Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nancy-Lyon

Nicolas, coup de loubard

Passer de l’OM à l’OL, c’est toujours dangereux. Sauf que Nicolas Nkoulou, fortement courtisé par la Roma, a bien étudié son sujet au moment de signer à Lyon. Ce n’est pas la première fois. Et ça devrait encore lui réussir.

Modififié
Samedi 14 avril 2012. Stade de France. À la dernière minute de la prolongation, Nicolas Nkoulou prend sa biscotte. Et franchement, le défenseur s’en fout complètement. Son équipe mène 1-0 en finale de la Coupe de la Ligue grâce à un but de Brandão survenu un quart d’heure plus tôt. Les trois coups de sifflet de l’arbitre officialisent le sacre. Marseille vient de triompher de l’autre Olympique. Le Lyonnais. Pour le défenseur de l’OM, qui achève sa première saison sous les couleurs phocéennes, le compte est bon. Lui qui avait le choix entre la Canebière et… l’OL, dont les années fastes ont pris fin quelque temps plus tôt, a décidé de rallier le seul vainqueur français de la Ligue des champions. Avec à la clé cette coupe, la première dans la carrière de l’arrière central. Puis quinze rencontres de C1 et douze de C3 jusqu’en 2016.

Vidéo

Cette bonne décision n’est pas un hasard. Le Camerounais formé à la Kadji Sport Academies ne se trompe pas en matière de transfert. Quand il s’agit de choisir une nouvelle destination, Nkoulou patiente, réfléchit et se pose les bonnes questions. En 2007 déjà, au moment où il doit quitter le pays natal, le joueur opte pour Monaco, à une période où l’ASM doit faire confiance aux jeunes. Pas manqué : il ne lui faut qu’une saison pour convaincre les dirigeants de lui offrir un contrat professionnel. En deux temps trois mouvements, il devient un des tauliers de l’équipe première. Et malgré les mauvais résultats de la Principauté, le bonhomme attise les convoitises. Pas question pour lui d’accompagner le club qui l’a fait grandir hors de l’élite. Pas question de ruiner tous ses efforts en galérant en Ligue 2. L’Africain fait donc ses valises et réclame son départ vers un grand de France. Marseille.

Lyon, le bon choix sportif


Cet été, Nicolas a refait le coup. Cela lui trottait dans la tête depuis un petit moment. Voyant que l’OM dégringolait chaque année un peu plus, Nkoulou a refusé les prolongations de contrat proposées pour gagner sa liberté et sélectionner le meilleur endroit pour son avenir. Et alors que tout le monde pensait que la Roma tenait la corde, c’est finalement Lyon qui l’a emporté. La raison ? D’abord parce que l’OL est redevenu une place forte de l’Hexagone. Derrière le Paris Saint-Germain, il figure en tête de liste. Et ensuite parce que, comme évoqué précédemment, la team de Jean-Michel Aulas compte sur lui. En Rhône-Alpes, pas de concurrence style Thiago Silva ou Marquinhos. En Rhône-Alpes, pas besoin de s’adapter à un pays et un foot méconnus. En Rhône-Alpes, Nkoulou épouse un environnement qui lui est plus familier que la pression de Paris ou la dangerosité de l’étranger.


« Cela fait plus de cinq ans que Lyon me suit, a également ajouté le natif de Yaoundé dans L’Équipe. Quand je suis parti de Monaco, je me souviens que le club avait déjà exprimé son envie de me recruter. J'avais dû choisir Marseille, mais on a gardé de bons rapports et les dirigeants ont toujours exprimé leur volonté de me voir à l'OL. Donc aujourd'hui, à vingt-six ans, c'est un vrai plaisir d'avoir rallié un club qui a toujours voulu que je porte son maillot. Je me dis que c'est le destin, car j'ai eu pas mal d'offres et j'aurais pu aller ailleurs aussi. » Signe que l’OL plaît beaucoup au monsieur qui a plus ou moins joué la sécurité.

Il aurait peur de qui ? Il aurait peur de quoi ?


Problème : ce changement d’écuries intra-muros ne plaît pas à tout le monde. Ce qui donne ce genre de réactions super intelligentes et ultra argumentées. Bref, passer de Marseille à Lyon, ça fait jaser. Normal. Sauf que sous ses airs de gentil coéquipier modèle, Nkoulou cache des nerfs d’acier et une détermination farouche. Dit autrement : le garçon se moque des réactions mécontentes et ne craint aucune hostilité à son encontre.


Ses propos, toujours dans L’Équipe, en témoignent : «  Au moment de faire mon choix de rallier Lyon, j'ai pensé à ce qui était arrivé à Mathieu. Sur le moment, déjà, je n'avais pas forcément apprécié l'accueil qui lui avait été réservé. Mais si je dois disputer le match à Marseille, je le jouerai comme les autres rencontres, sans aucune pression ni pensée particulière. Je ne redoute rien du tout et je me battrai comme à l'accoutumée pour le maillot que je porte.  » On parie que son aventure ne ressemblera pas à celle de Valbuena, au moins sur le terrain ?

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 18:07 Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 22 Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 15:02 Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:25 Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 29
À lire ensuite
Que vaut Hiroki Sakai ?