Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Nice, Amiens et Nîmes s'éclatent, Monaco piétine

Vainqueur de Dijon (2-1) grâce au premier but de Kasper Dolberg en Ligue 1, l'OGC Nice est provisoirement deuxième de Ligue 1 et a profité du match nul entre les Girondins de Bordeaux et le Stade brestois (2-2). De son côté, l'AS Monaco a encore perdu des points à Reims (0-0), alors qu'Amiens s'est débarrassé du FC Metz (2-1) et que Nîmes a croqué des Toulousains bien fébriles (1-0).

Modififié

Girondins de Bordeaux 2-2 Stade brestois

Buts : Briand (6e), Pablo (69e) pour Bordeaux // Grandsir (20e), Autret (46e) pour Brest

C'est au Matmut Atlantique qu'il fallait se rendre pour assister à la rencontre la plus débridée de ce samedi soir. Il ne fallait d'ailleurs pas arriver en retard, puisque, dès la 5e minute de jeu, sur un coup franc de Yassine Benrahou – titulaire pour la première fois en Ligue 1 ce samedi soir –, Jimmy Briand claque une tête et ouvre la marque (1-0), le cinquième but des Girondins dans le premier quart d'heure depuis le début de saison. Brest ne met pas longtemps à se réveiller, grâce à Samuel Grandsir, qui reprend au deuxième poteau un centre de Yoann Court après une belle pichenette de Gaëtan Charbonnier (1-1). L'ancien Troyen n'avait pas marqué en L1 depuis avril 2018, une éternité.


Moins de dix minutes plus tard, sur un nouveau centre de Court, l'ancien Monégasque rate complètement sa reprise de volée. Heureusement, juste avant la mi-temps, Mathias Autret et les Bretons mettent KO les Girondins en contre (1-2). À l'heure de jeu, le jeune Benrahou pense égaliser, mais son coup franc du pied gauche vient frapper la barre transversale de Larsonneur. Dans la foulée, Alexandre Mendy se présente face à Benoît Costil pour punir ses anciens coéquipiers, mais le poteau sauve à leur tour les Bordelais. Finalement, la lumière girondine vient de Pablo, qui reprend de la tête un corner de l'ancien Parisien Yacine Adli (2-2) et permet aux siens de glaner un point.


OGC Nice 2-1 Dijon FCO

Buts : Dolberg (29e), Atal (47e) pour Nice // Tavares (22e) pour Dijon

Ça y est, Kasper Dolberg a marqué son premier but sous les couleurs niçoises. Mieux, l'OGC Nice l'a emporté, alors que tout avait mal commencé à la suite du but de Júlio Tavares. Le Cap-Verdien, lancé en profondeur, n'a pas eu de mal à tromper Walter Benítez, abandonné par sa défense (0-1). Visiblement vexé par la tournure des événements, l'international danois décide alors de remettre les pendules à l'heure. Moins de dix minutes après l'ouverture du score dijonnaise, l'ancien attaquant de l'Ajax égalise à la suite d'une action rondement menée par Wylan Cyprien et Adam Ounas (1-1). Moins de deux minutes après le retour des vestiaires, Youcef Atal donne le tournis à Mickael Alphone côté gauche avant d'envoyer une mine dans la lucarne droite d'Alfred Gomis (2-1). Encore fébriles derrière et pas tout à fait prêts collectivement, les Niçois de Patrick Vieira l'emportent tout de même et montent sur la deuxième marche du podium, en attendant Rennes-Lille ce dimanche.



Stade de Reims 0-0 AS Monaco



Incapable de gagner un seul match depuis le début de saison, et alors que Leonardo Jardim est fragilisé, Monaco avait l'obligation de gagner à Auguste-Delaune ce samedi soir. Problème, même dans un système en 3-5-2, les joueurs de la Principauté n'arrivent toujours pas à maîtriser un match. Contre Reims, ce ne sont pas les attaquants monégasques qui ont brillé, mais plutôt Benjamin Lecomte. L'ancien portier du MHSC a sauvé les siens à de nombreuses reprises et les joueurs de David Guion pourront, eux, avoir de nombreux regrets. Notamment lorsque Rémi Oudin s'est présenté seul face à Lecomte avant de rater son lob. Côté monégasque, pas grand-chose à se mettre sous la dent si ce n'est une frappe d'Aleksandr Golovin, magnifiquement sortie par Predrag Rajković. Les entrées de Jean-Kévin Augustin, Cesc Fàbregas et Henry Onyekeru ne changent rien et Monaco continue de s'enfoncer.



FC Metz 1-2 Amiens SC

Buts : Guirassy (39e), Dibassy (54e) pour Amiens // Diallo (68e) pour Metz

Vainqueur à une seule reprise depuis le début de saison, Amiens avait pour objectif de se remettre la tête à l'endroit à Saint-Symphorien. Mission réussie pour les hommes de Luka Elsner, qui se sont pourtant fait peur quand Habib Diallo a réduit le score à vingt minutes de la fin du match. Mais le but de Serhou Guirassy (0-1), à la suite d'un corner tiré à la rémoise, et celui de Bakaye Dibassy, qui a repris au premier poteau un centre de Guirassy (0-2), auront été suffisants pour que les Amiénois repartent de Lorraine avec trois points importants pour la suite de leur exercice. De leur côté, les hommes de Vincent Hognon n'arrivent toujours pas à remporter le deuxième match de leur saison.


Nîmes Olympique 1-0 Toulouse FC

But : Philippoteaux (39e)

Drôle de match entre Crocos et Violets, et ce, dès le début de la rencontre avec un penalty non sifflé à la suite d'une faute d'Isimat-Mirin sur Philippoteaux. S'ensuit une petite embrouille entre Sofiane Alakouche et Max-Alain Gradel, le Toulousain n'étant clairement pas dans un grand soir. Finalement, c'est Philippoteaux qui délivre les siens en allant nettoyer la lucarne de Baptiste Reynet, et enflammer les Costières (1-0). Cadenassés, les Toulousains ne parviennent pas à emballer la rencontre, ni même à égaliser, ce qui met leur sang-froid à rude épreuve. Sur une accélération côté gauche de Philippoteaux, le jeune Bafodé Diakité vient détruire le pied droit du Nîmois et écope d'un carton rouge. En supériorité numérique, Nîmes garde son avance au score et remporte au culot sa seconde rencontre de la saison.

  • Résultats et classement de la Ligue 1

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom

    il y a 7 heures L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 31
    il y a 8 heures Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    il y a 11 heures Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 63