Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu’il faut retenir

Nîmes plonge Nancy dans la crise

Devant son public, Nancy déçoit encore et offre la victoire à des Nîmois qui réalisent une belle opération en haut de classement, derrière l’intouchable leader rémois. Coup d’arrêt en revanche pour Lorient, tandis que Le Havre et le Paris FC se neutralisent.

Modififié

  • L’analyse définitive de la journée : Reims y file tout droit
  • C’était le match des extrêmes et il a logiquement débouché sur la victoire du solide leader face à la lanterne rouge. Certes, Reims n’a pas obtenu là son plus difficile succès de la saison, mais il n’a pas été si facile que cela à obtenir face à des Tourangeaux qui n’avaient rien à perdre et qui ont pas mal bousculé leurs adversaires, surtout en début de première période. Un coup franc parfaitement déposé sur la tête de Janvier a permis aux Champenois de calmer ces ardeurs. Un but qui leur permet de réussir la passe de 18 points empochés sur 18 possibles et de conforter encore un peu plus leur avance au classement de cette Ligue 2. Le retour en élite paraît de plus en plus sûr et certain du côté d’Auguste-Delaune. Champagne !


  • Vous avez raté Auxerre – Niort et vous n’auriez pas dû
  • - Les occasions de voir du beau football sont très rares ces temps-ci à l’Abbé-Deschamps, alors il ne faut pas se priver de le faire remarquer quand cela arrive. Car oui, l’AJ Auxerre a brillé face à Niort devant une bien maigre, mais chanceuse audience. C’est d’abord Yattara, en puissance, qui s’impose dans la surface pour ouvrir la marque, puis Brison qui offre le but du 2-0 contre son camp, avant que Sakhi n’enfonce les Chamois avant la pause d’une reprise sans contrôle. La seconde période est une promenade, avec un quatrième but inscrit de la tête par Pape Sané et un cinquième d’Aye. L’AJA se donne un peu d’air en bas de tableau.


  • La question bête de la soirée : alors-alors, c’est qui le perdant de la soirée ?
  • Mis à part Lens et Sochaux, dont le match a été reporté pour raisons climatiques, toutes les autres équipes de L2 jouaient en même temps ce mardi soir, ce qui permet de tirer quelques enseignements, notamment concernant les forces en présence en haut de tableau. Derrière l’intouchable leader rémois, ça ferraille sec et il s’agit de ne pas trop mollir. En parlant langage marin, c’est bien le FC Lorient qui réalise la plus mauvaise opération de la soirée en s’inclinant sur la pelouse de Châteauroux, tandis que les concurrents directs ont fait au minimum match nul. Surtout, les Merlus ne confirment pas la forte impression laissée samedi au Moustoir face au Gazélec (4-1) et laissent de nouveau filer Nîmes, Ajaccio et Paris. S’ils veulent rester au contact du podium, les hommes de Landreau vont devoir réagir vendredi à domicile face à Clermont avant de se déplacer à Montpellier pour le compte de la Coupe de France.


  • L’homme de la soirée : Yannick Mamilonne
  • Oh ce match de fou entre Bourg-Péronnas et Quevilly ! Une confrontation très importante pour le maintien, et ce sont finalement les Normands qui l’emportent 5-3 avec cinq buts inscrits dans les dix dernières minutes, dont quatre pour l’USQ et deux pour le seul Mamilonne. La pire défense de L2 a cédé face au grand Guadeloupéen, qui s’est bien amusé. Grâce à ce précieux succès, son équipe gagne une place en bas de tableau et passe devant Bourg-Péronnas au classement.


  • Les charts :
  • Top 3

    Rachid Alioui. Très beau joueur, ce Rachid Alioui. L’ancien Guingampais permet aux Nîmois de se remettre en ordre de marche. Avec à son actif, l’ouverture du score puis la passe décisive pour son compère d’attaque Umut Bozok. Les Crocos restent bel et bien de solides candidats à la remontée en L1.

    Rémy Dugimont. Et deux qui font six désormais. Six buts cette saison pour Rémy Dugimont, auteur d’un bien joli doublé devant son public face à Valenciennes : le premier sur une remise d’Honorat, le second sur corner. Clermont met fin à quatre matchs sans victoire et se replace parmi les prétendants aux barrages de fin de saison.

    Saïd Benrahma. Au niveau des stats, ça se passe plutôt bien également pour Benrahma le Castelroussin, bourreau du FC Lorient avec deux passes décisives à son actif pour Sarr et Mandanne. Une passe en retrait pour le premier après un petit festival, un centre millimétré pour la tête du second, beaucoup d’élégance et d’efficacité dans la prestation de l’ancien Niçois.

    Flop 3

    Jonathan Brison. Oh oui, quel but de l’ancien Stéphanois ! Sur un centre venu de la droite, Brison se jette au premier poteau pour tacler le ballon et faire trembler les filets. Sauf que bon... c’est un contre-son-camp du Niortais, en galère comme tous ses coéquipiers sur la pelouse de l’AJ Auxerre.

    Johan Gastien. Le Brestois s’est rendu coupable d’une petite béquille sur Araujo. Pas bien méchante, mais qui a le malheur d’avoir lieu tout juste à l’entrée de la surface. Pénalty pour le Gazélec, transformé par le revenant Ibrahima Touré. Heureusement qu’il y a eu un très bon match du gardien Gautier Larsonneur et l’égalisation de Berthomier derrière pour permettre aux Brestois de gratter un point.

    L’ASNL. Une nouvelle défaite à Marcel-Picot devant un public dépité : certes, c’était la solide équipe de Nîmes en face, mais tout de même... Encore une désillusion pour Nancy, qui perd encore une place au classement et se rapproche dangereusement de la zone rouge. Bonjour tristesse.


  • Il l’a dit :
  • « On l’a vu sur les images, y avait pas penalty ! » Mathieu Coutadeur l’avait un peu mauvaise en fin de match. L’AC Ajaccio, qui avait ouvert le score, s’est fait rejoindre juste avant la pause sur un penalty, il est vrai, assez généreux accordé à Orléans et n’a pas réussi à reprendre l’avantage en seconde période. Les Corses conservent malgré tout leur place sur le podium provisoire.


  • La stat inutile : 29
  • Avec 29 buts en neuf rencontres, c’était showtime en L2 ce mardi soir. Une 21e journée débridée avec plus de trois buts par match, moyenne à confirmer avec le match reporté qui se jouera entre Lens et Sochaux.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
    Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions