Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // MU-Arsenal (1-1)

Nul rythmé entre MU et Arsenal

Auteur de l'ouverture du score juste avant la pause sans être dominateur, Manchester United a cru pouvoir l'emporter à l'expérience. Mais Arsenal a réussi à revenir à hauteur des locaux dans le second acte, et à attraper un résultat nul mérité. Pas de quoi s'emballer pour les Gunners, mais de quoi s'inquiéter pour les Red Devils.

Modififié

Manchester United 1-1 Arsenal

Buts : McTominay (45e) pour Manchester United // Aubameyang (59e) pour Arsenal

Il fut un temps, Arsenal et Manchester United se battaient pour les premières places du championnat. Il fut un temps, Arsenal et Manchester United disposaient des meilleurs joueurs et entraîneurs de la planète pour mener à bien leur ambition. Il fut un temps, Patrice Évra résumait ce duel à « onze hommes contre onze enfants » . Aujourd'hui, plus rien de tout ça n'est vrai. Même si le match de la soirée entre les deux anciens monstres d'Angleterre a, longtemps, laissé croire que la parole de l'ex-latéral gauche français était toujours d'actualité.


Car sous la pluie, MU a pris le dessus dans la roublardise... avant que les Gunners, offensifs tout au long des 90 minutes, ne rejoignent leur adversaire dans le second acte. Un résultat mérité pour les visiteurs et plutôt décevant dans la manière pour les locaux, qui stagnent à la dixième place. Les Londoniens, eux, auraient pu espérer mieux, mais pointent en quatrième position.

Gosses vs darons


45e minute, avant que l'arbitre ne siffle la mi-temps et renvoie les 22 acteurs aux vestiaires. Manchester n'a pas forcément montré énormément de choses, si ce n'est une tentative de Pereira bloquée par Leno et une frappe foirée de Rashford pour un seul tir cadré, quand McTominay ouvre le score d'une praline de façon heureuse à la suite d'un centre en retrait de l'avant-centre. Certes, les Red Devils mènent en matière de possession de balle (environ 60%). Mais cela ne suffit pas, généralement, pour mériter de passer devant au score.


C'est pourtant ce qui arrive, la faute à un Arsenal naïf défensivement et beaucoup trop maladroit offensivement. S'ils mettent du rythme dans cette dernière rencontre de la septième journée de Premier League et jouent le coup à fond, les Gunners voient l'essentiel leur échapper. À l'image de Saka, Pépé ou encore Guendouzi qui ne parviennent pas à faire flipper plus que ça De Gea alors qu'ils se trouvent en bonne position. Des gosses face à des darons, quoi.

Aubameyang, tout de même


Et ça continue, encore et encore. Depuis le début, d'accord d'accord. Francis Cabrel n'est sûrement pas devant son écran pour l'attester, mais il pourrait en faire une chanson s'il observait le spectacle proposé : toujours aussi déterminé et n'ayant de toute façon plus le choix, Arsenal poursuit ses convictions d'attaque... Sans le moindre succès. De Gea est sollicité, mais il fait parfaitement le taf et n'a pas non plus à sortir de parade phénoménale. En face, United continue de la jouer à l'expérience et est d'ailleurs tout proche d'obtenir un penalty sur une intervention de Kolašinac.



Le schéma ne change pas... jusqu'à l'heure de jeu, où Aubameyang rétablit enfin la vérité en égalisant (septième but en sept matchs de PL) grâce à la couverture de Maguire combinée à la mauvaise relance de Tuanzebe. 1-1, donc. Puis presque 1-2 quelques secondes plus tard, lorsque les Londoniens gaspillent une nouvelle cartouche de Saka sauvée par Lindelöf. MU réagit alors par Maguire et McTominay, pas loin du doublé. Des ultimes opportunités qui n'empêchent pas les deux équipes de grappiller une unité. Ni de sortir la citation d'Évra du passé.


Manchester United (4-2-3-1) : De Gea - Tuanzebe, Lindelöf, Maguire, Young - McTominay, Pogba - Pereira (Greenwood, 75e), Lingard (Fred, 73e), James - Rashford. Entraîneur : Solskjær.

Arsenal (4-3-3) : Leno - Chambers, Papastathópoulos, Luiz, Kolašinac - Torreira (Ceballos, 55e), Xhaka, Guendouzi - Pépé (Nelson, 74e), Aubameyang, Saka (Willock, 80e). Entraîneur : Emery.




Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 11:20 En D7 anglaise, il marque un but d'une tête de plus de 50 mètres 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi