Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Roma-Napoli (0-0)

Nul décevant entre la Roma et le Napoli

Dans un choc assez pauvre techniquement, Romains et Napolitains se quittent sur un nul vierge (0-0) qui ne permet pas pour autant aux Giallorossi (quatrièmes) de se rassurer défensivement. Fin de série exceptionnelle pour le Napoli, qui avait jusqu'ici remporté ses huit premiers matchs de championnat. Mais la première place de Serie A est toujours synonyme de Vésuve, quoi qu'il advienne lors de l'Inter-Juve. Les temps changent.

Modififié

Roma 0-0 Napoli



Après avoir volé en éclats au nord du cercle polaire arctique en milieu de semaine contre Bodø/Glimt (1-6), la Vespa du Special One s'en sort en s'épargnant un deuxième set violent face à l'impressionnant leader de Serie A. Beaucoup d'intensité mal placée, finalement, et l'impression claire que cette Roma-là est encore très, très loin du compte.

Nous rompicciamo


Luciano Spalletti pour arriver au bout du grand 9 dans la Ville éternelle, face à son club de cœur ? Meurtris et récemment défaits dans les grand-messes, les Romains démarrent avec un zeste d'intentions : Pellegrini, en pivot, oblige Koulibaly à se coucher sur la trajectoire de sa banderille (7e). Sur le corner qui suit, Zaniolo reprend vainement de la tête au second poteau. Dominateurs physiquement, les Giallorossi voient Abraham se jouer de Rrahmani après une récupération virile de Cristante, mais son plat du pied se consume à quelques encablures du poteau gauche d'Ospina (28e). En face, Osimhen menace par sa présence. Mais le Napoli ronronne, et les escarmouches entre les 22 acteurs pleuvent, les pieds hauts volent et les prises de bec redoublent sans que l'arbitre Davide Massa ne maîtrise ces débats saccadés.

Nous rompicciamo 2


Trop sporadique, la Roma finit par laisser le Napoli mettre le pied sur le ballon. Le contrôle d'Osimhen est à rallonge (53e), mais le Super Eagle engendre la méga panique chez Mancini et Ibañez (qui se fracassent contre les montants, en même temps que le cuir) à la suite d'une percée de Politano (60e). Avant d'admirer sa tête essuyer la transversale (63e). La Louve tire la langue, à l'image du très effacé Mkhitaryan. Il n'empêche, Pellegrini frôle la volée excentrée de génie (66e). Seul au monde comme l'interprète de Forrest Gump, Mancini envoie même sa tête valser à côté (72e). Pour le plus grand plaisir de José Mourinho, logiquement expulsé (82e). Osimhen, sans doute le seul homme offensif de la soirée, fera croire au but (89e). Mais les hors-jeu réels et garantis sans VAR existent encore. Pas sûr que ce duel existe toujours dans les livres d'histoire dans quelques mois, en revanche.



Roma (4-2-3-1) : Rui Patrício - Karsdorp, Mancini, Ibañez, Viña - Veretout, Cristante - Zaniolo, Pellegrini, Mkhitaryan (El Shaarawy, 66e) - Abraham (Shomurodov, 86e). Entraîneur : José Mourinho.

Napoli (4-3-3) : Ospina - Di Lorenzo, Rrahmani, Koulibaly, Rui - Zambo Anguissa, F. Ruiz, Zieliński (Elmas, 71e) - Politano (Lozano, 71e), Osimhen, Insigne (Mertens, 81e). Entraîneur : Luciano Spalletti.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Alexandre Lazar
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
    Hier à 19:20 La Ligue 1 a la moyenne d'âge la plus basse sur un panel mondial de 15 championnats 31
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Le Real s'offre le Clásico