Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. // Euro Espoirs
  2. //
  3. // Portrait

Nicolaj Thomsen : bon pied, bon œil

À seulement 22 ans, le milieu de terrain danois Nicolaj Thomsen intéresse de nombreux clubs européens et notamment français, comme le FC Nantes qui a bien failli l'engager cet été. Pourtant, Nicolaj n'y voit rien du tout de l'œil droit. Un handicap qui ne l'a pas empêché d'être sélectionné pour l'Euro espoirs.

Modififié
Il est rare qu'une longue touche aboutisse à une occasion de buts, et encore bien plus rare qu'elle amène un but. Pourtant, le 14 octobre dernier, alors que les espoirs français sont trop occupés à apprendre la signification de l'expression « ne pas vendre la peau du Suédois avant de l'avoir tué » , les jeunes Danois livrent une bataille acharnée contre leurs homologues islandais et s'en remettent à une longue remise en jeu pour s'offrir une qualification à la 90e minute de jeu. Le buteur, Nicolaj Thomsen, jeune milieu de terrain de l'Aalborg Boldspilklub, exulte et offre aux siens la chance de participer à l'Euro espoirs. Il s'offre aussi et surtout une chance inestimable de prouver au monde du ballon rond que malgré un handicap visuel lourd qui aurait pu lui fermer à jamais les portes d'une carrière professionnelle, il est un joueur talentueux, dynamique et plein de ressources. Il est surtout une preuve supplémentaire que les capacités d'adaptation du corps humain sont tout simplement remarquables.

Plus fort que Modou Sougou


Peut-on cumuler un handicap visuel et une carrière de footballeur professionnel ? On doute que l'interrogation apparaisse un jour sur une fiche de Julien Lepers, mais c'est pourtant bel et bien une question pour un champion. Nicolaj Thomsen doit effectivement faire face aux doutes de ses interlocuteurs dès qu'il dévoile sa cécité visuelle à 90% de l'œil droit. En témoigne la rétraction du FC Nantes qui semblait déterminé à signer le garçon avant de lui faire passer des tests médicaux, en mai 2015. Agacé, son agent Mads Winther élude la question : « Vous voyez bien qu'il évolue au plus haut niveau. Je ne vois pas où est le problème. » Certes, mais la particularité physique du jeune Danois a, au moins, de quoi étonner, sinon inquiéter.

Le Dr Henri Rubinstein, neurologue au centre Paris Duroc, éclaire notre lanterne : « S'il reste quelque chose de l'œil malade, ça l'aide pour se repérer dans l'espace. On peut estimer que ces réflexes sont normaux, analyse le médecin avant de poursuivre. S'il ferme l'œil sain, il ne va pas pouvoir jouer. Mais le fait qu'il reste quelque chose, même 5 %, dans l'œil malade, aide à compléter le champ visuel. Le cerveau est très malléable, il s'adapte. Ça ne m'étonne pas qu'il puisse jouer. » Le corps humain, cette formidable machine, n'est-ce pas ? Quant à Nicolaj Thomsen, il préfère en rire, comme récemment lors d'une interview accordée au tabloid Ekstrabladet : « Ça ne m'a jamais posé de problèmes. Peut-être même que si je pouvais voir des deux yeux, je serais perdu. » Ray Charles likes this.

À surveiller à la longue vue


Aussi incroyable que cela puisse paraître, Nicolaj n'a jamais vraiment été freiné par son handicap. Né à Skagen, tout au nord du Jutland, où il a disputé ses premières rencontres, il ne tarde pas à rejoindre le centre formation d'Aalborg. Là-bas, on lui apprend le métier d'ailier gauche – logique pour quelqu'un qui ne voit pas de l'œil droit... – et de meneur de jeu. D'abord remplaçant, Nicolaj mange son pain noir jusqu'à la saison 2012-2013, pendant laquelle il participe à 23 matchs. En 2013-2014, il est l'un des grands artisans du doublé Coupe-championnat d'Aalborg. Tout sauf une surprise pour Mads Winther, qui le présente comme « un numéro 8 à l'ancienne » . S'il marque peu – trop peu pour certains –, c'est parce qu'il fournit beaucoup d'efforts sur le terrain. « Il court beaucoup. Vraiment beaucoup. Il fait énormément de kilomètres par match. Il est aussi très bon pour faire le lien entre la défense et l'attaque et pour servir ses attaquants dans de bonnes conditions. Mais il garde toujours à l'esprit le travail défensif où il excelle » , explique son agent, qui aimerait bien voir son poulain quitter le Danemark dès cet été.


Alors qu'il avait tapé dans l'œil de Guingamp l'été dernier, c'est à la Beaujoire que le milieu de terrain aurait pu évoluer la saison prochaine. Seulement, à la fin de la visite médicale, les dirigeants nantais n'ont donc manifestement pas vu ce transfert d'un très bon œil. Qu'importe, Nicolaj ne devrait pas manquer d'offres, surtout en cas de bon Euro Espoirs. Sa réputation a d'ailleurs franchi un cap depuis qu'il a été sélectionné par Morten Olsen. Le 18 novembre dernier, il a effectivement honoré sa première cape avec l'équipe A du Danemark. Un honneur venu récompenser de très bonnes performances en barrage de la Ligue des champions (un but face à l'APOEL Nicosie, ndlr) et en Ligue Europa (un doublé contre le Dynamo Kiev en phase de poules, ndlr). Alors forcément, Nicolaj aimerait aujourd'hui découvrir un championnat majeur, comme l'explique son agent : « Le plan pour Nicolaj est de partir cet été. Mais il faut que ce soit dans le bon club, au bon moment. Nous travaillons là-dessus. » Avis aux intéressés, ophtalmologues s'abstenir.

Par Eric Marinelli et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 10:30 Gignac va prolonger aux Tigres 7 Hier à 10:00 Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2