France. Attention danger !

  • Parce qu’il a toujours charbonné
  • Dans la chaleur de l’Artois, Florian Sotoca a réussi à transformer Bollaert en un feu ardent. Sa victime ? Le Stade brestois 29. Comment ? Grâce à un coup du chapeau : une ouverture du score du pied droit, un but du break de la tête sur corner à la manière d’un Edinson Cavani, puis un délicieux lob extérieur pied droit pour permettre à son équipe de mener 3-0. Peu importe son penalty stoppé par Marco Bizot en première période, le Narbonnais n’a rien lâché pour s’offrir son tout premier triplé en Ligue 1 au moment de démarrer sa troisième saison dans l’élite française. De là à penser qu’il ne s’agit uniquement que d’un début ? Possible. Cadre lors du retour dans l'élite du RC Lens, où il avait notamment transformé un penalty décisif contre Orléans dans un stade vidé à cause de la pandémie de Covid-19, Sotoca est devenu de plus en plus influent dans le Pas-de-Calais depuis son arrivée en 2019. Déterminant lors de la prestigieuse victoire lensoise à Marseille la saison passée, FS7 a pu constater l’immensité du chemin parcouru depuis son passé de vendeur de chaussures. Quand on vient de tout en bas, on peut aller tout en haut, la preuve par trois.

    Vidéo

  • Parce qu’il est le plus complet
  • En football, le commun des mortels juge un attaquant en fonction de sa capacité à trouver le chemin des filets. Pourquoi ? Probablement pour l’image liée à l’héroïsme du buteur et à la force de l’ego. Pourtant, ce n’est pas uniquement grâce à cela que l’on peut élire le meilleur. Marquer des buts n’est pas la seule chose que Florian Sotoca sait faire, bien au contraire. Lors de son premier contrat pro à Montpellier en 2015, Souleymane Camara, Mustapha Yatabaré et Kévin Berigaud lui servent d’aînés pour apprendre à l’entraînement. Victime d’un embouteillage en attaque, Sotoca voit son temps de jeu fortement réduit et se rend disponible pour jouer milieu droit. Cette polyvalence lui a rendu service les années suivantes. Le Grenoble Foot 38 et Lens peuvent attester de la capacité du bonhomme à évoluer dans l’axe comme sur les ailes, rendant son profil toujours plus malléable et à disposition du collectif dans l'unique but de créer du danger. À l’aise dans la passe comme dans le tir, Sotoca dégage un caractère soldatesque rare et un regard souvent tourné vers ses partenaires. Autre chose : Sotoca sait également faire usage de malice, comme le prouve son but contre Clermont la saison passée. Une pincée de Pauleta, un zeste de Cavani puis deux cuillères à soupe de Pagis et vous obtenez... Sotoca.

  • Parce qu’il ne veut pas s’arrêter en si bon chemin
  • Trois buts pour commencer la saison de Ligue 1, c’est très bien pour Sotoca. À titre personnel, l’ancien capitaine du GF38 a déjà inscrit la moitié de ses buts marqués lors de la précédente édition. Après ce départ canon, le principal intéressé ne devrait pas en rester là. Moins décisif la saison passée suite à l’émergence progressive d’Arnaud Kalimuendo au sein du dispositif en 3-4-1-2 de Franck Haise, Sotoca peut cette fois-ci bénéficier de son expérience en Ligue 1 là où Loïs Openda, nouvelle recrue en provenance de l’Eredivisie, prend encore ses marques pour performer. À ce jour, la meilleure performance individuelle de Sotoca en Ligue 1 date de la saison 2020-2021 (sa première à ce niveau), où il avait atteint... 8 buts et 3 passes décisives. Avec un tel rythme dès le début du championnat, le Narbonnais se met dans les meilleures dispositions pour rapidement battre son propre record. Et puis qui sait, maintenant que Didier Deschamps convoque des joueurs du Racing Club de Lens en équipe de France, pourquoi ne pas donner sa chance à Sotoca ?


  • Parce que la Ligue 1 a besoin de ses services
  • Kylian Mbappé, Wissam Ben Yedder, Alexandre Lacazette, Luis Suárez, Arkadiusz Milik, Jonathan David, Gaëtan Laborde... Voilà un panel non-exhaustif de la concurrence pour Florian Sotoca cette saison dans l’optique de remporter le classement des meilleurs buteurs de Ligue 1. Si la lutte s’annonce très rude, force est de constater que la première bataille a été remportée par l'Audois. Mais encore une fois, il n’y a pas que le but dans la vie. Prolongé jusqu’en 2024 à Lens, Sotoca souhaite aussi participer à l'objectif plus commun de qualifier son club pour une compétition européenne. Lors des deux dernières saisons, l’AS Monaco avait coupé l’herbe sous le pied des Lensois pour les empêcher de retrouver le Vieux Continent. Pour le RC Lens, assister à un triplé de Sotoca dès son entrée en lice permet d’avoir un buteur en confiance cette année. Et avec une telle gâchette, difficile de ne pas y croire. Finalement, le plus dur pour Lens sera probablement de retenir le joueur jusqu’au 31 août à minuit. À ce rythme-là, un panic buy venu d’Angleterre n’est pas à exclure...

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 10:28 Détection : rejoins la rédaction de So Foot ! Hier à 20:30 Revivez Portugal - Espagne (0 - 1) 118
    Hier à 17:45 La sélection bretonne pourrait revoir le jour 63 Hier à 16:00 Selon une étude, le Qatar aurait dépensé vingt fois plus que les Russes pour leur Mondial 51
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi