Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 32 Résultats Classements Options
  1. // C1 féminine
  2. // Quarts
  3. // Chelsea-PSG (2-0)

Olivier Echouafni : « On ne peut pas faire pire »

Modififié
Olivier est chafouin.

L’entraîneur du PSG n’a pas été tendre avec ses joueuses à la suite de leur défaite (2-0) face à Chelsea : « J’ai envie de dire qu’on ne peut pas faire pire en matière d’état d’esprit. On devra montrer une autre image au retour. Ce soir, les filles ont raté leur match. Pas toutes, mais c’est collectivement qu’on doit trouver les solutions et il y a eu beaucoup trop de déchets techniques. »


Selon Echouafni, les Parisiennes n’ont tout simplement pas su répondre présent : « Il a manqué beaucoup de choses. Je n’ai pas l’impression qu’on a fait un match de Ligue des champions en matière d’intensité. Quand on arrive à la mi-temps, c’est 0-0, donc on se dit qu’on a un coup à jouer, mais il aurait fallu élever notre niveau. Le match qu’on a joué contre Dijon (remporté 2-0 sur le fil le 17 mars, N.D.L.R.) est venu nous rappeler à l’ordre puisqu'on part de Londres avec deux buts encaissés. »


Comble du malheur, les Parisiennes ont été handicapées par la sortie prématurée d’Aminata Diallo à la mi-temps : « C’est une belle entorse. Je ne sais pas si elle sera rétablie pour le match retour. Il faudra faire le point sous 48 heures » , grince l’ancien sélectionneur national, qui tient cependant à se montrer confiant avant la revanche, le 27 mars à Jean Bouin : « La chance qu’on a, c’est d’avoir une deuxième manche. Il faut vite se remobiliser, les filles en sont capables. Et on aura l’appui de tout notre public qui pourra jouer son rôle de douzième homme. Cela nous a manqué aujourd’hui. » JD, au Kingsmeadow
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 13:22 LOTO Spécial Pâques : 10 Millions d'€ mis en jeu ce samedi 20 avril 2
Hier à 16:55 Gignac : « Il y a même un tacos Gignac au Mexique » 45
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:05 Une série documentaire sur la première saison de Barton 29
À lire ensuite
Paris tombe à Chelsea