Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Crystal Palace

Odsonne Édouard, mieux vaut tard que jamais

Après avoir fait les beaux jours du Celtic, Odsonne Édouard commence gentiment à prendre ses marques en Premier League avec Crystal Palace, qu’il a rejoint à la fin de l’été. À première vue, le parcours de l’attaquant français ressemble à celui de n’importe quel joueur bourré de talent et franchissant les paliers un à un. Ce serait toutefois oublier que son début de carrière a été marqué par une sombre affaire. Qu’il a enfin refermée la semaine dernière.

Difficile d’imaginer baptême du feu plus tonitruant. En août 2011, Sergio Agüero avait déjà marqué les esprits en claquant, pour ses premiers pas en Premier League, un doublé en sortie de banc. Bien joué, le Kun. Mais Odsonne Édouard a frappé encore plus fort. Le 11 septembre dernier, le Français n’a eu besoin que de 28 secondes après son entrée en jeu pour permettre à Crystal Palace de faire le break contre Tottenham. Et dans le temps additionnel, il a de nouveau envoyé Hugo Lloris chercher le ballon au fond de ses filets (3-0). Deux buts en huit minutes, voilà de quoi se mettre les supporters des Eagles dans la poche après avoir ravi, pendant quatre ans, ceux du Celtic. Il faut d’ailleurs se rendre à l’évidence : depuis qu’il a traversé la Manche, le joueur de 23 ans brille souvent de mille feux sur les terrains. Sa carrière suit une trajectoire prometteuse, et il ne serait pas étonnant de le voir grimper encore plus haut. Surtout qu’il s’est enfin débarrassé d’une casserole qu’il a longtemps traînée dans son sillage.

Garde à vue, sentence et nouveau départ


Pour comprendre tout ce qu’il s’est passé, il faut remonter au 11 février 2017. Ce jour-là, un homme circulant en voiture dans un quartier de Toulouse fait feu sur un passant avec un fusil à pompe de type Airsoft (arme à air comprimé qui tire des billes en plastique). « Je me suis écroulé au sol, mon oreille saignait, a récemment raconté la victime, Francis Guiral, à La Dépêche du Midi. Le visage du tireur me disait quelque chose. Il m’a regardé sans rien dire, puis il a démarré tranquillement. » Ce visage, c’est celui d’Odsonne Édouard. Les enquêteurs remontent en effet jusqu’au joueur formé par le PSG, prêté au Toulouse FC cette saison-là. Sa plaque d’immatriculation l’a trahi, et l’arme est même retrouvée à son domicile. Le suspect est placé en garde à vue, mais c’est l’un de ses coéquipiers, Mathieu Cafaro, qui reconnaît d’abord avoir été l’auteur de l’agression, avant de se rétracter. Le 3 avril, le président Olivier Sadran ne fait pas dans la demi-mesure et vire les deux jeunes de l’effectif du TFC. Deux mois plus tard, en juillet, le Titi parisien est reconnu coupable par le tribunal correctionnel, qui le condamne à quatre mois de prison avec sursis et 6000 euros d’amende.

Pendant que Cafaro – qui n’a jamais expliqué pourquoi il s’était dénoncé – rebondit à Reims, Édouard, lui, est de nouveau prêté par le club de la capitale. Cette fois, il part en Écosse, au Celtic. Et semble vouloir laisser l’affaire de l'Airsoft loin derrière lui. Lors du procès en appel (qui confirme le jugement rendu en première instance), en juin 2018, le natif de Kourou ne se présente pas à l’audience. Quant à ses avocats, cela fait apparemment bien longtemps qu’il ne les a plus contactés. « Nous sommes sans nouvelle de Monsieur Odsonne Édouard et de son entourage depuis de très nombreux mois... » , nous a ainsi révélé le cabinet de Me Georges Catala, un ténor du barreau toulousain. Sportivement en revanche, l’attaquant d’1,87 mètre répond bien présent. Il passe un vrai cap au cours des deux saisons suivantes, empilant les buts avec les Bhoys et sous le maillot des Espoirs (17 réalisations en... 14 sélections !). Largement suffisant, en tout cas, pour jouir d’une jolie petite cote sur le marché des transferts.

Odsonne Édouard, période Celtic.

Crystal, rôle crucial


Même s’il commence l’exercice 2021-2022 avec le Celtic, l’avant-centre des Bleuets franchit le mur d’Hadrien le 31 août et s’engage en faveur de Crystal Palace, qui débourse la coquette somme d’environ 16 millions d’euros pour boucler l’opération quelques heures seulement avant la clôture du marché des transferts. Un nouveau terrain de jeu, immense, s’offre à celui qui croisait la route de Kylian Mbappé durant les bouillants Bondy-Bobigny de sa jeunesse. Mais ses ennuis judiciaires ne sont toujours pas réglés. Et ils ne tardent pas à revenir sur le tapis. Le 14 avril 2021, l'attaquant a été condamné par la chambre des intérêts civils du tribunal judiciaire de Toulouse à verser 23 539 euros à Francis Guiral, atteint de surdité à la suite de son agression et contraint de porter un appareil auditif. Près de cinq mois plus tard, la victime et son avocat affirment que le coupable, injoignable, ne s’est toujours pas manifesté. Ils s’en émeuvent auprès de La Dépêche, qui publie un article à ce sujet 48 heures environ après l’arrivée du Guyanais chez les Eagles.

Au Royaume, ces révélations ne passent pas inaperçues. En Écosse surtout, où le Frenchie reste bien connu du fait de son passage à Glasgow. Mais aussi en Angleterre où, sans faire les gros titres, l’affaire est également évoquée. Jusqu’à arriver aux oreilles des dirigeants de Crystal Palace. Si l’on en croit des échos en provenance d’outre-Manche, ceux-ci n’avaient jusque-là jamais eu vent des démêlés de leur nouvelle recrue avec la justice. Et il se murmure que ce serait bien le club londonien qui aurait pris les choses en main, afin d’inciter l’ancien Toulousain à honorer le versement de son indemnité. Le 5 octobre, Francis Guiral a ainsi récupéré les quelque 24 000 euros qui lui étaient dus. « C’est enfin terminé » , a avoué le sexagénaire au quotidien régional. Pour lui, l’heure est au soulagement. Pour Édouard, qui aurait pu mettre un terme à ce feuilleton bien plus tôt et sans faire de bruit, il était aussi temps de régler cette histoire une bonne fois pour toutes. Et mieux vaut tard que jamais.

Par Raphaël Brosse
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 17:34 Hatem Ben Arfa bientôt au LOSC ? 110
À lire ensuite
Le Brésil cajole Neymar