Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Chelsea-Arsenal

Giroud, le passé à cogner

Un an et demi après avoir quitté Arsenal, Olivier Giroud retrouve demain les Gunners en finale de Ligue Europa. Avec le même statut de remplaçant que lorsqu'il était parti, mais avec une détermination inchangée. Quitte à faire pleurer son ex, et à répéter les efforts pour prouver que l'attaquant de Chelsea mérite d'être là. Encore.

Modififié

Aux côtés d'Arsenal, Olivier Giroud a fait beaucoup de choses depuis qu'il est arrivé en Angleterre en provenance de Montpellier. En l'espace de sept années, le Français a gagné avec et contre, perdu avec et contre, s'est assis sur son banc de touche, a été titulaire à la pointe de son attaque, a mis des buts en sa faveur, a défendu ses cages, s'est offert des titres en même temps que lui (trois coupes d'Angleterre) et a même trouvé le chemin de ses propres filets.

Vidéo

Mais il y a une chose qu'il n'a encore jamais réalisée en compagnie des Gunners : être titularisé en face d'eux. Lors des deux rencontres où il a enfilé le maillot de Chelsea contre les Rouges, l'attaquant était en effet remplaçant et n'a disputé que le dernier quart d'heure à chaque fois (lors des deuxième et 23e journées de Premier League cru 2018-2019). Reste que cette statistique va à coup sûr disparaître ce mercredi soir, puisque le Tricolore devrait être aligné dès le coup d'envoi en finale de Ligue Europa.

Trop gros ou trop costaud ?


Parti d'Arsenal durant l'hiver 2018 en raison d'un statut de coiffeur qu'il ne kiffait pas vraiment, Giroud a retrouvé exactement le même habit à Chelsea. Malheureusement pour lui et malgré les méformes évidentes de ses concurrents (Álvaro Morata, Gonzalo Higuaín...), le champion du monde n'a fait partie des compositions de départ qu'à treize reprises en Premier League (cinq goals)... en l'espace d'une saison et demie. « Si Giroud joue suffisamment ? Oui, je pense. Giroud a joué son 39e match ! Pas son 9e, son 39e !, s'est justifié Maurizio Sarri en zone mixte, faisant mine d'oublier son nombre d'entrées en jeu. Mais il a besoin de récupérer comme les autres joueurs et même davantage parce qu'il pèse 90 kilos et qu'après les matchs, il a besoin de temps. »



Le bonhomme serait donc trop musclé, trop grand ou trop gros pour espérer mieux qu'un rôle de subalterne chez le quatrième du championnat d'Angleterre. De quoi regretter son choix ? Peut-être pas. Car cette année, l'avant-centre a trouvé sa compétition de consolation : la Ligue Europa. Meilleur buteur de l'épreuve avec dix pions en treize rencontres (à égalité avec Luka Jović, que les Blues ont éliminé aux tirs au but en demi-finales en même temps que ses potes de l'Eintracht Francfort), l'Olive est en revanche devenu un incontournable aux yeux de son entraîneur dans cette C3.

Prouver constamment, suer tout le temps


Suffisant pour prolonger l'aventure d'un an avec le sourire ? Dans les faits, oui. « Je suis très heureux de signer un nouveau contrat. Je voulais vraiment rester un an de plus, a déclaré le joueur de 32 balais au moment de prendre la pose avec son nouveau contrat. Je sens que je fais partie d'une équipe, d'une famille depuis le début, et j'espère que de nouveaux trophées vont arriver. » Mais en réalité, cette signature davantage réclamée par le club - qui est pour le moment interdit de recrutement - était obligatoire : les Londoniens avaient en effet la possibilité d'activer une prolongation automatique.


Mais qu'importe, finalement. À l'heure où les vacances ne sont éloignées que d'une ultime bataille, Giroud va faire comme d'habitude : se bagarrer. Pour soulever un trophée européen qu'il n'a jamais remporté, mais aussi et surtout pour prouver qu'il a largement sa place dans ce monde où beaucoup ne veulent pas le voir. Telle est sa mission, qu'il répète au gré des différentes situations. Ici, il faudra démontrer à ses anciens dirigeants qu'ils auraient bien fait de mieux le considérer, démontrer à l'Angleterre qu'il est loin d'être terminé et qu'il peut continuer à être décisif dans une finale de manière offensive (comme il a pu déjà le faire en marquant dans celle de FA Cup 2015, même si c'était le but du 4-0 dans le temps additionnel) comme défensive (son abattage n'est plus à décrire), démontrer à son coach ou à celui qui va arriver qu'il faudra compter sur lui en 2019-2020... Alors, il aura le droit de chambrer son ex, de sortir le smile trophée en main et de fermer quelques bouches. Et puis, l'affaire recommencera. Sauf que cette fois, plus aucun fan d'Arsenal ne pourra s'autoriser la moindre moquerie à son encontre.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 14:08 EuroMillions : 123 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 17:52 À 44 ans, Marcelinho ne raccroche toujours pas les crampons 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 12:49 Fin de la grève des footballeuses espagnoles 5
Hier à 07:00 Viens mater Real Madrid-PSG lors d'une projection So Foot retentissante 1