Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // En partenariat avec LCI

On était en plateau avec Jipé Bernès et Steph’ Lannoy

Pendant tout le Mondial, LCI invite une pléiade d’experts sur son plateau pour débriefer la compétition. On est allé prendre la température jeudi soir, après Russie-Arabie saoudite, pendant l’émission d’après-match  Les Prolongations présentée par Patrick Chêne.

Modififié
« Un jour, on demandera à Bernès comment il s'est fâché avec Didier Deschamps, et il répondra que tout a commencé sur un plateau de LCI (sur la chaîne 26) un soir de Coupe du monde 2018. » Patrick Chêne, qui présente la fan zone (18h-20h) et Les Prolongations (22h-00h) avec Nathalie Iannetta, peut sourire : au moins, l’abcès est crevé. Quand on compte parmi ses chroniqueurs l'agent du sélectionneur national, sereinement installé à sa gauche (aucune interprétation politique à faire, naturellement), on peut difficilement faire comme si de rien n'était. C'est le jeu des chaises musicales. Vous finissez toujours par vous retrouver assis devant une caméra à coté de celui que vous n'attendiez pas. « Il y a déjà un leader en équipe de France, il est sur le banc » , défend Jean-Pierre Bernès.

En face, Christophe Jallet – qui appelait encore ce brave Didier il n'y a pas si longtemps « entraîneur » – pèse ses mots. Il faut bien l'admettre : personne n'a spécialement envie de parler de la victoire de la Russie qui ressemble à un match de gala face à une Arabie saoudite en pure figuration. « J'ai oublié le nom de la cantatrice qui a chanté lors de la cérémonie d'inauguration, mais l'ex-ambassadeur de Russie nous a dit qu'elle était une star là-bas. » Au cœur des immenses locaux de TF1 qui accueillent la chaîne d'info, il s'agit d'aller à l'essentiel entre les pages de pub. Et l'essentiel, c’est évidemment l'équipe de France. Tiens, Griezmann reste à l'Atlético : « C'est demeurer dans un club où on sait qu'il ne gagnera rien d'important » , assène Bernès. Le onze probable des Bleus face à l’Australie s'affiche derrière les chroniqueurs sur un écran géant, présenté par Marine Marc, qui ausculte ligne par ligne l'angoisse nationale à J-2. « Si Deschamps ose changer son onze type, c'est qu'il a vu les mêmes matchs de préparation que nous !  »

L'équipe de France peut gagner. C’est ce que dit Mbappé sous son horrible casquette FFF tout droit sortie d'un vieux stock d'invendus en district. Ça fuse en plateau : « Un jour, il faudra trouver le joueur qui annonce qu'il aime perdre. » Stéphane Lannoy, l’ancien arbitre, plonge dans ses fiches : « Si vous voulez des chiffres, l'arbitre uruguayen de France-Australie a 41 ans et c'est sa première Coupe du monde. » Même si la seule question qu’on se pose est la suivante : pourra-t-il vraiment courir après Dembélé ? Par NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo