Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

On a interrogé Yann, qui vend un terrain de foot sur LeBonCoin

Lassés de leur unique terrain en gore, les joueurs du club amateur de Saint-Denis-de-Cabanne (Loire) l’ont mis en vente sur leboncoin pour la modique somme de 100 000€. Idéal pour « bronzer en famille l’été  » , « faire des châteaux de sable  » ou encore « organiser de jolis concours de pétanque  » , le terrain est cependant « fortement déconseillé à la pratique du football » , selon l’annonce. Yann Perrin, le trésorier et défenseur central de l’Entente sportive dionysienne, explique la genèse de cette initiative, qui n’a pas forcément plu à la mairie.

Modififié
Ça fait combien de temps que vous jouez sur ce terrain ?
Depuis la création du club à Saint-Denis-de-Cabanne. On a quarante ans d’histoire, ça fait quarante ans qu’on joue là-dessus. Il a été refait plusieurs fois, mais on a toujours eu un terrain stabilisé en gore. Il a notamment été refait il y a une quinzaine d’années à la suite des intempéries. La petite rivière qui coule juste derrière le terrain a débordé. Cela a créé un énorme torrent sur le terrain qui a été massacré.

Il est si terrible que ça, votre terrain «  fortement déconseillé à la pratique du football » ?
C’est simple : l’été, pendant les fortes chaleurs, il est sec, très dur, poussiéreux, un peu sableux même, et l’hiver, soit il fait froid et il est gelé, soit il pleut et il est rempli d’eau. Il nous arrive de jouer au milieu des flaques. Parfois, on se demande à quoi ça rime de jouer au football là-dessus, tellement c’est surréaliste.

C'est le genre de terrain où l’on sort le genou en sang si on ose tacler ?
« On a tous des croûtes, des égratignures. Les gardiens encore plus. »
Chez nous, il n’y a pas un seul joueur du club qui n’ait pas les genoux, les coudes ou les fesses abîmés. On a tous des croûtes, des égratignures. Les gardiens encore plus. Pour nous, ces petites blessures sont notre quotidien. Certains sont plus acharnés que d’autres qui ne tacleront jamais parce qu’ils sont plus frileux. Mais oui, certains continuent de jouer un peu à l’ancienne malgré le terrain.

Mais est-ce que ce n’est pas ça aussi la beauté du vrai foot du dimanche sur un terrain pourri ?
C’est vrai, mais cet aspect-là est de moins en moins présent. Il y a dix ou vingt ans, beaucoup de joueurs rigolaient de ce terrain à l’ancienne, sur lequel on jouait dans les années 1970. Mais ces derniers temps, nos adversaires viennent et ils se moquent de nous. Certains nous insultent même ! Ils nous disent que ce n’est pas normal d’avoir un terrain comme ça. Ils n'aiment pas venir chez nous et on se tape la réputation du club avec le terrain de merde. Ça passe de moins en moins, surtout avec les nouvelles générations. On essaye de ne pas y faire attention. On ne veut pas lâcher notre club, donc on joue, on n’a pas trop le choix. Et on essaye de prendre du plaisir au maximum. Mais au bout d’une fois, deux fois, un mois, un an, on en a marre. C’est pour ça que les jeunes du club se motivent pour faire bouger les choses. D’autant plus que le nombre de licenciés est en baisse chaque année et on a besoin de jeunes pour renouveler les effectifs. On s’inquiète pour l’avenir.



Vous avez vraiment joué à la pétanque dessus ou c’était juste pour la blague dans l’annonce ?
« Les associations des concours de pétanque nous demandent l’autorisation pour utiliser notre terrain. Pour eux, c’est le top. »
Dans l’annonce il y a de l’humour, des bêtises exagérées, mais les concours de pétanque sont bien fréquents chez nous. L’été, les associations des concours de pétanque nous demandent l’autorisation pour utiliser notre terrain. Pour eux, c’est le top : il y a de la place et de la lumière pour jouer toute la nuit.

Un des points forts du terrain est la présence de la caserne des pompiers à côté. Cette proximité a-t-elle été utile par le passé ?
Bien sûr. On a eu un blessé très grave une fois. Après un choc, un joueur est retombé violemment sur le terrain et sa tête a cogné le sol. Résultat : fracture du visage. C’est vraiment la blessure qu’on retient de ces dernières années. Après, sur les terrains en herbe, on se blesse aussi ! Mais peut-être que cette blessure aurait pu être évitée, ou être moins grave sur un autre terrain.


Dans la région, vous êtes le seul club à avoir un terrain en gore ?
On est le seul club qui n’a que ce terrain à disposition. Plusieurs clubs ont aussi un stabilisé, mais ont un terrain en herbe à côté pour les matchs. Le village voisin a un superbe complexe avec un terrain stabilisé et deux autres en herbe pour les rencontres du week-end.

Donc vous devez être le seul club de France à préférer jouer à l'extérieur ?

C’est sûr que quand on va sur des beaux complexes avec des terrains verdoyants, ça nous donne le sourire ! Et surtout ça donne envie.

Et vous aviez contacté la mairie pour des rénovations avant l'annonce ?
« Notre commune affirme ne pas avoir les capacités financières pour le moment de nous construire un nouveau terrain. »
Il y a eu plein de rencontres ces dernières années, mais sans succès. Notre commune affirme ne pas avoir les capacités financières pour le moment de nous construire un nouveau terrain. Lors des intempéries et de la dernière rénovation, il y avait peut-être moyen de le faire, mais ils ont préféré opter pour la même surface. Mettre de l’herbe coûtera peut-être plus cher sur la durée avec l’entretien du terrain, mais de notre côté, on réclame un terrain synthétique qui coûterait plus cher à l’achat, mais qui nécessite moins de besoins sur les dix ans à venir.

Qui a eu l’idée de mettre cette annonce sur LeBonCoin ?
Je l’ai eue avec deux autres collègues. Mais tout le monde au club est dans le même état d’esprit. On s’est inspirés de ce qu’on avait vu, notamment d’un groupe de supporters de Saint-Étienne qui avait déployé comme tifo une fausse annonce de LeBonCoin dans laquelle ils proposaient à la vente une tribune vide. À la base, c’était juste pour faire une blague. On ne s’attendait pas à avoir tout cet élan médiatique à la suite de notre annonce.


Et vous avez reçu des offres ?
« La mairie nous a contactés, on a rendez-vous ce mercredi soir avec eux. »
Pour le moment, non. On est plus débordé par les demandes des médias. La mairie nous a contactés, on a rendez-vous ce mercredi soir avec eux. On a eu quelques échos comme quoi ils avaient moyennement apprécié l’annonce. On leur a simplement dit qu’on souhaitait s’expliquer sur nos motivations. On espère que ça les encouragera à redoubler d’efforts et à trouver des solutions. On est conscient que c’est un investissement lourd à supporter pour une petite commune, mais on essaye juste de faire bouger les choses. On va lancer une cagnotte aussi. Pourquoi pas, si les gens sont solidaires avec nous...

Propos recueillis par Robin Richardot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 17:00 Viens mater PSG-OM lors d’une soirée inédite 2 salles, 2 ambiances 5
Hier à 16:03 Nike, Adidas et Puma se partagent 99% des crampons portés en Ligue 1 45 Hier à 13:35 La Premier League illégalement streamée par 5 millions de personnes chaque année 68
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 11:44 C'est quoi, TIME TO SO FOOT ? 2
Hier à 11:00 Les U18 d'Ingré tabassés après un match de Coupe Gambardella 48