Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Mini Multiplex

Nîmes renverse Nantes, Montpellier et Monaco partagent les points

Mené 2-0 à Nantes, Nîmes s'est finalement imposé 4-2 dans un match lourd en émotion. De leurs côtés, Montpellier et Monaco se partagent les points (2-2), tout comme Toulouse et Reims (1-1).

Modififié

Montpellier 2-2 Monaco

Buts : Laborde (65e) et Delort (90e sp) pour Montpellier // Gelson Martins (14e) et Falcao (82e) pour Monaco

Tout va très vite dans le football. Alors que Monaco et Montpellier se sont joués le 1er décembre dernier en Ligue 1 (victoire 2-1 du MHSC), les Monégasques ont bien changé depuis, puisque seulement quatre joueurs (Badiashile, Jemerson, Golovin, Falcao) sont encore présents sur la pelouse de la Mosson ce dimanche 10 février. Et force est de constater que l’ASM version 2019 – entre le retour des blessés et les recrues hivernales – n’a pas le même visage. Toujours aussi intenable, Gelson Martins profite d’un centre parfait de Ballo-Touré pour ouvrir son compteur but avec Monaco (0-1, 14e). Dangereux en contre, les Monégasques auraient même pu faire le break si Radamel Falcao n’avait pas manqué le cadre (32e). De quoi offrir des regrets aux hommes de Leonardo Jardim puisque Montpellier va se réveiller et Gaëtan Laborde va profiter d’un cafouillage et d’une défense fébrile pour faire trembler les filets à bout portant (1-1, 65e).


Mais l’attaquant colombien n’est pas du genre à abandonner son équipe et vient se jeter pour reprendre une première frappe de Gelson Martins repoussée par Benjamin Leconte (2-1, 82e). Et alors que Monaco se voit déjà avec une deuxième victoire consécutive, Kamil Glik se croit au taekwondo et envoie son pied dans le visage de Petar Skuletić. Penalty. Une aubaine pour Andy Delort qui égalise avec un brin de chance (2-2, 90e). Le carton rouge de Jemerson n’est qu'anecdotique, Montpellier revient de loin, mais Montpellier n’a toujours pas gagné à domicile face à Monaco depuis 1990. Comme quoi, certaines choses ne bougent pas en football.


Montpellier (5-3-2) : Lecomte - Aguilar, Congré, Hilton, Mendes, Lasne (Škuletić, 59e) - Sambia (Ristic, 60e), Le Tallec, Skhiri - Laborde, Delort. Entraîneur : Michel der Zakarian.

Monaco (4-3-3) : Subašić - Sidibé, Glik, Badiashile, Ballo-Touré - Jemerson, Fàbregas, Golovin (Adrien, 68e) - Martins, Falcao (Vinicius, 87e), Rony Lopes (N'Koudou, 90e+1). Entraîneur : Leonardo Jardim.



Nantes 2-4 Nîmes

Buts : Coulibaly (15e) et Waris (36e sp) pour Nantes // Guillaume (47e), Bobichon (69e), Ferri (85e) et Thioub (89e) pour Nîmes

Le match d’après. Trois jours après l’officialisation du décès d’Emiliano Sala, les Nantais retrouvaient les terrains et le stade de la Beaujoire. L’occasion de rendre un dernier hommage à l’attaquant argentin dont le nom était floqué dans le dos des maillot noirs des Canaris. Si l’hommage est à la hauteur de l’homme qu’était Emiliano Sala, les coéquipiers de Valentin Rongier se sont surpassés sur la pelouse pour ne pas le ternir avec un mauvais résultat. Et c’est ainsi que le capitaine nantais ouvre le bal par un centre déposé sur la tête de Kalifa Coulibaly qui ne tremble pas pour ouvrir le score (1-0, 15e). Le début d’une grosse domination des Canaris qui vont doubler la marque en profitant d’une double boulette d'Hervé Lybohy qui rate sa passe avant de se rattraper en découpant Coulibaly dans la surface de réparation. Un cadeau que transforme avec plaisir Majeed Waris (2-0, 36e).


Impossible de savoir ce qu’il s’est passé dans le vestiaire de Nîmes à la pause, mais les Crocos revenus sur la pelouse pour la seconde période ne sont clairement pas les mêmes. À l’image de Baptiste Guillaume qui profite d’un centre de Savanier pour réduire le score (2-1, 47e). Avant ce bijou d'Antonin Bobichon qui lobe le géant Tătăruşanu depuis les 20 mètres (2-2, 69e). Le début d’une fin de match de folie qui va voir Clément Turpin refuser un penalty aux Nantais après 5 minutes de VAR, Jordan Ferri donner l’avantage aux Nîmois en reprenant sa propre frappe qui avait heurté le poteau (2-3, 85e) et Thioub inscrire le but du K-O en contre (2-4, 89e). Une défaite qui ne fera pas oublier le bel hommage rendu à Emiliano Sala.


Nantes (4-4-3) : Tătăruşanu - Fabio (Mance, 87e), Diego Carlos, Pallois, Lima - Touré (Eysseric, 80e), Girotto, Rongier - Waris, Coulibaly, Limbombe (Boschilia, 82e). Entraîneur : Vahid Halilhodžić.

Nîmes (4-3-3) : Bernardoni - Paquiez, Lybohy, Landre, Maouassa - Savanier, Ferri, Bobichon - Bouanga (Harek, 90e), Guillaume (Alioui, 76e), Ripart (Thioub, 61e). Entraîneur : Bernard Blaquart.



Toulouse 1-1 Reims

Buts : Gradel (81e) pour Toulouse // Oudin (55e) pour Reims

Qui a dit que les séries devaient s'arrêter un jour. Certainement pas les Rémois qui repartent du Stadium avec le point du match nul et qui enchaînent donc une huitième rencontre sans défaites en Ligue 1. Certainement pas les Toulousains non plus qui enchaînent, eux, un dixième match sans victoire à domicile. Ça, c'est pour les statistiques. Côté terrain, après une première période assez ennuyeuse, les Rémois ont su trouver la faille sur un contre mené par Cafaro et conclu par Rémi Oudin (0-1, 55e). Ce but va booster (légèrement) le Téfécé qui va finalement s'en sortir avec un match grâce encore et toujours à son capitaine Max-Alain Gradel qui offre aux quelques spectateurs présents au Stadium un enchaînement contrôle de la poitrine, volée du gauche sous la barre de toute beauté (1-1, 81e).

Toulouse (4-2-3-1) : Reynet - Diakite, Shoji, Jullien, Sylla - Sangaré, Cahuzac - Dossevi (Jean, 68e), Durmaz (Garcia, 73e), Gradel - Leya Iseka (Sanogo, 61e). Entraîneur : Alain Casanova.

Reims (4-2-3-1) : Mendy - Foket, Engels, Abdelhamid, Kamara - Romao, Chavalerin - Oudin (Zeneli, 85e), Dingomé (Fontaine, 76e), Cafaro - Hyun-Jun Suk (Dia, 66e). Entraîneur : David Guion.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Un gros dimanche sur les terrains de Ligue 1




    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    À lire ensuite
    Choupo, chou blanc