Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Fiction – Ligue 1 – Olympique de Marseille

Où va bien pouvoir jouer l'OM cette saison ?

Ce n'était pas un communiqué mais une bombe. Faute d'un accord trouvé avec la mairie de Marseille, l'OM a annoncé ce jeudi sur son site officiel qu'il ne disputerait pas son premier match à domicile de la saison au stade Vélodrome. S'ils devraient « recevoir » Montpellier à la Mosson le week-end du 15 août, les Olympiens pourraient vite avoir recours à un logement de fortune. Mais lequel ?

Modififié
  • Au Massilia Stadium
    L'équipe de France 3 régions n'en croit pas ses yeux. Arrivés en premier sur les lieux de la découverte, ils tiennent entre les mains le scoop de l'année. Là, planqué dans la banlieue marseillaise, existe un bâtiment dont personne n'a jamais soupçonné l'existence. Cachée entre des pins et frappée de caractères japonais, une enceinte de 55 000 places, comme immaculée. Mandatée par la chaîne, une traductrice franco-japonaise débarque. Le doute ne dure pas plus d'une seconde. « Il y a marqué Massilia Stadium / Konami. Certainement le nom d'un ancien architecte » . Toujours bien informé, Marcelo Biels, jogging-basket-lunettes à cordon, débarque sur les lieux peu de temps après et ramène sa science et sa justesse : « Nous jouerons ici. Cela me fait penser au Lutecia Park d'Île-de-France ou au Red Cauldron de Merseyside Red. Mais vous n'avez certainement pas assez de culture foot pour comprendre cela. » Toujours en conflit avec la mairie, l'Olympique de Marseille a désormais un stade mais n'a plus de nom. Destitué de son blase original, l'OM est invité à se trouver un nouveau sobriquet. Sans idée à l'orée de la saison, les dirigeants optent pour un très sobre « Bouches-du-Rhône » . Du genre à ne jamais perdre ses objectifs de vue, Marcelo Bielsa évite le tumulte et se concentre sur le marché des transferts. Pour la première fois depuis bien longtemps, le club de la cité phocéenne ne se trompe pas en recrutant un Brésilien et un Espagnol pour une bouchée de pain. Inconnus avant leur arrivée, Castolo et Bolata écrasent la Ligue 1. C'est autre chose que Cavani et Zlatan.

  • À l'aéroport de Marignane
    Un succès contre le Bayer Leverkusen, un succès contre Benfica. Satisfait de la préparation de ses hommes et notamment de leurs progrès techniques, Marcelo Bielsa est prêt à tout pour que le « Vélodromegate » ne saborde pas son boulot. Du genre à prendre le taureau par les cornes, l'Argentin tire Vincent Labrune par les bretelles : « Señor Labrune, j'ai une idée et vous allez dire oui. Sinon je me barre et vous allez ramasser Frédéric Antonetti » . Il n'en fallait pas moins pour que le président de l'OM se fende d'un communiqué le lendemain. « Nous nous sommes consultés avec Monsieur Gaudin et nous avons trouvé un accord : l'avion étant un peu dangereux en ce moment, l'Olympique de Marseille évoluera à domicile à l'aéroport Marseille Provence, à Marignane. » Oui, comme dans la pub Nike. Fini le Jump de Van Halen, place au Mas que nada Jorge Ben Jor. Désormais, il n'y a plus de but, les équipes doivent marquer entre deux portiques de sécurité. L'enroulée d'André-Pierre Gignac après un crochet côté droit devant le Relay et face à la boutique de souvenirs devient vite un classique. Malin, Bielsa fait sortir Denilson, joueur le plus habile pour dribbler sur tapis roulant, de sa retraite. L'OM met systématiquement ses adversaires en difficulté. Dans le dur techniquement, Alaixys Romao maîtrise parfaitement le tacle glissé sur le tapis à bagages. Parfait pour ramener des valises du Parc des Princes.

    Vidéo

  • À Felix-Bollaert
    Le CNOSF et la TAS n'y ont rien changé : le RC Lens passera 2014/2015 en Ligue 2. Un coup dur pour les supporters, qui devront encore se taper des matchs le vendredi soir, quand ce n'est pas le lundi. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Vincent Labrune, trop conscient de la cote de l'Olympique de Marseille dans le Nord de la France, décroche son téléphone. « Allo, Gervais ? C'est Vincent Labrune. Dis-moi, tu nous louerais pas ton stade le dimanche ? Tu sais, ici aussi, on sait qu'actionnaire rime avec faussaire. Comment ça, c'est pas pareil ? On s'est fait entuber par un médecin en mousse qui n'avait pas une thune, Gervais. Un mec soutenu par Jean-Pierre Foucault mais qui n'avait jamais vu un million, merde. On pourrait se soutenir, non ? » Humain, Martel accepte finalement la proposition de Vincent Labrune. « Tu me laisses les recettes du match, tu me files Jordan Ayew et tu te démerdes pour envoyer Jérémy Morel à Sheffield chez ce salaud d'Azéri. Et titulaire, hein » . Toujours aussi chaud et épatant, le public lensois entonne un « Au Sud, y avait les corons » à en donner la chair de poule à un Asiatique. Mieux qu'à la maison, l'OM réalise la saison parfaite. 19 victoires à domcile. Une deuxième place derrière le PSG. Conquis, Mamadov rachète l'OM à la fin de la saison. La boucle est bouclée.


  • À Belsunce
    Henri François-Xavier de Belsunce-Castelmoron. Un nom à disparaître après une tuerie du côté de Nantes, mais surtout, un évêque phocéen passé à la postérité pour son dévouement lors de la peste de Marseille. De cet homme, la cité du sud de la France a hérité d'un quartier où Marcelo Bielsa, toujours aussi méticuleux, verrait bien son équipe jouer. « Coincés entre la gare et le Vieux-Port, on n'est pas les plus à plaindre » , sabre-t-il, un plan de Marseille entre les mains. « C'est le fleuron des quartiers phocéens » , confirme Vincent Labrune, séduit à l'idée de ne pas voir l'équipe quitter la ville. Désireux de rester proche de ses habitants et de ses abonnés, considérablement agacé par l'affaire, le président de l'OM décide de solliciter un rappeur populaire pour rassembler autour du nouveau projet. L'OM évoluera au Stade Bouga où on peut lire « Tout part et vient d'ici. Tu contestes ? Prépare ton testament  » à la sortie des vestiaires. Un truc qui en impose. Présent en conférence de presse avant la réception de Montpellier, Bielsa s'attarde sur le sportif, conscient des difficultés de l'OM à la maison ces dernières saisons. « À domicile comme à l'extérieur, il faudra sévir sur les cafards comme le Baygon. » Touchés par le départ de Mathieu Valbuena vers les Queens Park Rangers, les Winners dégainent une banderole : « Impossible d'oublier ceux qui sont tombés. Bons ou mauvais. On en garde un souvenir impérissable. » Loin de Marseille, dans sa villa marocaine, José Anigo philosophe : « Si un jour je deviens vieux, ce dont je doute avec la vie que je mène, j'écrirai un bouquin sur ce club. »

    Vidéo


    Par Swann Borsellino
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 36 minutes Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 11
    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 90

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom