Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lille-PSG (0-2)

Neymar dresse les Dogues

Porté par un doublé de son joueur brésilien, qui a rendu hommage à Kobe Bryant, le PSG n'a pas trop eu à se fatiguer pour marcher sur le LOSC (0-2) et prendre dix points d'avance sur l'OM.

Modififié

Lille 0-2 PSG

Buts : Neymar (28e, 52e sp) pour le PSG

Pour le clin d'œil et pour Michou, ce devait être un soir de fièvre, un moment pour les princes de la nuit, une nuit pour perdre la boule, au moins avec autant de force que lorsque le LOSC avait fait péter le PSG (5-1) dans tous les sens, en avril dernier. Il n'en aura rien été : sonnés par un doublé de Neymar, les Lillois ont été logiquement séchés dimanche soir et ont subi leur première défaite à domicile de la saison en Ligue 1. La première depuis près de dix mois, pour être précis. Voilà surtout les Dogues éjectés du top 5.

Un pas pour une merveille


À l’heure de rendre hommage à Kobe Bryant, il avait été demandé à la Ligue 1 de prendre de la hauteur, et c’est ce que ce Lille-PSG, dîner royal entre l’équipe présentant le meilleur bilan à domicile face à celle affichant les meilleures références à l’extérieur du championnat, promettait. Le message a d’abord été reçu par un LOSC ambitieux, animé par une volonté féroce de fermer les espaces et de contenir les Parisiens dans leur moitié de terrain. Souvent, cela ne tient qu’un temps, et dimanche soir, les Lillois auront gardé leur plan de jeu entre les doigts pendant une grosse quinzaine de minutes : un espace temporel suffisamment important pour voir Navas décoller sur une frappe lointaine d’Araujo et pour faire au moins douter un peu les hommes de Tuchel. Puis, le PSG s’est mis au boulot, et ce, malgré un Icardi de nouveau éteint, un Mbappé imprécis à plusieurs reprises et un Ángel Di María souvent aux fraises. Neymar, lui, avait des idées et a fait tomber la sanction juste avant la demi-heure de jeu : au bout d’un superbe ballon de Di María et d’un une-deux malicieux avec Verratti, le Brésilien n’a alors eu besoin que d’un pas pour lâcher un ballon délicieux sous la barre d’un Maignan malheureux (0-1, 28e). Derrière, on a eu peur de voir le LOSC sombrer, mais le suspense a alors été maintenu par un excellent retour de Gabriel devant Mbappé et par les maladresses parisiennes. Mieux, Lille, guidé par un bon Renato Sanches, a eu la place pour revenir, notamment par l’intermédiaire d’Osimhen, souvent mal accompagné, mais trouvé à dix minutes de la pause par Reinildo, avant d’envoyer une cartouche dans un panneau publicitaire. Aux citrons, on parle d’un choc bien, sans plus.

Troisième défaite de suite en Ligue 1 pour le LOSC


Mais aussi d’un combat qui laisse des traces puisqu'à la pause, Thomas Tuchel doit faire sortir Thiago Silva et pousser sur le gazon le jeune Tanguy Kouassi. Amaury Delerue, lui, fait craquer Christophe Galtier en refusant de siffler une faute (pourtant assez évidente) sur Ikoné, qui va ensuite déboucher sur une action bascule : sur le contre parisien, Di María trouve Icardi, dont la tête ratée retombe sur Mbappé et sur la main de Reinildo. Neymar ne crache pas sur l’offrande et transforme le penalty (0-2, 52e) devant un Maignan pourtant parti du bon côté, avant de rendre hommage à son pote Kobe. Piqué, Galtier sort André, averti en première période, et décide de lancer Xeka. Problème : le deuxième but parisien coupe les pattes des Lillois et excite le LOSC, qui durcit clairement les tampons lors de la dernière demi-heure de jeu, alors qu’Icardi balance une balle de troisième but au-dessus. Trouvé côté gauche quelques minutes plus tard, Mbappé, lui, désaxe trop une praline du droit. En réponse, le staff nordiste lance ses derniers couteaux offensifs (Bamba, Rémy), sans réussir à toucher la moindre cible pendant que Maignan sauve l'honneur devant Mbappé. Pour la deuxième fois de la saison (après un nul 0-0 contre Metz, N.D.L.R.), le LOSC boucle un match à la maison sans inscrire le moindre but et laisse ses concurrents filer. On ne peut pas perdre trois matchs de suite en Ligue 1 sans en payer le prix.



LOSC (4-2-3-1) : Maignan - Çelik, Fonte, Gabriel, Reinildo - André (Xeka, 58e), Soumaré (Rémy, 78e) - Sanches, Ikoné, Araujo (Bamba, 67e) - Osimhen. Entraîneur : Christophe Galtier.

PSG (4-4-2) : Navas - Meunier, Silva (Kouassi, 46e), Kimpembe, Diallo (Dagba, 76e) - Di María, Verratti, Gueye, Neymar - Icardi (Herrera, 73e), Mbappé. Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

    il y a 46 minutes Beugelsdijk perd un procès contre une chaîne de supermarché il y a 59 minutes Plus que 48h pour découvrir la collection photos So Foot d'octobre 1
    il y a 3 heures Des maillots spéciaux pour le Jour des morts au Mexique 1 il y a 3 heures Maxime Saada : « Je suis très inquiet pour le foot français » 15
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 8 heures Pour les 60 ans de Maradona, offrez-vous notre livre 100% Diego ! Hier à 17:46 Le gardien de La Haye égalise à la 94e, son équipe se qualifie aux tirs au but 8
    À lire ensuite
    Les notes du PSG