Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 96 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lille-Nice (0-4)

Nice fait tomber le LOSC de son nuage

Après une salve de coups de couteau durant la semaine entre Christophe Galtier et son ex-président Olivier Létang, on salivait d'avance à l'heure du retour de Galette en terre lilloise. C'est peu dire que le technicien avait prévu un coup de maître. Bien plus tranchants, ambitieux, organisés, ses Niçois ont fait couler le navire de Jocelyn Gourvennec sans discussion possible (0-4).

Modififié

Lille 0-4 Nice

But : Dolberg (1ere, 64e), Boudaoui (5e), Gouiri (45e+4, sp) pour le Gym


Le LOSC est déjà au tapis ! Une semaine après avoir pris l’eau avant de sonner la révolte à Metz (3-3), les hommes de Jocelyn Gourvennec ont plongé d’entrée face au Gym de Christophe Galtier, venu jouer un mauvais tour à son ex. Cueillis à froid alors que les supporters lillois venaient à peine de célébrer le tour d’honneur de l’Hexagoal, les Nordistes n’ont jamais su se remettre d’une entame à jeter. En face, les Niçois repartent l’esprit léger sur la Côte d’Azur.

Dolberg a retrouvé sa montre


Mieux valait ne pas rater le métro en direction de Villeneuve d’Ascq ce samedi après-midi. 56 secondes, c’est le temps nécessaire à Kasper Dolberg pour climatiser Pierre-Mauroy. Le Danois, triple buteur à l’Euro, est à la conclusion d’une partie de billard où les Lillois sont statiques. Amine Gouiri slalome, mais voit sa frappe repoussée par Leo Jardim qui dévie ensuite sur le poteau la tentative de Jean-Clair Todibo. Dolberg rôde et lance les hostilités (0-1, 1ere). Quatre minutes plus tard, l’international turc Zeki Çelik a encore la tête dans les vestiaire, perd bêtement le ballon et Gouiri, encore lui, vient mettre son pied pour transmettre à Hichem Boudaoui. Action, réaction, l’Algérien s’en va nettoyer la lucarne de Jardim qui passe son temps à aller au fond de ses filets (0-2, 5e). Sur l’ensemble de la saison passée, les Dogues avaient dû attendre la dixième journée pour concéder cinq pions, là c’est déjà le cas après seulement 95 minutes de championnat.



Sonnés, les Nordistes enchaînent les passes latérales (70% de possession sur la première période). Devant la défense, Yacizi, titulaire en l'absence de Renato Sanches, est très peu trouvé et les hommes de Gourvennec se contentent de miettes dans les couloirs. Jonathan Ikoné rate son contrôle après un bon appel dans la surface (22e), Benjamin André ne trouve pas le cadre sur corner (25e) et Yılmaz butte sur Benítez qui veille au grain (39e). Trop brouillons, les Lillois sombrent avant le repos. Kasper Dolberg fracasse la barre nordiste après un service au cordeau de Youcef Atal. Le Danois s’y reprend une deuxième fois et sa volée touche le bras du malheureux Benjamin André. La VAR ne pardonne pas : penalty. Gouiri, omniscient dans ses percussions, crucifie Lille d’un contre-pied (0-3, 45e+4).

Un Gourvennec sans solution


Jocelyn Gourvennec croît avoir une piste en faisant entrer Jonathan David après le repos, mais Nice est toujours autant dans les clous. Yılmaz envoie son coup franc dans les tribunes (52e) et Kasper Dolberg refait parler de lui. Le Danois est d'une précision insolente. Servi en pivot, il enchaîne pied droit et contraint le portier lillois à se détendre (59e). Les Lillois rament à le museler et cinq minutes plus tard, c'est le doublé pour celui dont la mèche rebelle doit autant faire fureur dans les rues de Copenhague que sur la Promenade des Anglais. Sur corner, Gouiri trouve Dante qui s'arrache face à deux Lillois. Dolberg, pas frileux pour un sous, devance de la tête la sortie de Jardim et ça fait quatre dans la musette (0-4, 64e). Le LOSC, qui n'avait plus perdu à la maison depuis l'automne 2017, est même proche de la manita, mais Gouiri est signalé hors jeu (70e). Le kop lillois tente de garder la face en n'étant pas totalement aphone, Yılmaz reçoit quelques chants à son attention, histoire de bien lui faire comprendre qu'il doit rester. Jonathan Bamba fait passer un soupçon de frisson dans le dos de Benítez (76e), mais la messe est dite depuis bien longtemps. Jocelyn Gourvennec et Christophe Galtier peuvent se serrer la main, c'est bien le second qui a donné une leçon au premier.




Lille (4-4-2) : Jardim - Çelik, Fonte, Botman, Reinildo - Bamba, Yacizi (Onana, 64e), André, Ikoné (David, 46e) - Yılmaz, Weah (Lihadji, 64e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

Nice (4-4-2) : Benítez - Atal (Lotomba, 65e), Todibo, Dante, Bard - Boudaoui (Maolida, 57e), Rosario, Lemina (Thuram, 74e), Kluivert (Kamara, 73e) - Dolberg (Ndoye, 65e), Gouiri. Entraîneur : Christophe Galtier.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Florent Caffery
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 15:15 La Ligue anglaise autorise cinq changements en Carabao Cup 1 Hier à 14:45 Le Steaua Bucarest décimé par la Covid-19 15
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 11:02 Entraîneur-joueur depuis dix jours, Nuri Şahin raccroche les crampons 3
    Hier à 10:29 Une étude autrichienne chiffre l'impact de la Covid sur les joueurs 6 Hier à 09:58 Viens mater PSG – Leipzig lors d’une projection So Foot ! Hier à 09:37 Mondial tous les deux ans : Infantino défend le « droit de rêver » des petits pays 107
    À lire ensuite
    Pogba, quatre et la suite