Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. //

Orwell à Clairefontaine…

Vous n’avez plus que 24 heures précises pour envoyer un message de motivation aux Bleus pour leur mettre une p… de pression, que merde, fait chier, faut qu’y gagnent contre la Géorgie et l’Espagne, ces ingrats gavés de pognon !

Signé Valentin

Les régimes totalitaires accompagnent le quotidien de leurs concitoyens de mots d’ordre mobilisateurs. « Le Socialisme ou la Mort ! » à La Havane, « A bas l’impérialisme japonais ! » à Pyongyang, etc. Nos démocraties se contentent juste de nous noyer sous la pub pour nous faire consommer librement ( « On se lève tous pour… anette ! » ) Choisis ton camp, camarade ! Avec les Bleus, Nike a choisi les deux… Allez faire un tour sur le site de la FFF pour constater par vous-même qu’à Clairefontaine, c’est la mobilisation totale, absolue, définitive. Et forcée ! Une panneautique électronique fait défiler des "messages de soutien" aux Bleus. Du genre, "En Bleu, rien d’impossible" (sic). C’est signé Valentin. A Clairefontaine, il y a deux panneaux qui font défiler ces messages en permanence. L’un juste à côté du perron du "Château" et l’autre fixé à l’entrée du grand salon intérieur quand on arrive dans le hall du rez-de-chaussée. L’horreur ! Chaque seconde, des messages sympa en apparence mais fermes sur le fond rappellent aux joueurs de l’équipe de France que « faut se bouger un peu et qu’ils représentent un pays, une nation, un peuple, un drapeau, des couleurs » !

Du coup, chaque fois qu’un sélectionné passe du hall au salon, il se tape un « On vous soutiendra n’importe où ! Bécots » (sic). S’il sort du Château, son regard happe un « Bons baisers de l’hôpital où je mourrai demain. Valentin » (là, on invente !) Pas moyen d’échapper à cette sollicitude étouffante. Big Brother is watching you ! Vive les messages pleins d’injonctions, à la 1984… Un post-it jaune tendre à l’encre violette de sa gonzesse sur le frigo, c’est mignon. Mais des post-it partout, au secours ! Et vous croyez que ça s’arrête à Clairefontaine ? Que nenni. Comme le rappelle l’équipementier à la virgule : « Nike animera sa panneautique terrain avec les messages des fans recueillis via l’application Facebook les 22 et 26 mars prochain au Stade de France » . Même sur le terrain. L’horreur… Vous imaginez les messages avant et pendant le match ? « Replace-toi, Mamadou ! » (signé Valentin), « Arrête de décrocher, Karim ! » (Valentin), « Fais entrer Giroud, Dédé » (Valentine). Et à la fin du match : « Merci beaucoup, j’ai pleuré beaucoup » (encore Valentin)…

Un lacet

Tout ça fait partie de la grande manœuvre de printemps siglée Nike et baptisée "En Bleu et contre tout". On notera le slogan exclusif, "contre" quelqu’un et quelque chose, et légèrement parano, plutôt qu’un mot d’ordre plus rassembleur et "pour" un but à atteindre (et à marquer). Passons… L’opération messages de soutien baptisée "Écris aux bleus qui liront ton message" tient en un clip de 32 secondes. C’est produit par FFF-TV… Une musique blafarde sur des images hantées de Clairefontaine déserté et passées au filtre bleu (ben, tiens !)… La voix de Didier Deschamps en off démarre sur la jante : « … de pouvoir lire des messages positifs… Ça leur montre qu’il y a du monde qu’est en attente et ça va les inciter forcément à se sublimer, à se surpasser… Pour moi, c’est quelque chose d’important par rapport aux échéances qui sont les nôtres » (sic) Là, Didier, ça devient de la démission. Se faire polluer la vie par des messages intempestifs, ça fait cheap question préparation mentale avant deux matchs cruciaux. Vous imaginez la causerie de DD à la mi-temps de France-Espagne, « Bon, les gars, 0-2 c’est pas si mal… Y a Guy Stephan qui va vous lire des tweets pour vous remonter le moral. A toi, Guy ! »

Si vous êtes intéressés par cette opération, suivez les consignes de la FFF. Il y a deux contraintes : « 1/ Votre prénom (pseudo) et votre message ne peuvent, à eux deux, dépasser 60 caractères.
2/ Il faut écrire votre message avant mercredi soir » . Vous savez ce qui vous reste à faire. Et qu’est-ce qu’on gagne ? Ben, « un lacet avec ton message au FFF Store à Paris XV » (sic). Sinon, question merchandising, on a droit au fameux maillot bleu fantôme tellement il est clair. Les horribles rayures bleues, sombre et clair, rayent tout, du polo aux ballons (si, si). Le concept de marinière, purée ! Y a plus que Montebourg qui y croit encore… Enfin, à l’image de la place plus grande faite aux Bleues au nom de la parité, le merchandising a été vachement féminisé. La gamme de produits dérivés (vestes, montres, polos) destinés aux femmes a été agrémenté de ci-de là de la couleur… rose. Clichés sexistes. Machisme honteux. Préjugés immémoriaux. Attention ! Les Femen vont débarquer à Clairefontaine avant la fin de la semaine.


Par Chérif Ghemmour

Vidéo


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom