Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

OM : Bocaly rancunier

Modififié
Promis à une belle carrière, Garry Bocaly, l'international espoir français de 21 ans, a récemment choisi d'être prêté à Montpellier faute d'être parvenu à s'imposer dans le onze marseillais, barré par un Laurent Bonnart visiblement indéboulonnable.

Le latéral droit revient sur son passage sur la Canebière : « L'OM est le club où j'ai effectué ma formation et où j'ai signé mon premier contrat professionnel. C'est six ans de ma vie. Mais là-bas, être issu du centre de formation n'est jamais un avantage » .


Le nouveau joueur de l'actuel 2ème du championnat de France revient aussi sur les raisons de son départ. Et Didier Deschamps n'y serait pas étranger : « Je sais que c'est un entraîneur qui aime ses joueurs. Mais lorsqu'il vous appelle dans son bureau pour vous dire que vous êtes deuxième derrière Bonnart et qu'ensuite, il aligne un milieu défensif sur le poste (Charles Kaboré), il y a de quoi être surpris, non ? » .

Bocaly n'a plus qu'à briller avec le club de l'Hérault et prier pour que Deschamps ne prenne pas le contrôle de l'Équipe de France en août prochain.

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 13

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75
À lire ensuite
Cheyrou vise le Barça