Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Barça-PSG (1-4)

On était à Bondy, sur les terres de Kylian Mbappé, au lendemain de la victoire du PSG

En 90 minutes face au FC Barcelone, Kylian Mbappé a montré au monde entier qu'il pouvait manger à la table des plus grands. Tout ça sans son acolyte Neymar, et avec une pression sur ses épaules à la hauteur de l'événement. Attendu, il l'était d'autant plus chez lui, à Bondy, là où l'attaquant du PSG a fait ses premières accélérations balle au pied. Si plus d'un Bondynois a terminé essoufflé à cause de leur Kylian national, ils sont beaucoup à avoir croisé sa route et à en avoir gardé une anecdote à ses côtés. Et puisque « le génie français » dixit Stéphane Guy a grandi ici, c'était déjà une raison suffisante pour qu'on aille au moins respirer le même air.

Modififié
La météo était morose en Île-de-France, le jour du huitième de finale de Ligue des champions entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain. Un mauvais présage ? Que nenni. Il fallait attendre que le gamin du 93 qui fait la pluie et le beau temps sur la capitale sorte la lumière de son chapeau. Et lorsque les siens étaient à nouveau en proie à leurs démons des matchs à élimination directe de la coupe aux grandes oreilles, Kylian Mbappé a décidé de plier à lui tout seul une rencontre au sommet. Au nez et à la barbe de Lionel Messi, l'un des immenses joueurs à la table duquel il espérait s'asseoir, quand il était encore dans celles des écoles de Bondy.

Mbappé, le cœur et les poumons de Bondy


Au lendemain de la victoire parisienne au Camp Nou, à la sortie du RER E gare de Bondy, le marché plie ses étalages. Curieusement, il y a des déçus du résultat de la veille. « On n'est pas satisfait, le Barça ces trois dernières années, c'est catastrophique » , lance Samy, 18 ans, supporter blaugrana. « On parle toujours du Barça quand on veut parler d'une équipe, mais là, il n'y en pas, d'équipe. Messi, il n'est pas au niveau » , sourit de son côté Hamady, 46 ans. À Bondy, la star, ce n'est pas le sextuple Ballon d'or, mais celui dont tout le monde ou presque a croisé le chemin. « Il a fait ce qu'on attendait de lui et on est super fier de notre Kyky » , se réjouit Mourad, 25 ans, en train de discuter avec Omar, 30 ans.

« Il a fait ce qu'on attendait de lui et on est super fier de notre Kyky. » Mourad

Plus qu'un footballeur à l'ascension fulgurante, le nom Mbappé compose des parties de vie de beaucoup de Bondynois. « On a été entraîné par son père de débutant à U15, racontent Omar et Mourad. Il y avait aussi sa mère au handball (Fayza Lamari a été joueuse à l'AS Bondy en D1 à la fin des années 1990 et au début des années 2000, NDLR). Ici, tout le monde sait qui est Kylian, même ceux qui font de la danse ou du judo. »

« Vous n'êtes pas contents ? Triplé ! »


En avançant dans la ville « heureuse sous son ombre » comme le dit son slogan, les survêtements aux couleurs parisiennes peuvent se pavaner fièrement. Au city stade à deux pas de la mairie, une phrase est sur toutes les lèvres des mômes de Bondy : « Vous n'êtes pas contents ? Triplé ! » Cette phrase issue d'une interview de Kylian Mbappé dans l'émission Intérieur Sport est devenue virale après le coup du chapeau de l'attaquant du PSG face au Barça. « À Bondy, tout le monde met ça sur Snap depuis la fin du match. Ça et sa fresque, ça n'arrête pas, observe Sohela, 22 ans, soit le même âge que KM7. J'étais avec lui au centre aéré, sa grand-mère a été ma nounou, et ma mère et la sienne étaient bénévoles ensemble aux Restos du cœur. »



Elle qui est devenue directrice adjointe de la Maison de la jeunesse et des services publics de Bondy peut constater l'impact du champion du monde 2018 sur les jeunes de sa ville. Comme en témoignent les étoiles dans les yeux de certains en évoquant les exploits de leur « modèle » et « source d'inspiration » . « Il est beaucoup plus fort que Messi » , affirme Mamadou, 14 ans. « Kylian est magique, exceptionnel et il a pris ses responsabilités » , ajoute Asmaou, 14 ans. Et pour Issa, 15 ans : « C'est le prince de Bondy ! »

« Mon mari, il nous a tous acheté le maillot blanc de cette saison floqué Mbappé, il l'a même acheté à ma mère. » Sohela

Si le quadruple champion de France a mis Bondy sur la carte de l'Hexagone, il a également remis le Paris Saint-Germain dans le cœur des Bondynois. « Il y a eu des années difficiles pour les supporters du PSG. Ma mère, avec Kylian, ça lui a redonné espoir en Paris et elle suit les matchs. Mon mari, il nous a tous acheté le maillot blanc de cette saison floqué Mbappé, il l'a même acheté à ma mère » , remarque Sohela. Comme quoi, c'est pas la capitale, c'est Bondy, bébé.

Par Alexandre Delfau, à Bondy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 16:34 Les Euros U19 annulés 9
Hier à 16:18 Un défenseur anglais de 19 ans prend sa retraite à cause d’une tête 33 Hier à 14:52 Une course d'élan lunaire avant un tir au but en Coupe d'Argentine 85
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:41 Les joueuses du GPSO Issy boycottent l'entraînement 9
À lire ensuite
Les notes de Top Chef